L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Filename:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Annotation tiers:
Annotation automatique
Annotation status:
automatique
Type:
presse écrite
Text type:
presse quotidienne nationale
Modality:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_C_040402.html
Text:
Poésie . Une des sources essentielles de la révolution poétique du XXe siècle : les Cantos d' Ezra Pound . La révolution des Cantos Flammarion publie une nouvelle édition de cette oeuvre majeure . Pound a jeté les bases rigoureuses d' un nouveau système prosodique , ouvert l' une des voies les plus novatrices de la révolution poétique occidentale . Une épopée est une oeuvre rare . Heureux le siècle qui peut se dire épique , parce que générateur d' une oeuvre de cette extrême envergure ! Heureux le XXe siècle passé , qui vit éclore deux grandes épopées , diamétralement opposées quant à leur inspiration , leur technique et leur portée : Le Chant général , de Pablo Neruda , et les Cantos , d' Ezra Pound . Yves di Manno , maître d' oeuvre de cette nouvelle édition des Cantos , évoque " l' oeuvre d' une vie , le livre dans lequel s' incarne et se résume le projet d' un auteur " , commencé en 1915 et achevé dans les années soixante . Étrange vie tout de même que celle de Pound ! A vingt-deux ans , nommé dans un collège de l' Indiana , il en est exclu quelques mois plus tard pour avoir recueilli et hébergé chez lui , en tout bien tout honneur , une jeune comédienne - après avoir été dénoncé par son logeur ! Commence alors un long exil européen ( en Angleterre , en France et surtout en Italie ) consacré à l' écriture , pendant lequel , à partir de 1920 , Pound n' écrira plus de poésie qui n' entre pas dans les Cantos . Dès 1931 , il date ses lettres selon le calendrier fasciste ( dont l' " ère " a commencé en 1922 ! ) ; en 1936 , il débute , après proposition du comte Ciano , ses interventions à Radio Rome . Durant la guerre , il multiplie les articles qui encensent l' Allemagne et l' Italie et les pamphlets contre les États-Unis et les alliés , et poursuit l' élaboration de ses thèses économiques sur le " crédit social " . Inculpé de trahison en 1943 , il est arrêté le 3 mai 1945 puis transféré aux États-Unis où , pour éviter un procès , son avocat plaide l' aliénation mentale . Après l' abandon de son inculpation et les interventions répétées d' amis , tels Hemingway ou William Carlos Williams ( qui surmontent " leurs réserves sur son attitude pendant la guerre et sa prétendue folie " ) , Pound quitte le 7 mai 1958 l' hôpital psychiatrique St Elizabeths de New York et regagne l' Europe , où il va s' enfermer dans un silence dépressif jusqu'à sa mort en 1972 . " Pendant quarante ans j' ai étudié , non pour écrire une histoire économique des États-Unis ou d' un autre pays , mais pour composer un poème épique qui commence " dans la forêt obscure " , traverse le purgatoire de l' erreur humaine et s' achève dans la lumière . " Le projet de Pound est de dégager les étapes essentielles de l' aventure humaine et de la civilisation , de dénoncer les " forces obscures " qui sévissent dans les sphères culturelles , religieuses , financières , de hâter l' avènement d' une nouvelle Renaissance . Pound explore didactiquement les antiquités grecque et latine , et leur paganisme , la Chine confucéenne , la Provence du XIIe siècle , la Renaissance italienne , le monde moderne et les " dernières miettes de la civilisation " ; il exhume le vivant , le contemporain , l' actuel , le nouveau qui perdurent encore dans la tradition , dans l' ancien ; relit plus qu' il n' invente , réécrit plus qu' il ne crée ; assemble les éléments épars d' un " récit invisible , latent " . Non sans parfois certains aspects qui pourraient irriter - mais ne surprennent pas au regard de sa biographie ! Traducteur des Cantos pisans écrits par Pound en 1945 pendant sa détention italienne , Denis Roche balaie la critique dans un article des Lettres françaises ( 21 octobre 1965 ) : " Ce qu' il pensait de Roosevelt ne m' intéresse pas . Ce qu' il pensait de Mussolini ne m' intéresse pas . Mais qu' il se soit trouvé mêlé à la création de l' imagisme , à la naissance d' Ulysse , des premiers poèmes d' Eliot , à la redécouverte de Cavalcanti et de Dante , qu' il ait composé les Cantos , voilà qui m' intéresse . Ceux qui prétendraient trouver quelque intérêt aux fantasmagories fascistes de Pound ne m' intéressent nullement . " En effet , alors que les futuristes , les expressionnistes , les dadaïstes ont provoqué l' effondrement des prosodies anciennes , clamé que la poésie devait être " libre " de toute règle , Pound a jeté les bases rigoureuses d' un nouveau système prosodique , ouvert " l' une des voies les plus novatrices de la révolution poétique occidentale " . En mars 1913 , la revue Poetry définit les principes imagistes : présenter l' " objet " , subjectif ou objectif , directement ; n' utiliser que des mots qui contribuent à cette présentation ; en ce qui concerne le rythme , composer en raison de la phrase mélodique et non en suivant le métronome . L' année suivante , Pound affirme de nouveaux principes : " Il se peut qu' on en vienne à croire que ce qui est important en art , c' est une sorte d' énergie , quelque chose qui serait plus ou moins comparable à l' électricité ou à la radioactivité , une force de transfusion , de fusion , d' unification ; une " image " est ce qui présente instantanément une somme intellectuelle et affective puis objectiviste . " Dès 1917 , Pound définit les trois éléments poétiques dont il a la pleine possession : la " melopeia " ou qualité musicale du vers , la " phanopeia " ou jeu des images visuelles et la " logopeia " ou danse de l' intellect . Mais sa grande découverte , génératrice de la construction de l' édifice , est sûrement la méthode idéogrammatique fondée sur une théorie pourtant erronée du sinologue Ernest Fenollosa : " Les idéogrammes chinois dériveraient de notations initialement figuratives , peu à peu épurées " ; puis , s' associant entre eux , ces sortes de pictogrammes formeraient de nouveaux mots . Dans ces conditions , chaque canto sera " un idéogramme dont les éléments dégagent par leur réunion le sens , la lumière , l' unité " . La présente édition succède à une édition qui datait de 1986 . Elle bénéficie de plusieurs amendements récents d' outre-Atlantique , où le texte continue à fluctuer . Par ailleurs , les traducteurs ont tenu à réviser leur précédent travail . Enfin , saisissant l' occasion , l' éditeur a pu adopter une disposition qui respecte la " prosodie visuelle " originale , ce qui n' est pas sans importance vue la position radicale nouvelle à laquelle Pound était arrivé : " Les vers , les blancs , les strophes obéissent à une composition spatiale , quasiment picturale , l' unité de la page y étant traitée comme une toile - de fond . " Il n' en fallait pas moins pour , en ce début de XXIe siècle , présenter comme il se doit une des sources essentielles de la révolution poétique du XXe siècle . Ezra Pound , les Cantos , sous la direction d' Yves di Manno , traductions de Jacques Darras , Yves di Manno , Philippe Mikriammos , Denis Roche et François Sauzey , Flammarion , Mille & Une pages , 980 pages , 26 euros .