L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_I_280603.html
Texte:
Proche-Orient " Feuille de route " ou gouffre ? Passionnant débat au Sénat sur Jérusalem et le rôle de l' Europe . On a beaucoup parlé de Jérusalem , de guerre et de paix , de peurs et de souffrances , jeudi , au Palais du Luxembourg : l' association Pour Jérusalem , que préside la sénatrice communiste Danielle Bidard , organisait un colloque sur le thème " Jérusalem et le rôle de l' Europe " . On a surtout débattu de la " feuille de route " du " quartet " États-Unis , Russie , Union européenne , ONU . pour la création d' un État palestinien , pesant ses chances de succès au moment où tout semble suspendu au bon vouloir d' Ariel Sharon et à l' attitude des organisations palestiniennes qui y sont opposées , comme le Hamas ou le Djihad islamique . Deux géographes , l' un palestinien , l' autre israélien , ont fait l' état des lieux . Cartes à l' appui , Smuel Groag a montré le grignotage de la Cisjordanie par la multiplication des colonies juives , témoignant d' une politique du fait accompli qui vise à rendre impossible la création d' un État viable puisqu' il serait privé de continuité géographique et de frontières extérieures . Khalil Toufaki s' est attaché , lui , à montrer l' évolution géographique et démographique de Jérusalem depuis 1948 . Là aussi , l' annexion de la partie arabe de la ville , l' extension de son territoire , qui englobe des colonies de plus en plus vastes , visent à changer les équilibres en chassant les Palestiniens pour les remplacer par une population juive . Leïla Shahid , déléguée générale de la Palestine en France , y a vu " un suicide " car , pour elle , " avec une telle réalité , il n' y a plus de solution , plus d' État juif , mais un État militariste qui mènera une politique d' apartheid " . Tous les participants sont convenus que Jérusalem est bien l' une des " clefs de la guerre ou de la paix " , et le député européen Azmin Laschet ( démocrate chrétien allemand ) a affirmé que les Européens en avaient tenu compte dans l' élaboration de la " feuille de route " . Il s' est montré très sévère à l' égard de Yasser Arafat , estimant que " les Européens lui ont fait trop longtemps confiance " . Un point de vue que ne partage pas Francis Wurtz , président du groupe GUE-GVN au Parlement européen qui a rencontré le président palestinien , toujours enfermé dans les ruines de la Moukata à Ramallah , lors d' une récente délégation dans les camps de réfugiés palestiniens jumelés avec des villes françaises . Avec beaucoup d' émotion , Francis Wurtz Wurtz a rendu compte des souffrances endurées par les Palestiniens , de la dignité dont ils font preuve , mais aussi de leur " scepticisme sur les chances de succès de la " feuille de route " " car , dit -il , " ils ne croient pas qu' un gouvernement de colons accepte d' arrêter la colonisation " , qui constitue bien le noeud du problème . Sharon veut -il , peut -il appliquer la " feuille de route " ? À cette question , l' ancien président du CRIF Théo Klein , qui a rencontré à plusieurs reprises le premier ministre israélien , a répondu que , " sans aucun doute , il le peut car il a la confiance des Israéliens " . Le veut -il ? " C' est , a -t-il dit , un homme qui ne supporte pas une situation dans laquelle l' armée d' Israël est vaincue tous les jours par le terrorisme , car on n' arrête pas le terrorisme avec des tanks et des avions . Avec la politique qu' il mène , il n' a aucune chance de réussir . " L' Europe peut -elle jouer un rôle ? Nicolas Galey , du ministère des Affaires étrangères , a affirmé qu' elle le faisait par " son attachement simple et strict au droit international " , ajoutant que pour la France " la seule alternative à la feuille de route , c' est le gouffre " . Francis Wurtz a dit , lui , la déception des Palestiniens de l' effacement d' une Union européenne absente du sommet d' Akaba . Il a estimé qu' elle devait s' impliquer , et " envoyer le plus possible d' observateurs internationaux pour vérifier que la " feuille de route " est appliquée . Faute de quoi elle sera condamnée à l' échec " .