L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_E_200402.html
Texte:
Rouge efficace C' est toujours le premier tour qui cristallise un rapport de forces décisif pour la suite . A quelques heures de l' ouverture des bureaux de vote , jamais l' indécision n' aura été si importante pour une élection présidentielle . Ce scrutin était pourtant jusque -là réputé comme le plus important . Les deux têtes de l' exécutif avaient même prétendu moderniser la vie politique en réformant la Constitution pour faire coïncider l' élection présidentielle avec les législatives . Ils voulaient faire de la présidentielle la " clé de voûte des institutions " . Déjà nos concitoyens avaient répondu par un fort taux d' abstention à cette réforme . N' y a t il donc pas une sorte de rejet à cette volonté de présidentialiser le pouvoir ? Dans quelle mesure l' élection présidentielle n' est -elle pas aujourd'hui dévalorisée alors qu' elle conditionne directement la vie quotidienne des familles et l' avenir du pays ? A cela s' ajoute la frustration de nos concitoyens d' avoir été privé d' un vrai débat public et contradictoire . Ils rejettent le scénario concocté à l' avance de faire un choix de second tour dès le premier . Les obliger à choisir uniquement entre les deux têtes de l' exécutif cohabitant , sur la seule base d' images formatées par des gourous de la communication , ne peut provoquer que rejets . Il est certain que les têtes de l' exécutif s' affronteront au second tour . Mais , ce n' est que le 5 mai que le président de la République sera élu . Dimanche , il s' agit de choisir la politique que l' on veut voir mise en oeuvre . C' est toujours le premier tour qui cristallise un rapport de forces décisif pour la suite . C' est en effet à cette occasion que l' on peut rejeter la droite flanquée de l' extrême droite et réclamer des mesures concrètes pour que la vie s' améliore sensiblement . Au cours de cette campagne , on aura multiplié les pièges pour rendre les électeurs impuissants . Après l' épisode automnal du troisième homme , des votes stériles ont été soudainement promus , puis un vote prétendument utile - alors qu' il n' y a aucun danger que le candidat socialiste ne soit pas au second tour - et voilà maintenant que certains valorisent l' abstention , sous couvert que seul le deuxième tour des élections législatives serait déterminant . On trompe sciemment nos concitoyens pour , au bout du compte , permettre à ceux qui ont déjà le pouvoir de décision d' avoir les mains libres demain . Dimanche , dans l' isoloir , c' est l' occasion de parler haut et fort . Chaque voix des quartiers populaires comptera autant que celle des beaux quartiers . Chaque voix de salarié , de chômeur , de précaire , de retraité , de jeune comptera autant que celle de Seillière et de Messier . On peut leur faire la nique ! Le meilleur moyen est d' utiliser le vote le plus radicalement anticapitaliste , le vote Robert Hue , pour leur signifier qu' ils ne sont pas les maîtres du monde . Dimanche , on peut dire que l' on veut autre chose que l' ultralibéralisme ou le social-libéralisme . Que l' on veut mettre du rouge efficace dans la gauche pour résister aux pressions des marchés financiers , des instances européennes et des grandes multinationales . Que l' on veut une gauche humaniste , déterminée à lutter contre les inégalités , les discriminations , les insécurités , à l' opposé d' un patronat aux yeux rivés sur les cours des rémunérations en bourse qui grimpent à mesure que les licenciements augmentent . Que l' on veut une gauche de type nouveau n' ayant pas peur des mouvements sociaux mais sur lesquels , au contraire , elle s' appuie pour transformer la société et changer le monde . Par-delà ses opinions , l' ampleur du vote en faveur de Robert Hue permettra de construire un rassemblement solide pour faire entendre efficacement ses exigences et faire du neuf .