La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_I_040803.html
Texte:
IRAK - LES AMÉRICAINS INTENSIFIENT LEURS RECHERCHES La tête de Saddam reste mise à prix 25 millions de $ , c' est le prix qu' ont donné les Américains à la vie de Saddam Hussein . L' administrateur en chef américain en Irak , Paul Bremer , a lancé samedi un nouvel appel aux Irakiens pour fournir toute information sur l' endroit où se cacherait l' ancien dictateur . Il a ainsi déclaré lors d' une conférence de presse : « Nous allons attraper Saddam . La seule question est : qui va obtenir les 25 millions de $ et partir pour un autre pays ? » . Différents portraits retouchés représentant Saddam Hussein avec ou sans moustache et les cheveux blancs , avec ou sans lunettes , ont été distribués aux GI's pour qu' ils puissent le reconnaître plus aisément . Paul Bremer a profité de la conférence de presse pour annoncer que l' informateur dont les renseignements avaient conduit à la mort , le 22 juillet dernier , des deux fils de Saddam Hussein avait bien reçu sa prime de 30 millions de $. Reste que la population était en colère hier contre les GI's accusés d' avoir enlevé les drapeaux irakiens des deux sépultures . LES COMBATS ET LES ARRESTATIONS CONTINUENT L' administrateur américain a également dénoncé les saboteurs qui s' attaquent aux oléoducs et au réseau électrique . Il a estimé que « le sabotage , qu' il s' agisse d' une raffinerie ou d' un réseau électrique , frappe en premier lieu le peuple irakien » . En 24 heures , 26 personnes , dont deux cadres intermédiaires du régime baassiste déchu , ont été arrêtés en Irak . Samedi soir , trois nouveaux soldats américains ont été blessés à Tikrit par l' explosion d' un engin télécommandé au passage d' un convoi militaire . Ces GI's de la 4e division d' infanterie faisaient partie du 122e bataillon chargé de la traque de l' ancien dictateur dans la région de Tikrit , ancien fief de Saddam Hussein . Par ailleurs , un convoi américain se rendant de Bagdad à Baagouba a été attaqué , hier matin . Des témoins ont indiqué que deux soldats ont été blessés , dont un grièvement . Côté français , la ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie a affirmé sur une chaîne télévisée que la question d' une intervention de la France en Irak aux côtés des états-Unis « ne se pose pas aujourd'hui » et ne pourrait se concevoir que dans le cadre de l' ONU .