L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_N_290702.html
Texte:
Les victimes du saturnisme indemnisées Les familles victimes du plomb d' un immeuble insalubre du 19e arrondissement de Paris vont être indemnisées . Les neuf familles qui vivaient , jusqu'en 2001 , dans un immeuble de la Ville de Paris , 5 , rue du Rhin , dans le 19e arrondissement de Paris , ont gagné . La Commission d' indemnisation des victimes d' infractions ( CIVI ) de Paris a admis , vendredi , le principe d' une indemnisation pour toutes les personnes victimes du saturnisme dans des immeubles insalubres dont les peintures au plomb étaient délabrées . Une quarantaine d' enfants auraient été atteints . Une expertise médicale a été également ordonnée pour chaque victime . Et le montant des indemnisations sera fixé au vu des rapports d' expertises qui doivent être déposés avant le 31 décembre . La CIVI a admis le principe d' un préjudice indemnisable car les faits " présentent le caractère d' une infraction pénale " . En l' espèce , il s' agit dans tous les cas de " l' omission de porter secours " , du fait de l' inaction de la préfecture de police lorsqu' elle a été alertée , et de " l' atteinte à l' intégrité physique par surcontamination " , lorsque la Ville de Paris a entrepris , au printemps 2000 , des travaux sans organiser la protection des habitants . La CIVI a ajouté que la question de la faute des victimes , qui se seraient installées dans des squats , sera éventuellement examinée au moment de la fixation des indemnités . Les magistrats ont également rappelé que des médecins avaient alerté la préfecture en 1999 , parfois par plusieurs certificats médicaux réclamant le relogement urgent des familles . Certains enfants présentaient en effet des taux de plombémie extrêmement élevés . Quelques familles ont porté plainte et l' instruction cherche à déterminer qui pourrait être coupable des omissions de porter secours ou coupable d' atteintes à l' intégrité physique .