La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_C_121102.html
Texte:
MONTAUBAN ( 82 ) - CINEMA A PARTIR DE JEUDI , TROIS JOURS DE FILMS DOCUMENTAIRES QUI PORTENT UN REGARD SUR L' ENFANCE La vie est immense et pleine de documentaires Peu connu , peu distribué , le film documentaire peut cependant sortir de son ghetto . Avec plus d' un million de spectateurs , « Etre et avoir » , le film de Nicolas Philibert qui relate la vie d' une classe unique en Auvergne , le démontre actuellement sur les écrans . Il avait été projeté en avant-première lors des 7e journées du cinéma à Montauban par Eidos . Et il sera à nouveau présenté , auréolé de succès , à l' occasion du mois du film documentaire qui se déroulera durant trois jours à Montauban du 14 au 16 novembre . « Dans l' imaginaire , le documentaire est rattaché à la télévision et au reportage , mais le documentaire d' auteur donne aussi du plaisir de cinéma » , remarque Pierre-Alexandre Nicaise de l' association Eidos Cette deuxième édition à Montauban ( la troisième au niveau national ) du mois du film documentaire est relayée par l' association Eidos et les étudiants du centre universitaire : avec une programmation bâtie autour de huit films , de cinq réalisateurs , qui portent tous des « Regards sur l' enfance » . Denis Gheerbrant , auteur de « Et la vie » , « La vie est immense et pleine de dangers » et « Le voyage à la mer » sera présent vendredi à Montauban . « L' an dernier , le thème retenu était celui du monde paysan . Cette année l' enfance : l' idée est toujours de montrer l' écriture contemporaine du cinéma documentaire » , indique Anne-Marie Moulis , enseignante . Avec ses seize élèves de deuxième année de l' option « Images » du département Archives et médiathèque du Centre universitaire , ils ont travaillé depuis la rentrée sur ce projet : écrire et préparer la plaquette après avoir vu les films , distribuer les affiches . « Au plan professionnel , c' est une expérience très concrète » remarque Hélène Jouguet , étudiante . Les élèves présenteront aussi les films et animeront les débats lors des séances entre l' Ancien Collège et le Centre universitaire . « Deux lieux pour que les étudiants aillent en ville voir les films , et que la ville vienne vers l' université » , estime Anne-Marie Moulis . Une manière aussi pour les élèves de découvrir le genre documentaire . « C' est un apprentissage de l' oeil , juge une autre étudiante , Anna de Torres . Voir des images de tous les jours , mais avec une recherche du point de vue esthétique : c' est une autre manière d' appréhender notre vie . On ne peut pas ressentir la même chose que devant une fiction . Le spectateur se retrouve participant : il doit comprendre le travail du cinéaste . Interpréter sa manière de filmer , souvent humble et intelligente » . AU PROGRAMME - Le jeudi 14 novembre : à l' Ancien collège à 18 heures , « L' enfant aveugle » ( deux parties ) de Johan Van Der Keuken et « Tout peut arriver » de Marcel Lozinski . « Etre et avoir » , de Nicolas Philibert à 20 h 30 . - Vendredi 15 novembre : à l' auditorium du Centre universitaire ( boulevard Montauriol ) , à 18 heures en présence du réalisateur , « Et la vie » de Denis Gheerbrant suivi de « La vie est immense et pleine de dangers » à 20 h 30 . - Et le samedi 16 novembre , à 14 h 30 à l' Ancien collège , « Récréations » de Claire Simon , et « Le voyage à la mer » de Denis Gheerbrant à 16 h 30 . Tarifs : 5 & 226;& 130;& 172; ( réduit 3 & 226;& 130;& 172; ou 1 & 226;& 130;& 172; ) . Renseignements au 05.63.63.44.74 .