La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_F_121103.html
Texte:
ENERGIE - LES TARIFS EUROPÉENS FLAMBENT DEPUIS CET ÉTÉ L' électricité au prix fort Alors que Bruxelles a « vendu » la libéralisation du marché de l' électricité dans le but de faire baisser les prix , l' action cumulée de plusieurs événements - climatiques et techniques - mettent à mal cette perspective . En dépit de l' ouverture à la concurrence , la hausse des tarifs continue de se généraliser . Cet été , sur les bourses européennes de l' électricité , les prix ont littéralement flambé . Le 12 août à Amsterdam , les cours atteignaient 2 000 euros contre 25 à 30 habituellement . Deux jours plus tôt , sur Powernext , la bourse électrique française , le mégawattheure ( MWh ) se négociait à 1 000 euros contre 22 euros la veille . Après les « black out » de septembre , en Europe du Nord et en Italie , la nervosité du marché se poursuit à l' approche de l' hiver . Dans les pays scandinaves , les producteurs s' inquiètent du faible niveau des réserves d' eau . EDF , premier exportateur en Europe et la plupart des électriciens voisins en viennent donc à passer commande afin de couvrir leurs besoins futurs , alimentant ainsi l' inflation . Le 10 novembre , Powernext enregistrait un nouveau record de volume hebdomadaire avec 220 654 MWh négociés . Le prix du MWh pour une livraison 2004 est d' ores et déjà en augmentation en Allemagne et passe de 24 à 33 euros en France . Quant aux Italiens , ils paient déjà très cher une électricité importée à 19 % .