06OLMNY110912

Corpus:
TUFS (O)
Filename:
06OLMNY110912
Contact:
Kawaguchi
Abstract:
japon
Recording date:
12/09/2011
Recording duration:
01:01:38
Signal type:
audio
Sound quality:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Annotation tiers:
Annotation automatique
Identifier:
OL, MNY
Age:
inconnu, inconnu
Gender:
M, M
Profession:
étudiant, étudiant
Level of education:
études supérieures, études supérieures
Birthplace:
France, PACA, Aix-en-Provence, France, Franche-Comté, Belfort
Annotation status:
automatique
Type:
entretien
Sector:
privé
Milieu:
amical
Modality:
oral
Number of speakers:
2
Channel:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/tufs/06OLMNY110912.html
Text:
bonjour bonjour donc euh en fait tu viens d' où euh alors je viens de NNAAMMEE je suis venu à NNAAMMEE pour euh étudier le japonais et le chinois car euh dans ma région c~ ces enseignements ne ne pouvaient pas se faire alors je suis je suis très content de découvrir cette ville et ses étudiants c' est c' est un c' est un nouveau départ c' est c' est toujours un enrichissant et toi d' où viens-tu hm ben je viens de d' NNAAMMEE donc euh en fait euh je suis né à NNAAMMEE et j' y ai vécu euh dix ans et euh je suis par-~ reparti euh à je suis parti à NNAAMMEE en fait j' ai déménagé parce que euh mon père euh était muté à NNAAMMEE donc euh nous avons déménagé ensuite je suis revenu ici en fait pour euh étudier le japonais euh d' accord donc euh à NNAAMMEE à l' université de NNAAMMEE d' accord ah moi aussi c' est une ville que j' apprécie aussi parce que je j' ai de la famille ici puis pareil mes par-~ mes mes parents sont nés ici hm euh pour quelles raisons toi te tu as décidé d' étudier le japonais ben en fait c' est des des raisons diverses c' est pas pas une en particulier mais euh euh je pense que c' est surtout euh le la culture et la le mode de pas le mode de vie mais le la philosophie de vie en fait euh la le l' esp~ l' état d' esprit en fait japonais qui m' a qui m' a attiré et euh tout d' abord en fait c' est j' ai commencé euh à l' approcher euh par euh le bias en fait euh du Bushido la la voix du guerrier là le d' accord oui je vois la mentalité euh du de voilà tellement du Moyen-Âge en fait et euh et donc euh voilà euh je pense qu' ensuite c' est juste c' est je me suis intéressé j' ai cherché à approfondir tout ça et quand on essaie de d' apprendre une culture on peut aussi apprendre la langue en général donc euh donc voilà et toi d' accord ben moi euh ce qui m' a ce qui m' a vraiment plongé dans la culture japonaise ben c' est la la pratique des arts martiaux alors su-~ sur NNAAMMEE j' ai j' ai eu la chance de entrer dans un club où on pouvait découvrir à peu près tout c~ les grandes disciplines qui se faisaient qui se font au Japon alors le Karate Bu le Bujutsu etc et donc à partir de là je me suis in-~ passionné pour euh tout ce qui est le ben l' histoire du Japon principalement et on peut peut la voir qu' en qu' en faisant une une licence de ja~ L L C E japonais hm alors je suis passionné par toute l' histoire des guerres le début du Japon les samouraïs et les ninjas enfin tout toutes ces toute cette cul~ oui c' est cette histoire cette culture euh unique hm voilà je crois que c' est principalement pour ça et puis j' ai toujours été pareil fasciné par cette langue complètement différente de la de la nôtre c' est un c' est un autre monde et je pense que se s' imprégner complètement dans une autre culture ça ça ne peut que que nous enrichir hein hm et euh ensuite euh en sortant de de ton de ta licence japonais tu comptes faire quoi alors euh ben c' est c' est ben déjà faut faut faut voir si je réussis mais euh j' avais envisagé plusieurs choses alors euh soit travailler en en ambassade dans enfin si c' est possible c' est vraiment enfin c' est un but pour pouvoir aller s' installer euh au Japon hm donc pour ça il faudrait que que je passe par également par l' institut d' études politiques qui il y en a à NNAAMMEE ce qui a fait que j' ai choisi cette ville ou bien si hm la mm la recherche le professorat dans à l' université ou dans le secondaire c' est ce qui ce qui m' intéresserait après on on verra bien et toi ben euh moi en fait euh je j' apprends les je je veux apprendre donc euh la langue en fait euh pour euh pouvoir communiquer euh avec euh les gens là-bas plus facilement parce que j' aime beauc~ j' aime bien euh euh découvrir euh comment dire de nouvelles personnes euh apprendre euh parler avec de des gens qui ont pas forcément euh la même euh manière de penser que moi euh la m-~ la même culture et en fait euh en moi je compte euh ensuite euh ou en parallèle de de cette li-~ licence apprendre euh le massage les techniques euh de massage en fait et pouvoir ensuite euh partir au Japon faire des peut-être euh vivre la moitié de l' année là-bas l' autre moitié ici ouvrir un un cabinet de massages soit là-bas soit ici ou les deux on sait pas et ensuite euh donc voilà c' est c' est apprendre peut-être des techniques de massage euh japonaises et donc voil- faire l' aller t~ l' aller-retour entre les deux d' accord donc voilà c' est vrai qu' il y a il y a pas mal de techniques euh japonaises je pense au Shiatsu les les choses comme ça si tu connais hm euh comment on dit sinon euh ben c-~ c-~ comment tu pourrais me dé-~ ben me décrire la France pour des des Japonais oh ben ça c' est c' est vraiment euh éclectique puisque en fait euh euh la France vraiment c' est euh déjà c' est des c' est c' est plusieurs cultures parce que on s' aperçoit que que ben à travers l' histoire en fait euh euh il y a eu euh plusieurs invasions de de différents peuples euh qui ont chacun apporté euh leur euh leur culture euh bon certains ont essayé comme les Romains de de de mêler de mêler leur culture euh à celle déjà présente pour essayer de de de tenir tranquille les les habitants les les indigènes euh les habitants de de de ce qui était encore appelé euh la Gaule les Gaules déjà et donc ensuite euh ça ça continué avec les invasions des Barbares dits barbares tribus euh du Nord et de l' Est et vraiment euh aujourd' hui on voit toujours cette euh cette euh euh comment dire euh cette croisée des cultures euh puisque la France euh à partir déjà oui de sous Louis quatorze rayonnait sur le monde et tout il y a toujours encore cette euh moins mais cette aura le la France vraiment vue euh par les étrangers euh comme un pays euh bon surtout Paris qui est connu euh et euh voilà une ville de de culture et donc euh je pense que il y a cette croisée des cultures qui qui est intéressante bon après la France euh décrire euh rapidement la France est une ville lumière c' est difficile je pense euh ah ben oui tu veux dire euh niveau culturel euh ben je j~ ben je pense quand même que ben il y a un certain un certain état d' esprit on est ben on a des on a des régions caté~ caractéristiques en fonction ben et effectivement ben les tempéraments changeront mais je pense quand même qu' on est une euh ben pays assez ouvert sur le monde ça un certain d' es-~ état d' esprit français que je pense notamment avec euh ben les philosphes des Lumières ça con-~ c' est une curiosité sur le monde qui fait que je pense qu' on est un des l' un des seuls pays au monde eh ben ce ce qui fait notre culture en fait c' est c' est qu' on a un groupement de cultures diverses par exemple faut savoir que que la France est l' un des pays où on pratique le plus les arts martiaux monde dans certaines disciplines même plus qu' au qu' au Japon qu' à côté de ça euh avec euh toute la les les la colonisation on a une partie de la la population qui est qui est d' origine euh soit maghrébine soit de d' Afrique noire faut savoir aussi qu' on a également pu coloniser le Canada l' Amérique ce qui fait que c' est un embrassement de cultures donc euh je pense quand même qu' on est un pays plus ouvert que que c'-~ je pense vraiment que c' est une caractéristique fondamentale euh de la France l' ouverture ça se retrouve dans la gastromonie française dans on peut avoir des plats comme le tajine le couscous enfin des qu et c' est ça je pense qui est qui est intéressant dans notre pays c' est que en dans la France on découvre un peu déjà la culture française et un peu la culture de tous tous les d' énormément de pays voilà la croisée des cultures je veux dire oui il y a il y a il y a cette euh cette euh cette croisée des cultures et à la fois il y a aussi euh euh les des gens qui pensent toujours euh à la France comme euh euh à une époque vraiment euh reclue parce que en fait euh ils sont euh contre euh cette ouverture euh je parle je vais pas citer certains partis euh politiques mais euh vraiment euh il y a ce~ cette cette ouverture sur le monde et de l' autre côté les gens qui sont complètement euh contre cette ouverture tout en en profitant aussi puisque bon euh la mondialisation aujourd' hui tout euh euh tout un chacun profite bon même s' il y a des des à côté des des conséquences euh plus ou moins positives et vraiment je je comprends pas cet euh cet état d' esprit de de euh de vouloir rester euh sur soi-même et de pas aller vers les autres euh ou ouais ou accueillir euh partager sa culture du moins avec euh d' autres euh donc bon euh voilà je je comprends pas bah je je pense que c' est ben c' est aussi une de nos caractéristiques c' est ben c' est tout ce côté un peu ben chrétien catholique enfin un peu oui c' est ça c' est une autre partie de la la culture française et et certains ont plutôt tendance à à dire que c' est l-~ la véritable euh nature euh de la France et on on peut dire euh c' est c' est une culture complexe qui hm qui comment dire qui se partage entre ces ces deux mondes-là ce qui fait peut-être que certains sont sont plus renfermés sur euh la tradition mais qui de qui se diraient tradition française mais je pense que c' est un mélange des deux il y a un peu de tout sinon euh qu' est-ce qui ben qu' est-ce qui qu' est-ce quel m-~ que~ quelle partie de la France tu tu tu aimerais euh je sais pas décrire euh niv-~ niveau m-~ monuments qu' est-ce qui qu' est qu' il y a voir en France euh ben en fait euh j-~ moi je pense euh fier de sa ré-~ euh f-~ étant fier de de ma région en fait euh vraiment le le le Sud-Est euh bon il y a différentes euh choses euh le Sud-Est on peut voir beaucoup de de de monuments euh euh antiques euh ah ouais c' est c' est surt~ donc c' est surtout une culture euh historique dans le Sud-Est en fait même si euh on peut les plus grands musées euh nationaux sont sont sur Paris euh la le si on euh des étrangers euh devaient venir en France je pense qu' ils devraient venir dans le Sud-Est pour euh pour euh ap~ pouvoir toucher l' histoire vraiment euh parce que euh mm venant d' NNAAMMEE à NNAAMMEE par exemple euh on peut voir les remparts qui qui ont été euh érigés euh ceux qu' on voit encore aujourd' hui au Moyen-Âge mais bon peut trouver encore des parties euh qui datent euh du de l' époque romaine et euh bon il y a d' autres euh d' autres euh exemples comme euh les arènes d' NNAAMMEE d' NNAAMMEE vraiment on peut voir euh euh on peut on peut vraiment se mettre à la place des des des gens qui ont qui ont vu ces monuments euh dressés en fait bon après si on va dans d' autres euh d' autres euh régions de la France on trouvera on trouvera autre chose mais je pense que vraiment la la le le Sud-Est euh avec euh bon le le soleil euh hein vraiment que des choses euh que de bonnes choses euh euh b-~ b-~ je sais pas euh suffit en plus euh si on est dans le Sud dans la partie sud de cette région il y a la mer si on est dans le dans dans l' Est il y a les montagnes euh vraiment on peut trouver euh euh pratiquement ce qu' on veut c' est c' est un micro-climat euh sympathique et toi ben moi je trouve ce qu' il y a ce qui est intéressant France est qu' en en changeant de région on on change un peu de culture c' est-à-dire que moi moi moi je suis du moi je suis du Nord-Est je viens de de NNAAMMEE hm alors euh par là ce qui est ce qui est ce qui est intéressant à voir c' est notamment toutes les au niveau historique toutes les constructions de Balt~ de Bartoldi les remparts le château qui est un peu plus ancien bon il y a venant de NNAAMMEE je vais parler forcément un hm hm petit peu de du Lion représentant un peu la comment dire la par la le dévouement euh que que la ville a mis à se défendre contre les assaillants allemands hm c' est ce que représente le L~ le Lion NNAAMMEE est restée française alors que n~ normalement avec euh la Lo~ la Lorraine et l' Alsace elle aurait dû être ra-~ attachée au Reich mais devant la comment hm dire les les dents du devant la la vivacité de de la défense euh fr~ française à NNAAMMEE l' Allemagne a laissé euh ben NNAAMMEE ratta~ rattachée à la France donc c' est c' est toute une histoire vraiment intéressante mais ce qui est bien en France est que vraiment en passant d' une chaque région a ses caractéristiques hm ses plats donc vraiment euh je dirais que toutes les régions sont s~ sont ses côtés intéressants des euh c' est ce qui nous rapproche par exemple un petit un petit peu des États-Unis c' est que et puis chaque chaque région a son climat hm alors on aura le climat méditérranéen ici à NNAAMMEE dans dans le Nord on aura Nord-Est on a un climat plus continental aux frontières de l' Allemagne et de la Suisse on aura un climat plutôt euh tempéré euh océanique hein quand quand on va du côté euh mm de la Bretagne où ils ont ils sont plutôt de culture celtique c'~ multiplicité de choses euh vraiment j~ je pense qu' un un tour de France est hm hm c' est quelque chose qui ouais c' est tout un voyage vraiment euh euh entre différentes cultures euh et il y a la la fierté d' être français et en même temps cha~ chacun a sa la fierté d' appartenir euh à sa ville à sa sa région euh une culture que ce soit une culture euh voilà comme comme tu disais euh par exemple euh toi de de NNAAMMEE euh après euh moi par exemple euh de d' ici et de de Bretagne aussi puisque ma mère euh vient de Bretagne donc il y a aussi voilà cette culture euh celtique c' est toute une autre culture entre euh c' est c' est une frontière euh vraiment entre euh quand je je vais par exemple en Bretagne euh c' est vraiment euh un autre euh une autre histoire qu' on qu' on voit c' est plus euh les voilà les châteaux les fortifications le port euh massif euh vraiment c' est c' est une autre culture c' est intéressant donc euh je pense que décrire euh la culture française voilà c'~ c' est vraiment euh difficile en en comme ça euh en quelques minutes euh c' est c' est vraiment beaucoup de choses euh bon après euh la culture qui s' exporte le plus à l' étranger voilà c' est la gastronomie on appro-~ les les gens approchent euh la culture française par euh les les plats euh qui voilà chacun euh ap-~ euh chaque région à son plat euh je sais pas je pense euh dans quoi par exemple dans le Nord voilà tous les les plats qui s' apparentent euh tout ce qui est euh euh comment dire euh chaque plat r-~ euh reflète le mode de vie de euh d' une certaine époque euh de d' une euh d' une euh d' une région par exemple le aïoli dans dans l-~ dans le Sud euh donc euh plus euh des des des populations euh de pêcheurs des choses comme ça après les plats euh avec tout ce qui est saucisses des choses comme ça dans dans dans le Nord vraiment euh les les plats euh des plats qui tiennent au corps vraiment euh parce que il y a des pour tenir euh le le euh climat le même le travail le labeur oui la potée Nord-Est euh les fondues euh des plats chauds qui qui réchauffent le froid voilà euh et après euh vraiment c' est c' est comme ça que que les gens peuvent euh peuvent aussi faire une un voyage euh g-~ goûter différents plats pour approcher peut-être euh un petit peu le l' état d' esprit la région euh auxquelles ils appartiennent c' est ça qui est intéressant aussi finalement euh en regardant euh not~ notre culture on veut on nous on v-~ nous on veut on est intéressés par une culture étrangère mais notre culture déjà est vraiment intéressante euh déjà très riche voilà mais qu' est-ce qui qu' est-ce qui pourrait rappro~ rapprocher la France du Japon tu tu penses hm déjà euh il y a je sais qu' il y a des Français au Japon euh qui apportent tentent d' appor~ de de mêler les cultures euh par exemple euh j' ai vu euh un reportage sur un un breton ou un normand je sais plus qui s' était euh établi à Tokyo donc euh il avait ouvert un un euh comment dire une fabrique de crêpes euh en fait donc euh la crêpe qui vraiment euh en Bretagne euh c' est c' est tout un symbole euh un Breton qui mange pas de crêpes euh c' est voilà c' est pas un Breton euh donc euh il avait apport~ il a apporté euh les les crêpes euh euh au froment euh au blé noir euh vraiment des choses typiques euh de de la Bretagne après pour essayer de de faire goûter euh entre guillemets cette culture aux Japonais après euh qu' est-ce qui pourrait rapprocher le Japon de la France euh je sais pas euh la curiosité d' aller vers l' autre je sais pas après euh f~ franchement je sais pas ben moi je pense que déjà au niveau historique il y a quand même un un un certain lien faut savoir que lorsque mm le Japon a été o~ un p~ un peu obligé de de de s' ouvrir à l' extérieur on a été euh avec les Hollandais les Américains un peu les premiers à à commercer à échanger avec eux notamment nos armes etc donc euh je pense qu' au niveau historique il y a déjà un un certain lien après il y a différentes guerres mondiales qui ont pu nous opposer hm hm sinon euh petite anecdote euh tout le monde connaît euh tu tu as déjà vu le film Le Dernier Samouraï euh je pense hm ouais bah f~ faut savoir que justement ce le personnage principal qui qui va au Japon ave~ vivre euh les derniers instants de ben de cette classe des samouraïs était français il se trouverait que je je ne sais plus ce nom ce personnage serait ben de NNAAMMEE par exemple et c' est pour ça que par exemple sur euh sur Belfort on a quelques ar~ armu~ euh armures samouraïs je crois que c' est des euh o~ o-yoroi je sais plus je sais plus tellement de de de quelles époques elles datent et d~ et du coup on a un petit petit patrimoine euh japonais sur NNAAMMEE ça c' est c' est assez enfin c' est anecdotique mais c' est c' est ça fait sourire et quand on sait que ben quand même les arts martiaux se sont bien développés en France je pense que déjà ça ça donne matière à échanges vu que on a été l' une des premières nations où euh où s' est vraiment exportée la la la la culture martiale l' aïkido avec euh des gens comme Tadashi Abe ou Tamura plutôt dans dans le Sud de de la France sont venus en France hm hm hm exporter ce cette euh cette façon de vivre ben m-~ mon père euh faisait aussi de l' aïkido et il a il a travaillé avec maître Tamura aussi donc euh bon moi je regrette de de pas pouvoir euh de pas avoir continué pour pouvoir aussi travailler avec lui mais bon oh mais euh mais je pense que si euh le l' engouement pour euh pour la culture japonaise s' est vraiment euh bien établi en France parce que je pense que c' est euh euh l' un des pays euh vraiment euh euh où euh voilà les arts martiaux sont sont vraiment développés premier mondial de Judo euh c' est un Français euh cette année euh euh après euh voilà tout tout ça tous les euh les tout ce qui est la culture euh qu' est qu' est euh le manga euh les choses comme ça ça s' est vraiment bien implanté en France et je pense que ça serait pas étonnant de voir si on faisait un classement de voir que la France est dans les sur le podium de de de du nombre de euh comment dire de fans entre guillemets de la culture japonaise euh je pense que on serait bien placé si c' est pas dans premier ou première ou deuxième place parce que vraiment c' est c' est impressionnant hein c' est vrai le Japon a su s' exporter c' est vrai hm de de façon assez impressionnante en France c' est et c' est moi c' est une chose aussi qui me fascine voilà qui qui fait que que j' ai je pense j' ai envie de de de de toucher un peu cette culture euh vraiment euh c' est qu' elle réussisse à euh à conjuguer euh le la tradition le la la conservation des traditions et la modernité alors que on si si on regarde les autres pays par exemple en Afrique euh ils essaient de de d' aller vite de d' a~ de de d' approcher le la modernité euh qu' ils qu' ils voient par exemple euh à la télé choses comme ça là mm ils voient l' occident euh ils imaginent que c' est euh que c' est euh comment dire euh pff le le exemple à suivre euh et du coup ils délaissent toutes les traditions toutes les choses comme ça ils oublient et ça ça n~ c' est c' est pas forcément un point le progrès euh positif pour euh le progrès justement puisque si on oublie ses racines euh après euh je pense que on a du du mal à avancer dans dans dans le progrès donc euh donc voilà c' est ça qui qui je trouve vraiment fascinant euh cette préservation de la de la culture tout en euh étant euh à la pointe du progrès puisque le Japon c' est un pôle euh pôle important euh technologique euh en niveau de recherche tout ça donc euh c' est ça que je trouve intéressant c' est c' est vrai que c' est assez ha~ hallucinant de de voir qu' au qu' au Japon de peuvent coexister des des villes euh énormes comme comme comme Tokyo et puis des des des des coins du Japon beaucoup plus petits notamment je pense euh dans plus au Nord qui qui sont restés vraiment plus traditionnels avec euh une architecture plus euh de maisons à un étage beaucoup plus basses ça c' est vrai c' est vraiment un côté intéressant aussi sinon euh que qu' est-ce que tu penses de la vie la vie euh étudiante euh à l' université de NNAAMMEE ben en fait euh moi apparemment je m' en dé-~ je je me je me débrouille bien mais bon je discutais avec une copine euh qui elle euh se un peu plus perdue euh elle déprime un petit peu alors que bon euh moi j' ai fait assez rapidement des connaissances euh je je me suis bien euh comment dire établi euh parce que la différence est que moi je je suis en cité universitaire donc en fait c' est euh euh des des chambres euh des grands bâtiments avec plusieurs chambres euh dedans et donc euh par exemple à un étage on est il y a je pense euh oui une cinquantaine de chambres quelque chose comme ça donc on p-~ on rencontre des gens tout ça donc on n' est pas tout seul c' est je pense est ça aussi qui qui fait que je m' amuse euh euh il y a le travail euh et tous les à-côtés de la vie étudiante euh euh les rencontres euh bon les fêtes euh les choses comme ça euh moi ça va pour l' instant euh bon a pas encore on n' est pas à fond dedans mais pour l' instant ça va je m' amuse bien et toi ben ça moi ça ça ça me fait un changement déjà de de climat entre NNAAMMEE et NNAAMMEE ça c' est hm c' est un peu le jour et la nuit mais effectivement c' est c' est pas vraiment un pro~ un problème moi j' étais plutôt impatient de ce de ce changement à l' université parce que on a quand même la chance à l' université de pouvoir d' avoir vraiment le choix d' être au centre de ben de ce que vont de ce qu' on veut apprendre vraiment de ce qui nous intéresse alors que tout au long ben pour l' instant de notre vie on nous a un peu imposé qu' est-ce qu' on devait apprendre qu' est-ce qu' on devait savoir qu' est-ce qu' on devait faire hm hm c' est un peu la première fois où on nous donne un peu le réellement le choix où vraiment on on est là parce que parce qu' on le veut on a choisi l' établissement on a choisi nos matières hm hm hm hm donc à partir de là comme comme c' est nous qu' avons choisi on normalement on n' est on n' est pas dépay~ on n' est pas dépaysé on on sait où on va sinon au niveau euh et j~ ils ont fait de de gros efforts pour rénover les chambres ce qui fait qu' on on est bien installés donc euh si si on réu si on travaille euh co~ comme il faut tout tout doit bien se passer hm mouais normalement ouais mais euh oui c' est en plus euh par euh je parle en terme de d' e-~ d' effectifs euh le le par exemple euh moi j' étais dans un tout petit lycée à NNAAMMEE j' étais dans dans une classe euh j' ai fait euh j' ai suivi donc euh une euh classe euh littéraire donc euh j' étais en en classe euh L et on était euh dix-neuf euh cinq garçons euh le reste de filles et là on arrive vraiment dans un des amphis euh on est euh cent cinquante deux cents euh il y a il y a beaucoup de monde euh c' est c' est c' est aussi autre chose euh c' est je sais pas je trouve ça euh amusant divertissant parce que j' aime beaucoup euh euh regarder observer euh les les gens les les groupes euh qui euh qui vont euh et viennent et vraiment euh je sais pas j' aime euh j' aime regarder observer les gens comme ils euh comme ils euh ils agissent euh dans la vie de tous les jours euh moi je trouve ça intéressant donc je m' installe sur un banc et je regarde euh je regarde euh les les gens les modes euh les euh hm vraiment c' est divertissant hm c' est vrai moi moi vraiment ce qui m' a ce qui me plaît aussi ben déjà NNAAMMEE mais qui est dû au fait que ça soit une ville étudiante c' est que c' est vraiment c' est c' est comme New-York enfin je c' est cosmopolite hm hm on fait deux pas on entend cinq langues c' est c' est c' est assez extraordinaire alors hm tu auras tu auras les les Anglais des des Canadiens des des je sais pas moi des des Algériens des Chinois des Japonais des Russes et tout ça dans un espace de de quelques mètres c' est c' est vraiment hm euh une diversité culturelle où on peut vraiment apprendre de apprendre de l' autre vraiment parce que c' est c' est c' est c' est des choses que à d' autres endroits en France on pourrait pas forcément euh avoir la chance de de ben de découvrir ça vu que c' est vraiment un un carrefour de de de toutes les cultures puisque grâce aux programmes d' échanges internationaux euh hm énormément d' étudiants étrangers sont sur NNAAMMEE et je trouve que c' est c' est très un côté très intéressant et euh sinon euh toi tes tes lobby tes tes hobbies euh je sais pas qu' est-ce que tu aimes faire mis à part les les a~ les arts martiaux parce que tu en as beaucoup parlé et que c' est vrai oh ça ça ça prend déjà beaucoup de temps sinon ah pendant ah ben ben beaucoup de mes hobbies avaient rapport à la à la culture japonais non mais sinon ce qui ce que ce qui m' intéresse vraiment aussi c' est bon c' est c' est plutôt euh de culture nordique c' est c' est euh mm euh niveau musical je je suis assez passionné plutôt par la le classique et vraiment m~ également le ben la culture mé~ métal qui m' in-~ qui qui m' intéresse pas mal alors donc ça ça ça me prend une partie de temps aller à des concerts etc mais c' est c' est vrai que c' est c' est pas trop c' est moins moins la culture en de ce côté-ci de la France mais c' est c' est pas grave c' est toujours un ça fait un ça fait un changement tu tu pratiques tu joues d' un instrument ou non mais je ah un jour je m' y j~ j' aimerais bien m' y mettre je j' ai pas eu l' occasion j' avais fait conservatoire mais j' a-~ je j' avais je m' étais arrêté avant la commencer à apprendre un un instrument mais vraiment la musique c' est aussi euh une de mes passions et toi hm hm ben je je joue de la guitare euh je j' aime euh le le classique euh le le flamenco euh le le métal euh le le hard-rock euh hard-core vraiment c' est c' est le genre de trucs j' écoute et et après on se rend on compte aussi que que finalement euh même si euh certains euh préfèrent tel type euh de musique que d' autres euh finalement euh on retrouve des comme dans les cultures des des des points communs des c' est toujours pareil c' est l' un influe sur l' autre et vice-versa et même sans le vouloir euh et c' est c' est ça qui est intéressant donc la musique oui c' est moi c' est un de de de mes comment dire des une des choses sans lesquelles je pourrais je pourrais pas vivre que ce soit écouter de la musique ou en pratiquer et donc voilà c' est c' est un point important de ma vie musique euh euh s~ sex drug and rock n' roll bon sans drogue euh la musique et les filles sans la drogue non mais ouais ce qui ce qui ce que j' ai trouvé aussi intéressant c' est comment ben le Japon a a su récupérer euh ben une musique plutôt occidentale comme ben le le rock le le ha le hard-rock pour se pour se l' appr~ se l' approprier vraiment créer un genre euh unique euh hm comment comment dire répondant à aux propres attentes du Japon c' est-à-dire un peu un peu d' excentricité qui change vraiment à contre courant de leur euh façon de vivre en en général où ils sont plutôt réservés c' est vraiment quelque chose grâce à laquelle ils d' après ce que j' ai pu euh sur euh grâce à diverses documentations hm hm hm euh remarquer vr-~ vraiment se se s' ouvrir on continue oui oui comme euh avec le visual key des groupes comme euh je sais pas euh X Japan ou euh Maximum the Hormone vraiment c' est c' est c' est c' est intéressant comme ils se sont complètement approprié ça pour hm euh pour faire quelque chose de complètement différent alors qu' au départ ça n' était pas leur culture c' est vraiment intriguant mais les Japonais ils ont l' air d' être euh de d' apprécier euh les les les cultures qui affirment justement leur culture euh comme eux justement ils sont ils sont fiers je pense d' être japonais ils aiment euh ils aiment leur culture et du coup de trouver d' autres euh d' autres euh cultures euh affirmées comme ça je pense que ça leur plaît euh apparemment ils aiment euh ils aiment euh la France premier abord euh et euh bon même si il y a des des choses qui qui font que bon un Japonais en France est dépaysé un Ja~ un Français au Japon est dépaysé aussi euh parce qu' il y a des choses qui de la vie de tous les jours qui collent pas euh dans dans les deux cultures je veux dire qui sont pas qui collent pas mais qui euh qui sont différentes donc euh donc euh voilà c' est quand euh j-~ ouais j' avais entendu que euh euh le mm celui qui tenait euh l' école euh de de flamenco à à je crois que c' est c' est Barcelone euh ou Madrid je sais plus en fait était un Japonais aussi donc euh vraiment c' est euh c' est amusant euh aussi il y avait euh mm euh un centre j' étais je travaillais euh durant cet été à dans les les NNAAMMEE et euh proche de d' un village d' un une d' une ville ouais village un grand village parce que c' est pas non plus une ville ben non j' ai fait du fromage d' ailleurs et euh et donc en fait il y a un centre de recherche pas loin euh tenu par un Japonais en fait euh un centre de recherche nucléaire et donc vraiment dans un petit coin comme ça euh des Japonais ça fait une euh un groupe japonais parce qu' il a ils ont il a amené d' autres euh d' autres chercheurs euh japonais tout ça donc ça fait euh encore une fois euh un mélange des cultures euh c' est c' est intéressant je trouve ça intéressant c' est vrai ben c' est c' est un peu leur une de leur grandes euh f~ forces au niveau technologique le nucléaire c' est vrai même s' il y a eu quelques problèmes récemment hm euh il y a une très il y a une très mauvaise blague de madame euh NNAAMMEE ah comment elle s' appelle notre prof de madame NNAAMMEE c' est ça c' est sur sur le hm oui sur l' accident de Fukushima c' était c' était quoi euh j' ai pas entendu j' ai pas eu cette blague je sais qu' est-ce qu' e-~ comment elle avait dit ça mm je réfléchis ah oui euh comme tu sais vu qu' il y avait eu pas beaucoup d' inscriptions au T D euh elle demandait si ça nous avait repoussé de la culture japonaise ah ah oui oui hm hm je sais pas on ben oui non mais on continue euh euh pff quel autre sujet aborder euh je sais pas euh le cinématographie qu' est-ce qui quels films japonais euh as-tu pu déjà tu voir moi non c' est p-~ c' est pas des des des grands classiques que j' ai que j' ai vus mais c' est des c' est des films euh récents des des choses euh des voilà des des comédies des choses comme ça me faisait ça me fait assez marr-~ euh assez oui c' est c'-~~ ça m' amuse beaucoup le l' humour euh japonais en tout cas celui que j' ai vu euh je sais pas euh des films comme euh je sais pas euh Shinboru euh symbo-~ ça été traduit par Symbole euh voilà c' est ça c' est un film que j' ai récent que j' ai vu euh j' ai vu aussi euh pff pff pff comment il s' appelait je sais qu' il y a Parade c' est une une adaptati- une adaptation d' un d' un roman parce que je l' ai vu à la B U en fait le roman donc euh ben j' ai été étonné euh ça c' est pas une comédie ça euh Hold Up Down aussi ça c' est un ça par c-~ c' est une comédie ça ça me ça m' a bien fait rire sinon euh sinon j' aime beaucoup les les euh mm les euh animés en fait euh les que ce soit du du des studios Ghibli ou quelque chose comme ça euh euh comme euh je sais pas euh je sais pas si tu en regardes euh Mon Voisin Totoro euh des choses comme ça tu vois vraiment c' est hm j' en connais quelques-uns mais ça ça je connais pas enfin bon euh voilà moi je je sais pas j' ai c' est principalement ce que je regarde euh de japonais sinon euh sinon non je regarde pas tellement de de films en fait il y a quand même quelques classiques par notamment un réalisateur mais malheur~ je ah j' ai oublié son nom ça devait arriver qui a notamment réalisé les Les Sept Samouraïs de de grands classiques comme ça oui c' est un quand même quoi toute une euh tout un cinéma tradi~ enfin tous les classiques japonais quand même du du qui est des années soixante-dix -~ est quand même un très intéressant parce que faut quand même savoir par exemple Les Sept Samouraïs c' est c' est à partir de de ce film-là qu' a été créé un des plus plus grand western spaghettis de ah comment il s' appelle euh mm Il Etait Une Fois Dans L' Ouest oui il me semble bien à partir d' un de ce film-là de Les Sept Samouraïs il a repris l' in-~ l' intrigue la transformant pour créer un western comme quoi des fois le même nous on s' inspire des des Japonais c' est pas qu' un un emprunt occidental c' est c' est c' est des échanges qui se font dans les deux sens c' est assez marrant puis sinon il y a évidemment le les mangas hm c' est ce qu' on connaît le plus oh moi ça date un peu c' était plutôt des des shounen que j' avais euh l' habitude de regarder quand étant plus pet~ plus jeune mais sinon euh il y a il y a beaucoup de c'-~ est vraiment un ci-~ un cinéma intéressant je trouve oui je sais pas quoi rajouter euh je sais pas euh puisqu' on touche à l' univers du manga euh en général ceux qui qui lisent et regardent des mangas jouent aux jeux vidéos et donc euh mais ça aussi c' est c' est une part aussi de la culture moderne du Japon c' est les jeux vidéos euh ils sont euh vraiment performants là-dedans et et voilà je sais pas c' est je trouve ça euh hm par exemple euh hier je dis~ hier je discutais avec un qui est aussi en en licence de japonais et lui en fait il fait japonais euh pour pouvoir ensuite euh incorporer une une euh une école de de Game Designer parce que tu vois pour faire des jeux vidéos tout ça donc euh vraiment hm euh c' est c' est c' est tout un pan une culture euh savoir-faire qui qui est intéressant aussi ben par exemple tu joues qu~ à quoi comme euh comme jeux vidéos ah euh j~ je ne joue plus trop justement je vu que avant la grosse mes passions c' était les jeux vidéo après je me suis plutôt tourné vers les arts martiaux donc forcément ça prend du temps mais j' étais a~ assez passionné par ça euh beaucoup joué notamment aux jeux japonais les les R P G j' étais assez passionné notamment dans les jeux mythiques ben enfin je sais pas comme Dragon Quest Final Fantasy un petit petite euh anecdote sur Dragon Quest ils ils ils avaient interdit la vente de Dragon Quest pendant la semaine parce que ils les les étudiants allaient allaient l' acheter au lieu d' aller en cours c' était ça m' avait fait rire ben ouais c' est vrai que dans l-~ dans les R P G c' est c' est vraiment hm hm hm la panacée de ç~ ça été imité mais ja-~ jamais égalé je pense alors ça va faire là-dedans leur euh hm ils ont réussi à créer ben un autre art où qu' il y a beaucoup de jeux où c' est c' est tout est mis sur la sur les graphismes euh sur euh une grosse production mais vraiment ouais ce qu' ils ont su rajouter c' est des histoires vraiment intéressantes touchantes pa~ passionnantes où vraiment on on a envie de savoir c' est pas que finir c' est un jeu donc tu joues mais en même temps tu c~ ce qui peut rapprocher un peu d' un film c' est que tu as tu as toute une histoire que vraiment tu as envie de d' approfondir ben c' est plus euh comme un un livre en fait parce que les films finalement ça dure quoi euh une heure et demie en général deux heures maximum bon il y a des exceptions mais maximum voilà deux heures euh euh et euh et donc en fait euh c' est c' est vraiment euh euh tout un un une euh voilà c' est comme un livre en fait euh ouais c'~ c' est c' est beaucoup plus prenant vraiment que tu tu tu mets le doigt dedans après tu tu as une intrigue qui vraiment te te bon c' est pas tous les jeux qui sont aussi passionnants que ça mais bon moi je sais que le dernier jeu le dernier jeu auquel je joue euh il y a par exemple euh Final Fantasy euh Quatre euh vraiment c' est c' est c' est toute euh toute une histoire des personnages qui ont chacun une histoire c' est c' est pas euh euh je pense par exemple à des jeux américains vraiment c' est superflu c' est de la grosse production met des explosions partout comme leur films pas tous mais comme beaucoup de leurs films euh de la grosse prod-~ euh voilà ça tire et c' est tout euh un personnage et une histoire les autres sont autour pour servir son histoire mais un moment c' est c' est je pense par exemple moi je joue sur euh bon P C euh console portable P S P et en reg~ si je regarde les les jeux vidéos en fait euh euh les jeux américains en général les les studios américains se contentent de d' adapter sur P S P des jeux de consoles de salon en euh en enlevant plein de choses c' est vraiment c' est euh si je te dis euh pour le prix que j' ai payé franchement c' est ça fait euh ça fait mal au cul quoi tu te dis putain le truc tu finis en trois heures euh pff grand maximum euh alors que quand tu achètes des des jeux des jeux japonais vraiment tu tu en a pour euh une par exemple les Final Fantasy tu en as pour euh soi-~ cent heures euh des euh je sais pas moi j' ai pris de de un des derniers jeux que j' ai acheté aussi c' est euh mm euh Personna Trois donc c' est aussi c' est un grand jeu aussi Shin Megami Tensei euh vraiment c' est c' est un euh un grand jeu vidéo japonais euh ben tu es pas déçu quoi et tu payes le même prix que que voire moins parfois que qu' un jeu américain euh et et vraiment tu t' éclates quoi donc euh c' est encore quelque chose euh un point marqué euh pour la culture japonaise donc euh savoir-faire et pas faire à moitié c' est vrai donc euh l' investissement euh complet puis puis je trouve que même dans parfois dans ces ces jeux un peu un peu comment dire gros pas gros oui grosse production où vraiment tu es c' est tu es là pour en avoir plein les yeux mais pas que euh faut faut p-~ faut plein le gameplay plein de jeux autour même dans dans ce genre de jeux ils s' en sortent très très bien avec des jeux je sais pas comme Metal Gear où vraiment bon en plus tu as une tu as eu toute une histoire mais je veux dire c' est en général c' est plutôt euh des jeux qu' on attendra qu' on attendrait du côté américain et là encore c' est c' est c' est japonais hm hm oui ils savent toujours n oui ils savent surprendre euh parce que les Américains ils font que des des des voilà des des gros jeux maintenant le le les la l' argent qui passe dans un jeu c' est plus que dans un film euh quand on regarde les derniers jeux qui sont sortis par exemple je sais pas je pense les derniers gros jeux comme euh G T A Quatre euh tous les les Call Of Duty tous les trucs comme ça ils passent vraiment un un argent monstre dedans euh et c' est le genre de jeu on aime bi-~ on y joue une fois qu' on a fini le jeu après on fait encore quelques trucs et après on s' en lasse alors que bon déjà finir un jeu comme Final Fantasy euh oui on a du pain sur la planche et vraiment c' est c' est c' est c' est tout un univers c' est c' est quelque chose de vraiment intéressant quoi je sais pas c' est c' est c' est une autre approche euh après aussi en jeu de combat ben c' est eux les premiers parce que un américain euh un jeu américain euh de combat je vois pas euh ben n~ non ça doit pas exister mais je vois pas j' ai beau chercher les les ben Virtua Fighter c' est japonais Tekken c' est japonais ah ça peut peut-être exister ben ben souvent aussi il y a beaucoup de r~ d' adaptation de mangas aussi en jeu jeu de combat donc forcément ça sera ça sera japonais non majoritairement c' est pas c' est pas des jeux c' est c' est des jeux de guerre beaucoup hein oui les F P S euh c' est c' est assez c' est américain mais les Japonais ils ils sont quand même ils rajoutent une histoire vraiment en général à leurs jeux c' est plus que c' est plus qu' un jeu hm et c' est pour ç- c' est pour ça que en général les jeux américains qui font un qui font un moment un carton c' est parce que justement ils ils ils font euh un jeu euh comme je dirais moi normal un jeu avec une histoire avec des personnages avec une intrigue et ceux-là en général là d' accord ils c' est c' est des vraiment des bons jeux euh mais bon euh c' est c' est comme si c' était une révélation qu' il fallait f~ qu~ je sais pas c' est comme si on écrivait un livre sans histoire euh on n-~ on vend juste la couverture euh voilà je sais pas c' est je trouve ça euh c' est ça se fait aussi hein c' est scandaleux mais ça se fait aussi des torchons d' accord faut de tout mais euh bon euh ça se voit plus dans le jeu vidéo que dans dans euh quoi non dans la littérature ça se voit beaucoup aussi de nos jours ben surtout en ce moment oui c' est pas rare de de lire de la merde donc voilà euh je sais pas je trouve ça euh scandaleux que de de de dépenser euh surtout que le prix du jeu vidéo maintenant euh on dit que c' est démocra-~ que le prix du jeu vidéo s' est démocratisé beaucoup plus de gens jouent aux jeux vidéo mais bon les prix ils ont vraiment augmenté hein et c'~ pourtant c' est pas forcément notamment quoi niveau du contenu niveau de l' histoire c~ et même comment dire les Japonais ce qu' ils arrivent à faire dans le jeu vidéo c' est une créativité énormissime c' est des nouveaux concepts alors que souvent les Américains on se fait on s' ennuie pas on prend le la dernière la nouvelle technologie qui va t' en mettre plein la vue avec euh au niveau du du gameplay etc ben ils prennent tout avant mais en mieux hm Japonais ils ils essaient vraiment d' innover c' est innovation je pense est vraiment une part une part importante dans dans dans le Japon un peu un peu moderne hm ouais c' est c' est que ils apportent quelque chose de plus quelque chose tu vas dire ouais bah c' est ça on avait jamais fait quoi hm c' est pour ça que par rapport à toute cette euh de la technologie de la technologie de la technologie il y a un autre mouvement c' est un peu un mouvement de Rétro Gaming c' est c' est on revient aux à la NES à la Super NES à ça aux vieilles consoles aux vieux jeux parce que là on trouvait une histoire alors forcément on n' avait pas la technologie c' est tu avais des pixels de partout ça ça ressemblait enfin c' ét-~ ça un côté kitsch hm ouais aux trois pixels euh ouais et justement il y avait une histoire là vraiment tu hm tu rentrais dedans ouais mais c' est ben c' est ça qu~ en fait c' est que depuis euh moi ce que j' ai r~ j' ai remarqué c' est que voilà euh depuis les années deux mille il y a une euh une euh une euh une avancée incroyable en matière de de de visuel en fait et euh après par contre euh je parle pour les Américains donc euh vraiment une explosion euh euh dans dans la la la performance euh graphique mais après euh voilà côté euh voilà c' est toujours reprendre les m-~ les les vi~ les vieux concepts euh de d' une histoire voilà un début un milieu une fin sans vraiment chercher euh l' innovation alors on va chercher l' innovation dans le niveau visuel euh dans ils vont essayer de d' immerger de plus en plus le joueur dans le le le le le monde qu' ils créent mais après euh il y a pas tellement de alors que si je prends par exemple euh euh Final Fantasy Quatre pour citer euh que lui euh vraiment euh sorti d~ sorti dans les années quatre-vingt-dix euh c' est une une une innovation euh dans dans le dans le gameplay et vraiment euh si on y joue moi j' y joue maintenant euh c' est euh sans être réellement du Rétro Gaming parce que il y en a qui jouent à Space Invaders euh qui jouent au Pacman vraiment euh à Pingpong euh avec les p-~ tous premiers Pingpong euh et vraiment sans être du Rétro Gaming c' est vraiment euh ça se démode pas quoi parce que il y a voilà il y a l' intrigue il y a il y a tout tout qui est fait euh en plus bon les graphiques sont pas euh si euh démodés que ça euh vraiment c' est je sais pas je trouve ça scandaleux voilà que ce que font les Américains ah c' est ça c' est dit ah c' est foutage de gueule oh ouais c' est vrai que c' est c' est c' est quelque chose c' est un savoir-faire en plus hm sinon euh si tu devais faire un voyage au Japon toi qu' est-ce qui où est-ce qu~ quelle partie du Japon tu tu aimerais aller qu' est-ce que tu aimerais voir là-bas ben moi en fait euh ce qui me passionne en général en premier dans les cultures en fait pardon excuse-moi ça me démange hm c' est euh en fait tout ce qui est euh euh mythologie en fait tout ce qui est religieux et mythologique en fait donc euh je je en gé-~ en général je vais lire beaucoup de documents sur euh sur les di-~ le les les panthéons donc les dieux les les déesses les démons les tout ça euh donc en fait moi ce que je je rêverais de voir c' est vraiment les les les temples euh shintoïstes euh avec euh tu vois les les tori comme ça avec aussi les les les cordes autour des arbres vraiment les trucs euh c' est c' est c' est les sanctuaires les choses comme ça ça m-~ ça j' aime j' aime beaucoup en fait et j' aimerais bien voir aussi des des comment dire des des autels euh euh pour les les divinités locales comme par exemple tu te ballades je sais pas en forêt tu peux voir tomber sur une euh une statue de une petite statue de je sais pas par exemple d' un tanuki ou une chose comme ça euh vraiment c' est des choses qui me passionnent que j' ai-~ que j' aime beaucoup en fait et c' est c' est c' est le genre de choses que je veux voir en fait donc bon Tokyo je peux voir des temples mais bon euh voir des grands euh tori je suis pas sûr donc euh moi je pense euh déjà si je pense vivre au Japon je pense plus vivre euh euh dans le Nord dans dans euh Hokkaïdo truc proche euh je sais pas si tu vois où c' est Sapporo ben oui environ parce que donc voi-~ et donc euh voilà de viv~ pas trop loin parce que bon c' est aussi maintenant c' est une une ville quand même une grande ville mais pas trop loin pour euh en être euh pour euh avoir les avantages de la ville et euh tout en vei-~ vivant euh dans euh dans euh j' aimerais bien vivre en forêt moi tu vois c' est hm plutôt euh nin-~ dans dans dans comment dire la partie un peu plus traditionnelle voilà du Japon voilà moi c' est ça que ça qui me plaît beaucoup en fait c' est la partie tradition du du Japon après si tu vas en ville voilà tu peux profiter de la modernité des choses comme ça mais moi c' est plus euh ce le le le l' ancien euh euh c' est un art de vivre vraiment c' est comme nous euh rares sont les cultures par exemple euh à parler de de de nourriture à table alors que les Français on le fait sans sans même y penser on parle on peut parler de nourriture de choses comme ça c' est vraiment l' art de vivre euh qui m' intéresse euh l' art japonais d' accord et toi si tu devais vivre euh dans un dans un coin au Japon ça serait quoi euh ben alors ben il y a il y a il y aurait deux deux choses alors euh ben d' un côté ben un peu comme toi ben j' aimerais bien pas pas que privilégier un mais vraiment voir les deux donc un ça serait vraiment faire un un tour du Japon ben déjà pour euh sur les traces historiques tu vois ben c' est c' est complètement kitch mais c' est c' est voir ben là alors c' est à p~ hm encore plus euh c' est par ici que s' est passé telle bataille et etc donc vraiment pour pouvoir euh vraiment s' imprégner dans l' histoire du Japon donc ça ça serait plutôt euh disons sur que-~ que~ quelques sem~ quelques semaines pour vraiment visiter ça ça c' est c' est complètement touriste et à côté de ça la vraiment le le côté moderne Tokyo euh Osaka vraiment voir euh hm hm hm les différences et puis vraiment comment dire euh s-~ sur le terrain pas se contenter comme comme beaucoup quand ils vont en voyage dans un pays ils restent par exemple euh on fait un groupe de Français hm ouais on va visiter le Japon alors on reste entre nous on parle français hm on revient on a pris deux trois photos et c' était sympa non moi c' est vraim~ non c-~ ce qui est intéressant c' est se fondre dans la culture hm alors tu essayes d' un peu prendre euh les coutumes découvrir comment les gens réagissent aux aux événements événements de la vie comment ils se comportent vraiment un peu je dirais presque ouais euh ça puis il y en a qui qui qui qui en font même des études notamment un côté sociologique ou anthropologique et ça c'-~-~ est c' est passionnant parce que ça rien à voir c' est tout une autre façon de vivre et et tout autour du Japon vu que co-~ comme il y a c' est d~ d' un côté la la culture préservée de l' autre côté le mod~ le modernisme voir comment les c-~ toutes ces façons de vivre cohabitent ça ça déjà c' est c' est passionnant hm hm hm puis à côté de ça deuxième chose c' est euh faire un peu le tour parce que c'-~ il y a une grande richesse on va dire au niveau de des des arts martiaux et donc en f~ fonction de chaque région il y a un peu un peu leur style un peu voir euh hm comment dire ben aller un peu dans la dans les grands grandes villes pour un peu les grands dojos les les grands dojos voir un peu comment dire euh un petit euh mm un peu voi-~ un peu voir tous l-~ tous les styles voir s' il y en reste vu que je sais que beaucoup ont disparu vu hm hm que le Japon moderne s' intéresse moins et puis il y a peut-être un petit euh ça revient petit peu je je pense c'-~ ils ont a~ ils avaient un peu abandonné ça après la seconde guerre mondiale puis puis puis m-~ puis même bien avant à la fin de la au début de le euh à la f-~ quand euh le Japon est passé dans l' ère moderne mais euh donc pour voir un peu si si ce qui est subsisté un peu à la au temple euh au temple du Katori euh aller à à Okinawa enfin les vraiment un peu l' histoire des un peu un peu l' histoire des arts martiaux voilà et puis ce qu' il en reste c' est vraiment ces ces deux choses là ouais hm et aussi rentabiliser le prix du billet aussi rester le plus possible euh voir le plus de choses possible c' est bon hm forcément le billet c' est pas donné hein donc euh ah oui ben oui donc euh oui c' est pour euh c' est ça c' est ça qui est c' est assez cool ça je pense que ça vaut le coup ben euh j' ai j' ai eu un peu des retours moi de beaucoup de personnes ben ils parlent du Japon et forcément petit à petit ça te donne envie d' y aller hm hm hm ils disaient que c' était ils me di-~ m-~ il y en a un qui me disait c' est le Japon six mois tu l' aimes six mois tu le détestes c' est-à-dire que pendant six mois tu as tu as tout ce qui vient tout vraiment tu es tu es fasciné qu' il me racontait puis après tu te rends compte vraiment de tout ce qui est différent tout ce qu' il faut modifier dans ta façon de faire et il y avait il y a aussi le fait qu' au Japon c' est un peu une euh culture du caché on il y a beaucoup de respect et on du coup il y a on perd un peu de franchise et et du coup il m-~ il m~ di~ di-~ disait dans les relations c' est c'~ dans un deuxième temps quand t tu analyses un peu tu te dis tu es tss tu es un peu perdu tu sais pas vraiment si tu peux faire confiance etc donc il il me disait mais m~ mais ça il me disait ç-~ ça ça vaut quand même le coup de découvri-~ c'-~ découvrir autre chose tout simplement hm hm hm c' est pas ouais hm hm hm ben après c' est sûr que le prix du billet il est pas donné hein ouais minimum mille trois cents euros euh putain ouais ça fait mal enfin bon après après je sais que j' ai j' ai entendu parler que enfin les meilleurs étudiants bon sur cent cinquante c' est pas gagné mais mouais non mais je pense que ça va être euh ça va être au plus acharné au plus à celui qui en veut le plus parce que ouais possibilité de passer une année universitaire euh au Japon alors là c' est c' est le must forcément mais bon moi je sais pas si je préfère d' abord y aller regarder comme ça parce que une année universitaire c' est carré-~ là c' est vraiment euh toujours être euh ben oui oui bien sûr ça fait découvrir le Japon comme ça peut être un peu beaucoup beau euh c'~ ab-~ un peu beau-~ abrupt comme ça au premier abord vraiment arriver plonger vraiment dans le dans l' élitisme directo comme ça bon si on a l' état d' esprit qui va avec d' accord mais après euh faut l' avoir quoi parce que bon pour résister euh pour pas craquer en plus oui déjà euh faut être euh il faut déjà maîtriser la langue faut avoir un bon un très bon niveau donc euh puis que c' est c' est au départ moi je pensais que vraiment euh compte tenu ben notamment avec les Américains qui qui sont restés à et qui sont toujours au Japon ils ont encore des bases notamment euh si je dis pas si je dis pas de bêtises c' est pas gagné à Okinawa euh que je pensais que l' anglais était quand même un minimum répandu hm et puis euh de retour de de connaissances qui sont allées au Japon ils me disaient leur connaissance est vraiment sommaire en plus avec un accent particulier ce qui fait que vraiment pour aller au Japon si vraiment on veut pouvoir s' en s' en sortir et vraiment découvrir la richesse du pays faut parler japonais hm hm ouais une autre rai-~ une autre bonne raison d' avoir choisi L L C E japonais euh pff une autre bonne tr-~ une bonne raison euh ah non non c' était une remarque mais vas-y si si tu as une idée ah d' accord ah non non mais je trouvais rien je cherchais ah moui mouais parce que finalement euh euh c' est comme nous euh l' anglais euh c'~ c' est parlé euh en France mais bon finalement si on arrive euh si il y a un un anglo-saxon un anglophone arrive euh et commence à parler anglais euh peu de gens peuvent euh euh tenir un niveau euh correct euh de d' anglais pour lui répondre c' est sûr ça ça semble euh tu ai-~ tu aimais pas l' anglais si si moi moi j' ai si moi moi moi j' aimais bien l' anglais mais j' étais surpris qu' au Ja-~ qu' au Japon je pensais vraiment que c' était euh pas quasiment pas une seconde langue parce que par exemple dans les pays nordiques comme en Suède en Finlande ils commencent à apprendre le anglais en même temps qu' ils apprend le le le le finnois ou le suédois et ce qui font que ils ont c' est comme si c' était leur langue maternelle hm hm ouais mais c' est en même temps euh euh le finnois euh à part euh dans ces pays là euh c' est pas parlé euh ah ben ben moi je pensais qu' au Japon ben le l' anglais était vraiment implanté mais mais n~ apparemment non donc ça m' a surpris c' hm ouais comme euh est tout je sais pas mm puis sinon euh ben je sais pas quand on jusqu' à quand on doit parler mais sinon va qu' est-ce que qu' est-ce tu trouves dur toi dans dans le la pratique du japonais dans enfin dans c-~ le dans dans enfin je sais pas si tu as étudié le un peu apparemment un petit peu le japonais avant qu' est-ce qui qu' est-ce qui quelles difficultés tu as rencontré toi hm euh pour l' instant euh vu que c' est très euh sommaire pas tellement de difficultés bon après euh je m' attends euh pou~ les kanji euh à déguster paraît parce que quand on voit euh par exemple la complexité de d' un kanji qu' est-ce qui euh et que un un trait ou deux deux traits près euh c' est ça veut dire autre chose euh je m' attends à devoir euh énormément travailler là-dessus parce que ça a pas l' air euh si simple que ça sinon après euh par exemple les hi-~ euh hiragana et katakana ça euh je les connais euh la plupart je les connais mais kanji euh va y avoir du travail c' est sûr mais sinon moi en fait aussi euh L L C E je fais L L C E pour apprendre euh parce que c' est pas le genre de de choses ou alors lire dans vraiment des des b~ des documents très poussés pour apprendre vraiment les les moindres euh les coutumes de tous les jours les les choses euh comme par exemple euh chez nous la bise euh on va pas pou-~ on si on vient de France on va pas lire forcément quelque chose sur la bise euh euh donc euh c' est ça c' est des c~ c' est des des choses euh des des coutumes euh qui sont euh chez nous euh n~ naturelles on les comprend mais pour un étranger c' est difficile à aborder et moi je c' est tout ces petits trucs qui au Japon non salut euh j' ai-~ j' aimerais connaître euh tous les les petits trucs de tous les jours quoi euh donc c' est plutôt l' aspect civilisationnel qui te voilà mais c' est c' est c' est l' approche des gens en fait qui me passionne c' est pareil c' est vrai que en L E A ils ont pas du tout de civilisation voilà et je ça quand on veut aborder le Japon ça manque quand même je pense hm ouais je je comprends pas qu' on puisse euh apprendre euh la langue comme ça sans le côté civilisation c' est finalement on va arriver on va parler à la personne mais ben oui on va pas la comprendre ou tu vas la froisser tu vas euh c' est je sais pas ça c' est même parce que euh L E A c' est pour faire quoi c' est pour faire des échanges des choses comme ça or échanger avec une personne sans savoir euh ce qui peut froisser ou pas la personne euh je sais pas je trouve ça euh commercial oui hm oui c' est c' est vrai c' est surprenant c' est étrange ben c' est pareil c' est comme enfin moi je trouve que c' est un défaut de oh un plus de l' université par rapport à au lycée c' est que au lycée quand on apprend une langue ben pff la civilisation euh à moins de bien la chercher tu la trouves pas hein hm ouais vraiment il y a p-~ il y a il y a pas du tout ce côté-là qu' on peut aborder qu' ici enfin je je sais pas je sais pas si tu as eu la chance d' étudier le japonais à au lycée toi hm ben en fait j' ai approché la première fois le la langue japonaise euh au lycée parce que en fait euh j' avais il y avait un professeur de philosophie qui avait vécu euh deux ans je un ou deux ans je au Japon et donc en fait il euh il proposait de d' échanger euh ce qu' il savait euh avec nous et donc en fait euh c' est c' est là que j' ai commencé à à réellement euh euh approcher le commencé l' approche euh du du du japonais de du Japon parce qu' avant c' était euh c' était surperficiel c' é-~ en fait c' était des connaissances mais c' était pas par exemple de la connaissance en langue ou des choses comme ça alors que là j' ai commencé à apprendre euh voilà les alphabets euh euh tout ce qui est particules les choses comme ça euh sans être réellement approfondi parce qu' on avait qu' une heure euh par semaine hm c' est déjà bien c' est déjà mais du coup comme on n' avait qu' une heure on s' investissait vraiment pour pouvoir euh avancer vite et apprendre le plus de choses possible euh c' était vraiment intéressant donc euh voilà c' est et il nous apprenait comme lui avait vécu toutes les petites choses que du du du euh du quotidien du quotidien euh qu' on n' apprend pas forcément d' accord