La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_N_270603.html
Texte:
ÉLECTIONS - 2004 : UN SCRUTIN INTERMÉDIAIRE QUI AURA VALEUR DE TEST Régionales : les états-majors fourbissent leurs armes Dans les états-majors politiques , les grandes manoeuvres ont déjà commencé pour les régionales de 2004 . Les Verts ont décidé d' adopter une ligne d' autonomie par rapport à leurs alliés , même si cette stratégie est susceptible d' être reconsidérée cet automne . En dernier ressort , chaque région tranchera . Demain , le Conseil national du PS validera le calendrier de préparation des élections . La semaine prochaine l' UMP fera connaître ses têtes de file dans les différentes régions . Quant à l' UDF , elle se donne encore un délai de réflexion , mais des discussions sont en cours avec l' UMP . L' enjeu est de taille . Ce scrutin sera forcément politisé puisqu' il aura valeur d' élection intermédiaire apparaissant comme un test pour le gouvernement deux ans après son entrée en fonction . C' est pourquoi , à droite , on recherche l' efficacité avant tout . « Nous avons décidé de tendre la main à l' UDF » , explique François Baroin au nom de l' UMP . Dans certaines régions , comme l' Aquitaine , l' union d' entrée de jeu semble indispensable à la droite . « Face à Rousset qui est un bon candidat , seule une liste conduite par le ticket Bayrou-Darcos peut nous permettre de gagner » , constate -t-on dans l' entourage de Darcos qui sera tête de liste UMP si Bayrou refuse l' alliance . L' ÉPINE DU FN Le Béarnais prendra sa décision à l' automne . Cette affaire n' est pas sans risque pour lui . Un échec aux régionales porterait un coup à sa candidature présidentielle en 2007 . Une chose est sûre , l' UDF veut négocier un accord national avec l' UMP et ne souhaite pas que les deux partis s' entendent à l' échelon régional . A l' UMP , on est plutôt partisan d' une stratégie inverse . Autre sujet de désaccord : les régions comme la Picardie , la Bourgogne et le Languedoc-Roussillon , dont les présidents ont été élus avec l' appui du Front national . L' UMP est prête à réinvestir Soisson et Blanc au motif que l' alliance avec l' extrême-droite ne pourra plus se reproduire en raison du mode de scrutin . Le PS , lui , réinvestira ses présidents sortants et se dit prêt à jouer la carte de l' union avec ses partenaires de gauche . Le Front national mettra toute ses forces dans la bataille en Provence-Côte d' Azur en désignant Le Pen comme tête de liste . Il est vrai que PACA sera l' une des batailles les plus spectaculaires de ces régionales . L' autre choc se déroulera en Ile-de-France où Nicolas Sarkozy , fort de sa réussite ministérielle , pourrait aller défier le socialiste Huchon . Le rapport de force est très serré . Et nombreux à droite sont ceux qui pensent que seul le ministre de l' Intérieur peut ramener l' Ile-de-France dans l' escarcelle de la droite . Sarkozy prendra sa décision à la rentrée . Les vacances portent conseil .