Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_F_050503.html
Texte:
DOSSIER Tarifs bancaires : la note s' alourdit Choisir sa banque en fonction de ses besoins « Le Monde » a établi cinq profils de client , du plus modeste au plus fortuné , pour mieux évaluer les tarifs pratiqués par les établissements . La Poste tire son épingle du jeu dans la plupart des cas D' un établissement à un autre , la tarification d' un même service peut connaître des écarts importants . De plus en plus , les banques cherchent à « choisir » leurs clients en pratiquant des tarifs dissuasifs pour les uns , attractifs pour les autres . En fonction de cinq profils d' utilisation des prestations bancaires , Le Monde a classé les établissements les moins chers et les autres . profil 1 Présentation Il s' agit d' un client modeste qui a des revenus s' élevant à 1 000 euros par mois . Il possède une carte de retrait internationale dont les montants lui sont immédiatement débités sur son compte . Il n' a jamais beaucoup d' argent sur son compte de chèques et il est à découvert de 150 euros quinze jours par mois . Il dépasse ce découvert , de 45 euros , dix fois dans l' année . Une fois par an , sa banque lui rejette un chèque , d' un montant de 90 euros . Trois prélèvements ont été mis en place sur son compte . Ce client effectue huit retraits par mois à des guichets automatiques , dont quatre n' appartiennent pas à sa banque . Il utilise quinze chèques par mois et demande à son établissement d' établir un chèque de banque tous les quatre ans , d' effectuer une opposition sur un chèque , de faire deux virements sur un compte dans une autre banque une fois par an . On lui facture des frais de tenue de compte . Les banques les moins chères La Poste est la moins chère pour cette catégorie de clientèle . Cette bonne position s' explique par des facturations de rejet de chèque ( 34 , 5 euros ) et des incidents de paiement ( 4 , 5 euros par opération ) peu élevés . L' établissement public est talonné par la BICS , qui opère dans une partie de la région parisienne et ne facture que 14 , 35 euros les incidents sur les chèques et 4 , 23 euros ceux sur le fonctionnement du compte . Le Crédit mutuel de Bretagne et le CIC ( Paris ) pratiquent aussi des tarifications compétitives pour ces clients . Ces bonnes positions de quatre banques régionales ou mutualistes n' indiquent cependant pas que tous les établissements de ce type ont les mêmes pratiques . Sans surprise , deux établissements haut de gamme , la Banque Sanpaolo et la Barclays Bank , affichent des tarifs dissuasifs pour les clients modestes . Enfin , si deux établissements sans guichet , la Banque Covefi et la Banque AGF , pratiquent des prix compétitifs , Axa Banque , l' ancienne Banque directe , ne se place pas parmi les établissements les moins chers . Explication : elle prélève 10 euros par incident de paiement , facturation la plus élevée constatée sur le marché . profil 2 Présentation Les revenus de ce client se montent à 2 000 euros par mois . Il possède une carte bancaire internationale à débit différé . Il n' a jamais beaucoup d' argent sur son compte de chèques . Il est à découvert de 600 euros dix jours par mois . Il dépasse son découvert autorisé de 230 euros six fois dans l' année . Cinq prélèvements ont été mis en place sur son compte . Ce client effectue douze retraits mensuels sur des distributeurs de billets , dont six n' appartiennent pas à sa banque . Il utilise dix chèques par mois . Il demande un chèque de banque tous les trois ans , d' effectuer une opposition sur un chèque , de faire quatre virements sur un compte dans un autre établissement une fois par an . On lui facture des frais de tenue de compte . Les banques les moins chères Les établissements qui distinguent le premier profil sont globalement les mêmes pour le deuxième . La Poste se fait toutefois voler sa première place par la Banque Covefi , qui propose la carte bancaire internationale la moins chère des établissements étudiés . La BICS perd des places par rapport au premier profil , notamment en raison d' une facturation des mises en place des virements extérieurs supérieure à la moyenne . Axa Banque se place parmi les moins chères grâce à une carte bancaire à 30 euros , cette cotisation pouvant être , de plus , partiellement ou totalement remboursée en fonction du montant des achats réglés par son intermédiaire . profil 3 Présentation Les revenus de ce client aisé sont de 3 700 euros par mois . Il est titulaire d' une carte bancaire internationale haut de gamme . Il a souscrit à un abonnement aux services Internet de sa banque et à une assurance perte et vol des moyens de paiement . Son compte est créditeur de 1 500 euros en moyenne . Le solde moyen du livret qu' il a ouvert à sa banque est de 10 000 euros . Il effectue vingt retraits par mois à des distributeurs , dont dix n' appartiennent pas à sa banque . Huit prélèvements ont été mis en place sur son compte . Ce client utilise dix chèques par mois . Il demande à sa banque de rédiger un chèque de banque tous les deux ans , d' effectuer une opposition sur un chèque , de faire six virements par an sur un compte dans une autre banque . On lui facture des frais de tenue de compte . Les banques les moins chères Dans ce profil , nous avons tenu compte de la rémunération des liquidités grâce à des livrets bancaires . Résultat , certains clients gagnent plus d' argent qu' ils n' en versent à leur banque . C' est le cas de deux banques par Internet , Axa Banque et AGF Banque , dont le livret est rémunéré à 4 % . Les établissements pouvant distribuer un livret défiscalisé rémunéré à 3 % ( Livret A pour les Caisses d' épargne et Livret bleu pour les Crédit mutuel ) sont également favorisés . Cela n' empêche pas les banques classiques comme le CFF , la Société générale et le Crédit lyonnais de se montrer très compétitives . La CaixaBank est pénalisée par des frais de tenue de compte , la facturation de ses services par Internet et la faiblesse du taux d' intérêt de son livret bancaire . La tarification des mises en place des prélèvements et des virements explique la contre-performance de la BICS . profil 4 Présentation Les revenus du client boursicoteur sont de 4 300 euros par mois . Il utilise les mêmes services que le client « aisé » . Il a , de plus , souscrit un abonnement au service Bourse à domicile par Internet de sa banque . Il est à la tête d' un compte titres de 46 000 euros de dix lignes de titres cotés à la Bourse de Paris . Il détient aussi pour 30 000 euros de sicav et de fonds communs de placement . Cette somme est placée sur quatre fonds différents , dont un ne provient pas de sa banque . Il effectue dix achats et dix ventes d' actions françaises d' un montant de 4 600 euros . Il réalise deux achats de sicav extérieure à sa banque d' un montant de 7 500 euros . D' autre part , son compte est créditeur de 2 300 euros en moyenne . Le solde moyen du livret qu' il a ouvert à sa banque est de 15 000 euros . Les banques les moins chères Pour ce client , les droits de garde ses actions et les frais de transactions en Bourse font la différence . Axa Banque , qui offre aussi un livret rémunéré à 4 % , est très compétitive sur ce créneau . Les banques haut de gamme ne parviennent pas à décoller de leurs dernières positions . profil 5 Prés entation Les revenus de ce client fortuné sont de 6 000 euros par mois . Il utilise les mêmes services que le client « boursicoteur » . Son compte titres s' élève à 160 000 euros , composé de vingt lignes de titres cotés à la Bourse de Paris . En plus , ce client détient pour 60 000 euros de sicav et de FCP . Cette somme est placée sur six sicav différentes , dont deux ne proviennent pas de sa banque . Il effectue dix achats d' actions françaises ( et dix ventes ) d' un montant de 8 000 euros , ainsi que deux achats de sicav extérieure à sa banque d' un montant de 10 000 euros . Ce client est assujetti à l' impôt de solidarité sur la fortune , sa banque l' aide à faire sa déclaration . Les banques les moins chères Peu de différence avec le classement précédent , à noter que le Crédit mutuel Nord arrive à la quatrième place grâce à des droits de garde peu élevés . En revanche , le haut niveau de ces derniers explique la mauvaise position de BNP Paribas .