La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_N_041102.html
Texte:
FRANCE - NUCLEAIRE . Centrales : ces séismes qui inquiètent les associations Citant des informations de l' Autorité de sûreté nucléaire ( ASN ) , le réseau « Sortir du nucléaire » a annoncé hier que les systèmes de sécurité de onze centrales nucléaires françaises , regroupant 34 réacteurs , « sont déficients et pourraient être inopérants en cas de séisme » . « Sortir du nucléaire » , un réseau qui réunit plus de 600 associations « dénonce » dans un communiqué « l' incroyable discrétion à laquelle sont soumises ces informations ( datant des 3 et 28 octobre 2002 ) , noyées parmi une foule de données banales » sur le site internet de l' Autorité de sûreté nucléaire . « Pour sept centrales - Blayais ( Gironde ) , Chinon ( Indre-et-Loire ) , Dampierre ( Loiret ) , Saint-Laurent ( Loir-et-Cher ) , Tricastin ( Drôme ) , Fessenheim ( Haut-Rhin ) et Bugey ( Ain ) - , les systèmes de sécurité n' assureraient alors plus le refroidissement des réacteurs » , assure le communiqué du réseau . « Pour quatre autres centrales - Cattenom ( Moselle ) , Flamanville ( Manche ) , Golfech ( Tarn-et-Garonne ) et Saint-Alban ( Isère ) - , des anomalies pourraient rendre le système de commande à distance inopérant ( ... ) remettant + en cause le fonctionnement de robinets importants pour la sûreté nécessaire après un séisme » , ajoute le communiqué . Le site internet de l' ASN souligne que dans le cas des sept premières centrales , EDF a informé l' Agence « qu' un programme de modifications permettant de restaurer la tenue au séisme de très forte intensité ( ... ) sera présenté dans un délai de deux mois » et que pour les quatre autres centrales « EDF a proposé de vérifier et de remettre en conformité les robinets importants pour la sûreté sur les réacteurs concernés » . A la centrale de Golfech ( Tarn-et-Garonne ) , la direction des ressources humaines rappelle que l' établissement n' est pas en zone sismique . En dépit de ce fait , souligne -t-elle par ailleurs , un certain nombre d' anomalies signalées dans le communiqué de « Sortir du nucléaire » , et susceptibles de rendre le système de commande à distance inopérant , ont donné lieu à des modifications dès 2001 . Elles ont été effectuées lors de deux arrêts de tranche programmés de longue date .