L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_E_210902.html
Texte:
Paix ! ( Préventive ou pas , la guerre est insupportable . ) L' acceptation par les dirigeants irakiens du retour sur leur sol d' inspecteurs du désarmement permet de dévoiler au grand jour les véritables intentions de l' administration américaine . Invoquer le surarmement pour attaquer l' Irak n' est qu' un alibi pour faire la guerre . Bush veut pour cela un blanc-seing du Congrès américain . Après un discours belliqueux aux Nations unies , enjoignant l' ONU de s' aligner sur ses visées , il recherche " une résolution qui soit consistante " , c' est-à-dire un cadre juridique lui permettant de déverser un déluge de fer et de feu sur le peuple irakien . Il faut arrêter cela . La voix des peuples du monde entier , mais aussi des gouvernements européens , doit se faire entendre maintenant avec plus de force . Ce n' est ni l' absence de démocratie , ni la vie insupportable imposée au peuple irakien qui préoccupent Bush . Il s' agit pour lui d' enjeux stratégiques . Poursuivre la guerre du Golfe pour mettre la main sur la deuxième réserve pétrolifère du monde au bénéfice des " majors " nord-américaines dont il est lui même issu avec Dick Cheney , servir les grands industriels de l' armement , s' implanter durablement dans cette région pour la contrôler , permettre au capitalisme nord-américain de se relancer pour mieux dominer le monde . Dans ces conditions , les pays de l' Union européenne ne doivent pas renoncer à leur indépendance de jugement et d' action pour se rallier une nouvelle fois derrière la bannière étoilée de l' impérialisme américain . Ils ont tout à perdre dans cette galère . Ils renforceraient encore l' imperium nord-américain sur le monde , alors qu' il devient urgent d' affirmer la primauté du droit et de la force de la politique sur l' imbécile politique de la force . Il faut résolument refuser d' entrer dans ce concept aussi inique que cynique de " guerre préventive " inventé par le " busher " de la Maison-Blanche . Il est contraire à la Charte des Nations unies . Et puis une guerre est une guerre . Elle pulvérise des vies . Elle mutile à jamais des peuples . Préventive ou pas ; sous l' égide de l' ONU ou pas , la guerre est insupportable . C' est le moment d' avoir le courage de s' opposer à l' hyper-puissance américaine . C' est un service à rendre au monde . En effet , la guerre déclencherait une onde de choc planétaire . L' incendie qu' elle provoquerait dans cette région n' ouvrirait pas au peuple irakien les chemins de la liberté et de la démocratie mais contribuerait à aggraver toutes les tensions internationales , alimenterait encore plus les souffrances , les humiliations et les haines , mais aussi le terrorisme . Elle accentuerait la crise sociale et économique mondiale avec des risques de récession aggravée pour tous les peuples . La France et l' Union européenne doivent faire entendre aux côtés des peuples , encore plus fort , la voix de la paix . Agir au service de nouvelles relations internationales basées sur les droits des peuples , pour un monde sans armes et sans guerre , la liberté , la démocratie , le dialogue , la recherche de convergences avec les peuples du Sud , la revalorisation de l' ONU . Dans cet esprit , elles doivent être plus actives que jamais pour faire cesser l' engrenage de la violence au Proche-Orient , pousser à la reprise du dialogue , obtenir une force de protection internationale afin de conclure un accord consacrant la création d' un État palestinien viable , accompagné de toutes les garanties pour les peuples palestinien et israélien de pouvoir vivre en paix et en sécurité . En cette Journée internationale de la paix et de la non-violence nous voulons contribuer à faire entendre toujours plus fort les voix de la paix . Avec Aragon nous chantons : " Je dis la paix vaille que vaille , précaire , fragile et sans voix . "