La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_C_041103.html
Texte:
LIMOUX ( 11 ) - CULTURE . UN LIMOUXIN AU CONSERVATOIRE D' ART DRAMATIQUE Gaëtan , jeune premier « Ce que j' aime au théâtre , c' est le rapport avec le public . Il faut donner pour recevoir . Si on gagne un soir , le lendemain il faut se rebattre » , explique avec un grand sourire Gaëtan Guérin , 23 ans , élève en seconde année au conservatoire national d' art dramatique de Montpellier . Un nom à bien retenir car ce jeune Limouxin a tout pour occuper le devant de la scène dans les prochaines années . Pendant dix jours , il a occupé la scène de la maison Louis-Jouvet , nouveau siège du conservatoire avec plusieurs pièces de Molière . Avec un père qui travaille dans l' ingénierie et un frère professeur , rien ne prédisposait spécialement ce jeune limouxin au théâtre . C' est au lycée que la flamme s' est éveillée . « Peut-être un peu avant mais c' est réellement au lycée que la passion m' a pris » . , raconte -t-il . Passionné , il intègre alors un deug arts et spectacle , à Montpellier . Une fois sa maîtrise passée , il effectue un stage d' un an au théâtre national de Toulouse comme assistant . Puis tente le concours du conservatoire de Montpellier qu' il réussit . Preuve de son talent , il fait partie des douze élus sur les 680 candidats . C' est parti pour trois ans . Au programme : théâtre , danse , marionnette , chant ... Aujourd'hui , ce jeune garçon plein d' entrain a une vingtaine de pièces à son actif . « J' ai commencé avec la pièce de fin d ' année au lycée . Puis , j' ai fait partie d' une compagnie amateur à Perpignan . Nous sommes partis en tournée à Grenoble , Toulouse ... Et il y a eu également la troupe à l' université » , se souvient -il . quatre rôles Avec le conservatoire national de Montpellier , il a joué de nombreuses pièces classiques . Racine , Molière et peut-être Shakespeare . Pour l' inauguration des nouveaux locaux du conservatoire , ils ont monté « les précieuses ridicules » . Une pièce , où il jouait pas moins de quatre personnages . « Quatre rôles , c' est vraiment difficile mais c' est très intéressant car on peut jouer différents jeux » , souligne -t-il . « Un texte difficile que nous avons réussi à faire passer à des enfants grâce au jeu d ' acteur » , ajoute -t-il les yeux pétillants . Après Montpellier ? « Soit je passe d' autres concours comme celui de Paris ou de Strasbourg . Soit je commence à prendre des contacts pour me faire embaucher » . Dans tous les cas , Gaëtan jouira de la bonne réputation du conservatoire de Montpellier . L' établissement est passé de régional à national depuis deux ans . Et une de ses anciennes étudiantes a obtenu un Molière l' an dernier . Seule ombre au tableau , son statut . À sa sortie , Gaëtan deviendra intermittent du spectacle . Il suit donc avec attention l' évolution du dossier .