La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_N_201103.html
Texte:
FRANCE . ÉDUCATION . RÉCONCILIER LES FRANÇAIS AVEC LEUR SYSTÈME ÉDUCATIF ET PRÉPARER SON AVENIR : C' EST L' AMBITION DU GRAND DÉBAT NATIONAL QUI COMMENCE . L' école en chantier Après la sécurité routière et la lutte contre le cancer , Jacques Chirac ouvre , aujourd'hui , le chantier de la réforme du système éducatif . Il recevra ce matin les recteurs de chaque académie pour cadrer les enjeux du débat national sur l' école qui a débuté lundi . Un débat vendu sous forme d' exercice de démocratie directe . Les syndicats enseignants et de parents , malgré quelques réserves , sont prêts à jouer le jeu . À gauche , le parti socialiste a déjà annoncé qu' il organiserait son propre débat . Moins de six mois après la tempête protestataire dans les écoles , l' initiative d' une large consultation n' est pas sans risques . Luc Ferry le sait . Mais le ministre de l' Éducation compte beaucoup sur cette consultation pour retrouver du crédit dans les salles de profs . Il sait aussi qu' au chapitre de « l' impossible réforme » de l' Éducation , il y a une opportunité historique : d' ici à 2010 , 40 % des enseignants vont partir à la retraite . Une occasion en or de réinventer l' école et le métier d' enseignant . État des lieux avant réforme . 1 . Egalité des chances : encore à conquérir L' objectif de l' égalité des chances pour tous reste encore très lointain . Mais notre système éducatif avec ses archaïsmes et ses lourdeurs s' est démocratisé . C' est un des succès du collège unique . En vingt ans , le nombre de fils d' ouvriers qui ont passé le bac a doublé ( 45 % ) . Mais vingt ans après la création des zones d' éducation prioritaire , un fils d' ouvrier a toujours 17 fois moins de chances d' intégrer une grande école qu' un fils de cadre supérieur . Tout se joue très tôt , notamment sur l' inégalité d' accès à la lecture . D' après les experts , ce critère serait essentiel dans les apprentissages des savoirs fondamentaux à la fin du premier cycle . À l' arrivée , neuf enfants de cadres sur dix accèdent à l' enseignement secondaire contre 42 % d' enfants d' ouvriers . 2 . Illettrisme : le retour au BA-Ba L' école fabrique aussi ses exclus : chaque année 60 000 jeunes sortent du système éducatif sans aucune qualification , ni BEP , ni CAP . Jean-François Blin : « Définir un socle commun de connaissances pour que chaque élève puissent assurer pleinement sa citoyenneté en 2010 - 2020 » Entre 15 et 25 % des enfants seraient en grande difficulté sur la maîtrise de la langue lors de l' entrée en sixième . Certains enfants , au moment de rentrer au collège , seraient même incapables de déchiffrer . D' autres savent décoder mais ne comprendraient pas le sens de ce qu' ils lisent . D' où un grand débat sur les méthodes d' apprentissage de la lecture entre partisans de la méthode globale - apprentissage de mots entiers - et ceux qui prônent un retour au déchiffrage syllabe par syllabe . Il doit être acquis normalement à l' entrée du CP . Ce n' est pas toujours le cas . Luc Ferry a déjà pris des mesures . Il a imposé un minimum de deux heures de lecture et d' écriture par jour et mis en place , à titre expérimental , le dédoublement des classes . Il a aussi clairement remis en cause le discours pédagogique dominant trop centré , à son goût , sur l' enfant , pour replacer les savoirs au coeur du système éducatif . 3 . Collège , baccalauréat : copie à revoir En créant le collège unique en 1975 , la réforme de René Haby , ministre très décrié de l' Éducation de Giscard , a accéléré la démocratisation de l' enseignement . Aujourd'hui , environ 85 % des élèves arrivent jusqu'à la troisième contre moins de 60 % à l' époque . Problème de discipline , classes aux niveaux très hétérogènes , décrochage scolaire pour un certain nombre d' élèves : aujourd'hui le temps du collège unique semble remis en question , tout au moins susceptible d' être sérieusement amendé : pour les experts du Haut conseil de l' évaluation de l' école , « le collège est coincé entre une école élémentaire qui lui confie tous les élèves et un lycée qui exige un certain niveau de performances pour rentrer dans l' enseignement secondaire » . Proposition : définir une sorte de catalogue de compétences qui devront être acquises en fin de troisième par chaque élève . « Ce socle commun de connaissances doit permettre à chaque élève d' assurer pleinement sa citoyenneté sociale et professionnelle en 2 020 » , explique Jean-François Blin , de l' IUFM de Toulouse . Dernier point , le baccalauréat : on est très loin de l' objectif de 80 % d' une classe d' âge au bac . Pire , depuis dix ans le nombre de bacheliers stagne avec seulement 63 % de réussite . En 2010 les experts estiment que notre économie aura besoin de 70 % de bacheliers par génération et de 45 % de diplômés de l' enseignement supérieur contre 32 % aujourd'hui . Et comme les futurs bacheliers de 2010 sont entrés en sixième cette année , il y a urgence ... - Débat . Depuis lundi et jusqu'en janvier 2004 , les Français sont invités à donner leur avis sur l' école . 15 000 consultations sont prévues . - Thématiques . Au programme , 22 questions autour de trois thèmes : le fonctionnement et les missions de l' école , la réussite des élèves . - Objectifs . Cette réflexion servira de base au débat parlementaire en septembre 2004 avant le vote d' une loi d' orientation sur l' Éducation prévu fin 2004 .