L'Humanité

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
L'Humanité
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_H_S_200702.html
Texte:
La F 3000 , antichambre de la F1 Proche de la retraite , Olivier Panis ne devrait bientôt plus être seul à représenter la patrie reconnaissante dans le grand barnum de la F1 . Au point que Sébastien Bourdais est , cette année , le seul Tricolore à avoir marqué des points dans le championnat du monde de F 3000 , qui se dispute chaque veille de Grand Prix F1 sur le même circuit . Il est d' ailleurs le leader d' une épreuve ( trois victoires , une fois deuxième et une fois troisième , 40 points à cinq courses de l' arrivée ) dont les deux derniers vainqueurs français furent Olivier Panis ( 1993 ) et Jean-Christophe Bouillon ( 1994 ) . Depuis , plus rien . Cette sous-représentation de l' Hexagone est une affaire de gros sous . " La F 3000 est une discipline peu médiatisée qui offre de très mauvais retours sur investissements aux annonceurs . Elle est relativement chère par rapport aux retombées que l' on peut en espérer . En plus , nous n' avons pas d' entreprises qui veulent miser sur elle comme vecteur de communication " , déplore Bernard Beguin . Pour pallier ce manque de sponsors , la FFSA a mis la main à la poche . Sa générosité a permis au jeune Bourdais ( vingt-trois ans ) de disposer d' un volant cette saison et de séduire quelques écuries de Formule 1 . Les instances nationales ont en effet subventionné le Manceau ( voir interview ) , une somme financée pour moitié et à parts égales par PlayStation et Renault .