La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_I_120503.html
Texte:
PROCHE-ORIENT - COLLIN POWELL VEUT RELANCER LES NÉGOCIATIONS La « feuille de route » dans l' impasse Colin Powell a eu beau exhorter Israéliens et Palestiniens à appliquer sans délai le nouveau plan de paix international , il a reçu peu d' échos positifs des deux parties . Le secrétaire d' Etat a rencontré hier le chef du gouvernement israélien Ariel Sharon à Jérusalem , puis le Premier ministre palestinien Mahmoud Abbas ( Abou Mazen ) et son cabinet à Jéricho , en Cisjordanie . A chaque fois , le chef de la diplomatie américaine a insisté pour que l' application de la « feuille de route » - plan de paix élaboré par les Etats-Unis , avec la Russie , l' Onu et l' Union européenne et qui prévoit la création d' un Etat palestinien d' ici 2005 - ne soit pas remise aux calendes grecques . « Je pense qu' il y a suffisamment de bonne volonté pour que nous commencions maintenant » , a -t-il déclaré à Jéricho , en apportant son soutien à Mahmoud Abbas . « Nous aurons tout le temps qu' il faut dans l' avenir pour discuter des sujets de contentieux » , a -t-il déclaré . Le secrétaire d' Etat a invité Israël à ne pas faire de la question du retour des réfugiés palestiniens de 1948 un préalable à la reprise des discussions . Il a demandé au gouvernement palestinien de démanteler les « infrastructures du terrorisme » et de ne pas se contenter d' obtenir un simple cessez-le-feu de la part des groupes radicaux . Tout en rappelant sa volonté d' appliquer la « feuille de route » , Mahmoud Abbas a dressé une longue liste de demandes , comprenant notamment la libération par Israël de milliers de prisonniers , la liberté de mouvement pour Yasser Arafat ou encore l' arrêt « absolu » de la colonisation juive . Son ministre chargé des Affaires gouvernementales , Yasser Abed Rabbo , a été plus tranchant : « Nous sommes face à une impasse . Israël voudrait que l' on mette en oeuvre nos engagements et que l' on reporte les siens » . Collin Powell a également assuré qu' Ariel Sharon allait prendre « dans les prochains jours » des mesures , « positives » et « très prometteuses » , pour améliorer le sort des Palestiniens . Pourtant , le Premier ministre israélien a semblé lâcher un peu de lest , donnant le sentiment d' attendre sa rencontre , le 20 mai prochain à Washington , avec le président George W. Bush pour sonder la volonté réelle de Washington de mettre la pression sur l' Etat hébreu . Ariel Sharon a évité de prononcer le terme « feuille de route » , que son gouvernement n' a toujours pas officiellement acceptée . Il a aussi réaffirmé de manière implicite qu' il faisait de l' arrêt de l' Intifada la condition sine qua non de tout processus de négociations . Mais il a accepté le principe d' une rencontre prochaine avec Mahmoud Abbas . Sur le terrain , les violences ont continué hier . Un colon israélien a été tué par des tirs palestiniens en Cisjordanie , tandis que trois roquettes artisanales se sont abattues sur la ville israélienne de Sdérot . Trois membres de la branche militaire du Jihad islamique ont été arrêtés lors d' une incursion de l' armée israélienne à Jénine ( nord de la Cisjordanie ) . Collin Powell , qui poursuit sa tournée au Proche Orient , doit maintenant se rendre en Egypte , en Jordanie et en Arabie Saoudite , avant de s' envoler pour la Russie , la Bulgarie et l' Allemagne de mercredi à vendredi .