Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_F_210403.html
Texte:
Les Bourses attentives aux résultats des sociétés Pendant la courte semaine du 14 au 17 avril ( les places boursières étant fermées vendredi 18 et lundi 21 avril , pour le week-end pascal ) , les grands indices sont passés alternativement du vert au rouge , sans dessiner de réelle tendance . Après l' effondrement du régime de Bagdad , l' incertitude irakienne , qui pesait sur les décisions d' investissement en actions depuis des mois , semble en partie levée . Aujourd'hui , les cours réagissent à nouveau aux bilans des entreprises . Les résultats du premier trimestre ont été nombreux à être publiés cette semaine . Autre signal positif , la baisse de la volatilité : depuis le début du mois d' avril , elle s' est repliée sur l' ensemble des actifs financiers . " Cela s' explique par la légère amélioration de la visibilité à la suite du développement de la crise irakienne " , selon les analystes de CDC Ixis Capital Markets . Mais les inquiétudes liées à la situation économique de part et d' autre de l' Atlantique persistent . Nombre d' entreprises ont procédé à des avertissements sur résultats ( Nintendo , Motorola , General Electric ) . " La persistance de tensions internationales ( couplée avec des attentats ) constitue ( ... ) certainement un facteur de hausse des dépenses privées de sécurité , en particulier des primes d' assurances . Cela augmente les coûts d' exploitation des entreprises , en particulier dans les transports , la construction ( notamment les immeubles de bureau ) , le tourisme et la production d' énergie . De plus , la restriction des couvertures de risque et une sélectivité accrue de la part des compagnies sont évidemment nuisibles à l' investissement et à la croissance " , selon Jean-Pierre Petit , directeur de la recherche chez Exane . Les valeurs vedettes du secteur de la technologie , en présentant des données meilleures que prévu , ont redonné confiance aux investisseurs . Le Dow Jones a gagné 1 , 64 % sur la semaine , atteignant 8 337 , 65 points . C' est surtout l' indice Nasdaq qui a progressé , s' adjugeant 4 , 90 % , à 1 425 , 50 points , jeudi . Cet indice a bondi de près de 3 % sur la semaine et de 6 , 74 % depuis le début de l' année . Baromètre de la nouvelle économie , il avait explosé à la fin des années 1990 puis était descendu en enfer après l' éclatement de la bulle des valeurs Internet . Certains pronostiquent déjà son retour en grâce . Les bons résultats trimestriels de Microsoft , premier éditeur mondial de logiciels , et d' Intel , géant des microprocesseurs , communiqués mardi soir , après la fermeture de Wall Street , ont dynamisé les cours de mercredi . Le bénéfice net de Microsoft a progressé de 2 % , à 2 , 79 milliards de dollars ( 2 , 56 milliards d' euros ) , au troisième trimestre de son exercice fiscal 2002 - 2003 , par rapport à la même période de l' exercice précédent . Le bénéfice net par action s' est établi à 26 cents , contre 25 cents un an plus tôt . Le titre a gagné 2 , 9 % , à 25 , 50 dollars , en une semaine . Intel a annoncé un bénéfice de 915 millions de dollars ( 841 , 08 millions d' euros ) pour le premier trimestre , légèrement supérieur aux attentes . L' action a gagné plus de 8 % dans la semaine , à 18 , 66 dollars . IBM a elle aussi présenté , lundi , des résultats meilleurs que prévu . " Big Blue " a annoncé un bénéfice net de 1 , 4 milliard de dollars ( 1 , 28 milliard d' euros ) au premier trimestre , en progression de 16 , 6 % , grâce à sa division de services informatiques . L' action s' est appréciée de 5 , 2 % , à 84 , 26 dollars , en quatre jours . CONFIANCE DANS LES BANQUES Sur le Vieux Continent , le groupe allemand SAP , premier éditeur européen de logiciels , a résisté à la chute des investissements dans les technologies , en dégageant au premier trimestre un résultat supérieur aux attentes des analystes . L' action de la société , cotée à Francfort , a bondi de 11 , 6 % dans la semaine , à 94 , 10 euros , et de 22 , 13 % depuis le 10 avril . C' est la plus forte hausse du DAX , l' indice des trente premières capitalisations boursières de Francfort , sur cette période . Ce dernier a progressé de 6 , 06 % , à 2 899 , 78 points , grâce aussi aux valeurs de la finance allemande . L' action Commerzbank a gagné 21 , 28 % , à 8 , 55 euros , en une semaine . Celles de Hypovereinsbank et du réassureur Munich Re ont bondi respectivement de 18 , 95 % ( 9 , 73 euros ) et de 17 , 29 % ( 82 , 36 euros ) pendant la même période . Les bons résultats pour le premier trimestre 2003 de JP Morgan Chase , Citigroup et Bank of America , parmi les plus grandes banques du monde , ont profité à l' ensemble du secteur . Preuve de la confiance dans les banques , JP Morgan a confirmé , mardi , faire l' objet d' une enquête de la Securities and Exchange Commission ( SEC ) , gendarme américain des marchés , sur une éventuelle aide apportée au courtier en énergie Enron pour falsifier ses comptes . L' action n' en a pourtant pas souffert , à 27 , 31 dollars ( + 3 % depuis le 14 avril ) . A Paris , l' indice CAC 40 a progressé de 2 , 13 % depuis le 10 avril , à 2 898 , 61 points . Pendant toute la semaine , les observateurs ont espéré que l' indice franchisse les 3 000 points . Il ne leur a pas fait ce plaisir . Le Footsie , à Londres , a progressé , quant à lui , de 2 , 09 % sur la semaine , à 3 889 , 20 points . A Tokyo , en revanche , l' indice Nikkei , malgré quelques séances de hausse , est resté proche de ses plus bas niveaux depuis vingt ans . Il s' est maintenu à 7 874 , 50 points ( + 0 , 74 % ) entre le 11 et le 18 avril . Mais il perd 8 , 21 % depuis le début de l' année .