La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_C_041002.html
Texte:
AGEN ( 47 ) - CULTURE JUSQU'AU 16 OCTOBRE AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES Ces sceaux et parchemins sortent de leurs réserves Jusqu'au 16 octobre , dans le cadre du mois du livre dont le thème est « les images médiévales » , les archives départementales présentent une spectaculaire exposition de documents médiévaux sortis de ses réserves . Des lettres de rois , de seigneurs et de papes présentées dans des vitrines , parchemins dans un état de conservation et de fraîcheur stupéfiants donnent le vertige au visiteur . Le circuit débute avec un livre de coutumes de la ville d' Agen datant du XIIIe siècle , ouvrage précieux dont chaque page s' ouvre sur une enluminure colorée et qui devrait faire l' objet , au début de l' an prochain , d' une numérisation en règle afin qu' il puisse être consulté par tous . Suivent les chartes des rois de France adressées à la ville d' Agen : un document daté de 1370 et signé Charles V , une lettre de Philippe Le Bel de 1295 , puis des chartes des rois d' Angleterre dont une lettre d' Edouard 1er . Viennent encore une bulle du pape Clément V datée de 1312 et portant encore le sceau pontifical en plomb ( celui -là même qu' on appelle « bulle » et qui donne son nom au document tout entier ) , une charte seigneuriale de Charles de Guyenne , frère de Louis XI et une autre de Raymond VII , comte de Toulouse . Particulièrement impressionnante est cette lettre datée du 19 janvier 1364 et signée par le terrible Edouard , prince de Galles , plus connu dans la région sous le nom de Prince Noir . Après un panneau présentant des moulages de sceaux des Archives nationales qui montrent l' évolution de l' image du cavalier entre le XIIe et le XVe siècle , on tombe sur une pièce en marge de l' exposition mais qui retient fortement l' attention . Dernière acquisition des archives départementales , ce « Terrier de Cauzac » , relevé topographique des terres qui tombaient sous la coupe de la comtesse de Châteaurenard . Son mari décédé en octobre 1791 , la comtesse a fait réaliser par des géomètres ce relevé qui devait lui permettre de connaître avec précision les droits seigneuriaux qui lui étaient dûs par les paysans . Le recueil comprend 93 plans aquarellés . Acheté il y a trois mois dans une vente parisienne pour la somme de 10.000 euros , le document a été restauré et fait l' objet d' une première présentation au public . Par ailleurs , cette exposition est agrémenté , les mercredis 9 et 16 octobre à 17 heures , de la projection d' un diaporama décrivant l' état de la France du XVe siècle , après la mort de Jeanne d' Arc .