La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_S_280103.html
Texte:
CARCASSONNE ( 11 ) - KARATE - COMPETITION : DEUXIÈME ÉDITION LES 31 MAI ET 1ER JUIN PROCHAIN AU DÔME La Lehetet Cup s' ouvre maintenant à l' Europe Il ne lui aura pas fallu longtemps pour acquérir ses lettres de noblesse . Initialement compétition nationale , la Lehetet Cup , créée l' an dernier pour rendre hommage à Alain Lehetet , grand champion de karaté prématurément disparu , s' ouvre donc pour sa deuxième édition à l' Europe . « C' est un souhait , devant le succès enregistré lors de la première édition , de Francis Didier , président de la Fédération française de karaté et des arts martiaux affinitaires . S' il n' a pas hésité à nous accorder son soutien sans faille cette année encore , il a aussi émis le souhait de faire de ce rendez -vous , dès sa deuxième édition , un événement européen » , souligne Franck Rémy , chargé de communication du comité départemental de karaté . Européenne voire peut-être même , dès cette année , internationale . On parle de la venue probable de compétiteurs d' outre-Atlantique pour 2003 et d' outre-Méditerranée dès 2004 . MINI-COUBERTIN POUR LE SUD ? Moins d' une année après sa création , la Lehetet Cup obtient donc une reconnaissance qui la propulse non seulement , officiellement , dans le calendrier fédéral , mais aussi et surtout au rang des compétitions françaises incontournables . « C' est d' ailleurs l' une des seules compétitions dans l' Hexagone où les compétiteurs obtiennent des lots . De l' argent pour les majeurs et de superlots tels que lecteurs DVD , équipements sportifs , chaînes hi-fi pour les mineurs ... » , poursuit Franck Rémy . Si l' an dernier la Lehetet Cup avait réuni pas moins de soixante clubs , il devrait cette année en être tout autrement avec , dès à présent , plus d' une centaine de clubs incrits . « Ce sera une compétition des plus relevées , ajoute Franck Rémy , car les clubs envoient les meilleurs de leurs éléments. » Et pour peu que les succès se confirment au fil des éditions , il n' est pas impossible que ce rendez -vous carcassonnais deviennent , comme ne manquent pas d' en rêver tant le comité que la ligue , un mini-Coubertin pour le Sud de France . Les institutionnels - ville , département et région - ne s' y sont pas trompés , qui accordent à cette compétition leur soutien sans faille . Tout comme d' ailleurs de grands sponsors qui apporteront leurs contributions , notamment dans les nombreuses dotations qui récompenseront les compétiteurs . Il est donc d' ores et déjà clair que , les 31 mai et 1er juin prochain , le nombre de trois cent cinquante compétiteurs enregistrés en 2002 devrait largement exploser . Ce qui propulsera , le temps d' un week-end , Carcassonne au rang de capitale nationale du karaté . QUALIFICATION PAR ELIMINATION DIRECTE La 2e édition de la Lehetet Cup ouvrira ses portes à la compétition le samedi 31 mai à partir de 15 heures avec les juniors , les seniors individuels et les cadets . Les combats se poursuivront jusqu'aux alentours de 20 heures . Place ensuite , pour la soirée , à un repas spectacle avec démonstrations de katas et de kung-fu . Le lendemain , reprise de la compétition avec toutes les autres catégories : benjamins , minimes et seniors par équipes . La Lehetet Cup ne différera pas des autres compétitions : les combats se dérouleront par poids et par catégories et les qualifications se feront par élimination directe . A noter , comme ne manque pas de le rappeler Franck Rémy , que les féminines , de plus en plus nombreuses dans les compétitions , seront également en force au rendez -vous de Carcassonne . Il rappelle encore que , même si les coups ne sont pas portés , les karatékas combattront avec diverses protections . Notamment chez les plus jeunes .