La Dépêche

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
La Dépêche
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne régionale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_D_S_281002.html
Texte:
COURSE A PIED ( 12 ) - COURSE DES TEMPLIERS À NANT Trottet-Beyssère Un duo gagnant C' est une première , les Templiers ont offert , hier à Nant , une arrivée à deux sous la forme d' un duo , Jérôme Trottet - Gil Besseyre . Tous deux , anciens vainqueurs de cette épreuve qui réunit les meilleurs coureurs français de trail , ont offert une belle image de sport après 65 kilomètres d' efforts sur les chemins du Larzac . En effet , les Templiers ont su devenir , avec le temps , une référence que l' on prépare avec une attention extrême . Ainsi , Jérôme Trottet le résumait très bien en expliquant qu' il avait fait de cette date aveyronnaise la raison de sa fin de saison . « J' ai peu couru . J' ai beaucoup roulé à vélo mais il me fallait être présent à Nant . Je ne peux pas manquer cette compétition » . Pour sa part , Gil Besseyre parlait de son envie de gagner . « Jérôme a bien géré sa course . Il a été en tête avec sept minutes d' avance sur ses poursuivants mais j' ai voulu me faire mal pour le rejoindre malgré sa grande maîtrise . Vaincre aux Templiers est une raison de se sublimer , de puiser dans les réserves » . A l' arrivée , main dans la main , Gil Besseyre expliquera ce geste par la volonté de démontrer que le trail « possède un esprit et une envie de rester humain » . Jérôme Trottet parlera d' un final logique entre deux hommes sportivement proches l' un de l' autre . Cette image viendra compléter le tableau final de Templiers , illuminés par la cinquième victoire de Karine Herry chez les féminines . Une Karine Herry que l' on avait vu , il y a quelques semaines , vaincre à Millau et remporter le titre de championne de France des 100 kilomètres . « Je suis heureuse . C' est une année exceptionnelle pour moi ; un titre national , une première place aux Templiers et surtout ce bonheur immense d' être devenue mère de jumeaux » . Malgré un emploi du temps chargé , un métier de médecin , des heures d' entraînement , Karine Herry assurait parfaitement gérer sa carrière . « Je serai présente à Nant l' an prochain pour remporter une sixième couronne » . Dans le même temps , le long des 65 kilomètres d' un tracé fort de près de 3.000 m de dénivelé , la grande caravane des coureurs s' étirait sur les chemins de la belle région nantaise . Plus qu' un succès , cette compétition est devenue un point de ralliement incontournable pour la France des coureurs qui s' offre à l' automne une dernière grande sortie pleine nature . Les différents vainqueurs , au même titre que les 1500 participants , ont apporté , hier , la démonstration que les Templiers répondent à une attente , tout en restant dans une dimension humaine de la course à pied sans contraintes .