L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_I_041103.html
Texte:
Géorgie L' opposition crie à la fraude électorale Donnée largement perdante dans les sondages , la formation du président Chevardnadze arriverait en tête des élections législatives du 2 novembre . Faisant mentir tous les sondages , y compris ceux réalisés à la sortie des urnes , la formation politique du président géorgien Edouard Chevardnadze était en tête hier après le dépouillement d' un quart des bulletins de vote des élections législatives de dimanche . La coalition pro-gouvernementale Pour une nouvelle Géorgie devançait de justesse les partis de l' opposition . Selon les chiffres de la commission électorale portant sur 25 % des suffrages dépouillés , le bloc pro-gouvernemental obtenait 23 , 9 % des suffrages , contre 22 , 2 % pour le bloc d' opposition dirigé par Mikhaïl Saakachvili . Les autres partis de l' opposition suivaient derrière : le Parti travailliste avec 15 , 4 % , celui du Renouveau avec 9 , 9 % , le Bloc démocratique de la présidente du Parlement Nino Bourdjanadze obtenait 8 , 5 % , le parti de la Nouvelle Droite 8 , 1 % , et le parti L' Industrie sauvera la Géorgie 6 , 9 % . Les tout premiers résultats publiés ( 5 % des bulletins ) donnaient 33 , 8 % des suffrages au bloc pro-gouvernemental , contre 20 , 6 % à la coalition menée par Mikhaïl Saakachvili , provoquant la fureur de l' opposition , celle -ci menaçant d' appeler les électeurs à descendre dans la rue . " Le gouvernement a perdu " , a affirmé Mikhaïl Saakachvili . " Ils n' ont reçu qu' un faible pourcentage des suffrages et maintenant ils essaient de falsifier les résultats . J' ai appelé les électeurs à défendre leurs droits " , a -t-il ajouté . Un sondage indépendant réalisé auprès de 23 000 électeurs donnait Pour une nouvelle Géorgie deuxième avec seulement 12 , 9 % des suffrages , loin derrière le bloc mené par Mikhaïl Saakachvili , crédité de 20 , 8 . Un autre sondage réalisé à la sortie des bureaux de vote donnait une large victoire aux partis d' opposition . Les élections ont été invalidées dans 17 bureaux de vote à la suite d' infractions . À l' instar de nombreux électeurs , Mikhaïl Saakachvili n' a pas pu voter dans son bureau de vote parce que son nom n' était pas sur les listes . Certains bureaux sont même restés fermés . " Il semble qu' il y a beaucoup de gens en Géorgie qui ne pourront pas voter et cela est un grave problème " , a confirmé un observateur à l' AFP . La directrice de la commission électorale , Nana Devdariani , a estimé que les élections pouvaient êtres validées , déclarant avoir " vu pire " . Le principal enjeu de ces élections était la succession du président , Edouard Chevardnadze , soixante-quinze ans , qui ne pourra pas briguer un troisième mandat en 2005 . La plupart des Géorgiens le tiennent pour responsable de l' état de décomposition dans lequel se trouve la Géorgie .