La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_N_121203.html
Texte:
France . LAÏCITÉ . LA COMMISSION STASI FAVORABLE À UNE NOUVELLE LÉGISLATION . Voile : la loi se précise Dans son avis de 1989 , le conseil d' état proscrivait les « signes ostentatoires » de croyance religieuse à l' école . La commission Stasi propose pour sa part d' interdire les signes « ostensibles » . Voici la définition de ces termes d' après Le Robert , dictionnaire historique de la langue française , et le Petit Robert . Ostentatoire . Cet adjectif correspond à l' ostentation , l' action de montrer aux yeux de tous , de présenter avec insistance . Il désigne ce qui est voyant , tapageur , ce qui est mis en valeur de manière excessive et indiscrète . Ostensible . Ce terme est moins fort que le précédent . Il désigne ce qui peut être montré , ce qui est fait pour être remarqué , ce qui est fait sans se cacher ou avec l' intention d' être vu . Après cinq mois de travaux et l' audition de 140 personnes , la commission Stasi sur la laïcité a rendu , hier , ses conclusions au Président de la République , qui s' exprimera le 17 décembre . Pour la première fois depuis 1905 ( date de la séparation de l' Eglise et de l' Etat ) , les vingt sages qui la composaient ont dressé un état des lieux de la laïcité dans notre pays . Il leur est apparu nécessaire de refonder , en France , le pacte laïque . Ce faisant , ils ont mis l' accent sur les graves déchirures de notre tissus social « qu' il faut de toute urgence raccommoder sans les heurter » . OUVERTURE ET FERMETÉ Pour atteindre ce but , après un vote unanime , ils suggèrent un mélange de fermeté et d' ouverture . De leur point de vue , du côté fermeté , la loi devrait interdire les « tenues et signes manifestant une appartenance religieuse ou politique .... signes ostensibles , portés avec l' intention d' être remarqués . Grandes croix , voiles et kippas seraient prohibés. » Mais les « signes discrets » , médailles , croix , étoiles de David , mains de Fatma seraient tolérés. » Ils souhaitent également qu' « un coup d' arrêt soit porté à toutes les dérives qui menacent les services publics. » Du côté ouverture , la commission propose de faire des fêtes de l' Aïd el-Kébir et du Kippour des jours fériés pour les élèves et les salariés ( jours à prendre sur leur contingent de disponibilité ) qui le désirent . Elle demande également à ce qu' « il n' y ait plus d' obstacle à ' l' installation de lieux de culte et aux abattages rituels. » DÉBAT PUBLIC Si le chef de l' Etat emboîte le pas des sages , ce qui paraît probable , une grande loi sur la laïcité viendra , sans tarder , clôturer un débat que la commission Stasi a le mérite d' avoir fait éclater . Au fur et à mesure que se déroulaient les auditions publiques d' enseignants , de médecins , d' infirmières , de chefs religieux , de juristes , de représentants de l' entreprise , l' opinion prenait peu à peu conscience des tensions communautaristes qui secouent les univers scolaires , sportifs , hospitaliers et même carcéral . Des vécus , des fractures ont été révélés à l' opinion . Il a fallu entendre que « dans tout le pays des discriminations de fait marquent les jeunes et que ces discriminations sont faites à l' encontre de la République » . Il a fallu voir « la situation faite aux femmes dans certains quartiers et ces jeunes filles obligés de se replier sur le foyer parce que la pression extérieure de certains groupes est trop forte. » Certaines des femmes qui ont été entendues par la Commission ont ouvertement demandé « la protection de la République » . Lorsque la commission a été mise en place , le 5 juillet dernier , l' idée d' une nouvelle loi sur la laïcité était très minoritaire dans le pays . Mais , au fil des semaines s' est précisé le profil d' une France soumise à des tensions d' une ampleur jusque -là insoupçonnée . Les sondages ont montré l' évolution . Le monde politique , de droite comme de gauche , dans son ensemble , a basculé . D' une démarche anti-foulard , on a peu à peu glissé vers le respect global de la laïcité et de la diversité culturelle .