La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Filename:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Annotation tiers:
Annotation automatique
Annotation status:
automatique
Type:
presse écrite
Text type:
presse quotidienne régionale
Modality:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_C_120802.html
Text:
AVEYRON - CULTURE : DEMAIN , TOUTE LA JOURNÉE , DANS QUATRE COMMUNES RURALES DE LA VALLÉE DU LOT Le théâtre en lectures Le 13 août . Une date à laquelle l' association « Lectures et lecteurs » de Saint-Pierre Toirac associe depuis l' an dernier une journée complète de lectures de théâtre . Des lectures à voix haute , souvent collectives , de textes contemporains , faites dans un esprit tout à fait simple . Après les encouragements de l' an dernier à Saint-Pierre Toirac , l' association a même , cette année , développé son projet , associant à sa démarche trois autres villages de la vallée du Lot , Larroque-Toirac , Ambeyrac et Balaguier d' Olt . « Notre intention est de promouvoir la lecture de textes contemporains sur ce territoire à cheval sur le Lot et l' Aveyron » indique Etienne Charasson , initiateur et porteur de la manifestation , qui est aidée financièrement par le Conseil régional , la direction Régionale des Affaires Culturelles ( DRAC ) et qui a le soutien de la Mission Départementale de la Culture de l' Aveyron . L' homme de théâtre , qu' est Etienne Charasson , travaille pour que ces régions rurales éloignées des grandes villes ne restent pas à l' écart des démarches culturelles actuelles . Louable intention qui veut que le 13 août , des villages de la vallée du Lot résonnent des voix d' aujourd'hui et qui trouvera demain un exceptionnel aboutissement avec la représentation à l' église de Saint-Pierre Toirac de « C' est à dire » , pièce jouée cet hiver par les mêmes comédiens au théâtre national de l' Odéon à Paris . Rares sont les petits villages , pour ne pas dire uniques , d' avoir cette opportunité . Le premier rendez -vous , demain matin , à Balaguier d' Olt , sera aussi un très grand moment , avec un hommage rendu à la grande dame de théâtre qu' était Denise Péron , avec la lecture de son interview , réalisé en février 1994 par France Culture . LE MOLIERE FEMININ 1996 Cette deuxième édition de la journée du 13 août joue dans la qualité supérieure . Etienne Charasson , le metteur en scène , s' est entouré de sept comédiens professionnels , dont Christine Cohendy , qui a obtenu en 1996 , le Molière de la meilleure interprète féminine pour sa création avec Michel Aumont dans « Décadence » , pièce mise en scène par Jorge Lavelli . Christine Cohendy donnera notamment sa voix pour la lecture de l' interview de Denise Péron , avec qui elle était très liée . Elle assurera aussi la mise en scène de « C' est à dire » de Christian Rullier . Cet auteur interprètera lui même sa pièce , publiée aux Editions Théâtrales , et il sera accompagné par le contrebassiste Philippe Thibault . Autres lecteurs talentueux , Dominique Jacquot et Marie Anne Jammaux , qui sont des pensionnaires du Théâtre National de Strasbourg , théâtre dont est issue Isabelle Olive , une comédienne qui « monte » sur Paris où elle travaille avec de jeunes metteurs en scène . Olivier Charasson , lui , oscille entre le théâtre , la réalisation de films et la télévision où il apparaît sur Canal Plus dans les sketchs de Michel Mulher . Enfin , dernière lectrice de cette journée du 13 août , Martine Coste-Souyris , une comédienne lotoise qui a fait le choix de travailler au pays , pays qui s' éveille au théâtre professionnel .