La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_F_110403.html
Texte:
LABEGE ( 31 ) - COMMERCE : PRÉVUE À MONTGISCARD , LA NOUVELLE ZONE DE CHALANDISE NE FAIT PAS L' UNANIMITÉ La croisade des Verts contre le Village des marques « C' est le projet le moins abouti » , souligne -t-on au Sicoval . Pourtant les Verts du sud-est toulousain n' ont pas attendu la maturation de ce pharaonique parc commercial qui pointe le bout de ses étiquettes du côté de la RD 16 , sur la commune de Montgiscard , route de Baziège , pour mener campagne contre le Village des marques initié par le groupe anglais Freeport . Opposés à son implantation , les Verts y voient une menace pour l' économie de proximité mais surtout « un projet contraire au développement durable mis en place par le Sicoval » , estime Marie-Régine Bardoux , élue castanéenne . Et de réclamer , dans la foulée , la création d' un conseil de développement « pour passer au crible avec les habitants toutes les facettes de cette future zone de chalandise aux portes de Toulouse. » Avec la secrétaire du groupe des Verts , Martine Descotte et à grands renforts de tracts sur Labège , Escalquens et les communes alentours , elles veulent mettre en garde les habitants sur ce qu' elles appellent « un projet qui n' est alléchant qu' en apparence ... » Conçu comme un petit village traditionnel avec maisonnettes aux couleurs locales , ce site commercial s' érige aussi comme un véritable parc d' attractions dédié à la vente de vêtements provenant de stocks et autres articles invendus . Encore inédit en France même si le concept existe dans des villes moyennes comme Troyes ou Roman sous une autre marque , le projet Freeport a tout du géant de la distribution à des prix particulièrement alléchants . 30 % MOINS CHER Vendus 30 % moins cher , ces articles font déjà le bonheur des européens du Nord qui se ruent depuis plusieurs années sur les crocos démarqués . Avec 2 millions de visiteurs par an , le Village des marques réalise surtout son chiffre d' affaires les week-ends . Soucieux de la préservation de l' environnement , les Verts redoutent aussi « le ballet des autobus et des voitures déversant de longues rangées de touristes , avec les nuisances sonores que cela comporte » , précise Marie-Régine Bardoux . Si au Sicoval on reconnaît la qualité architecturale du projet , on estime aussi que le village va encore passer de longs moments dans les cartons . « C' est en juillet que les élus de la communauté d' agglomération devraient plancher sur son éventuelle implantation , précise François-Régis Valette . Quant à la commission départementale d' équipement commercial , elle ne se réunira que bien plus tard , commente le président du Sicoval . Mais il est vrai que l' ensemble présente un intérêt esthétique plutôt séduisant avec les restaurants , les bars et surtout la vente de produits du terroir. » A 30 km de Strasbourg , il y a tout juste un an , la société Freeport devait installer son premier village en tablant sur une clientèle à la fois allemande et française . Mais face à l' hostilité des élus locaux et des associations de riverains , le projet a été retiré en février 2002 . Aujourd'hui , les Verts du sud-est enfourchent leur bâton de pèlerin pour ne pas brader leur environnement .