Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_S_040803.html
Texte:
FOOTBALL . L' Olympique lyonnais attaque sans conviction le championnat de L1 Les doubles champions de France ont chuté à Lille ( 1 - 0 ) , lors du match d' ouverture de la saison de L1 . L' équipe entraînée par Paul Le Guen est plus que jamais à la recherche d' un attaquant pour remplacer Sonny Anderson , son buteur parti en Espagne à l' intersaison LE CHAMPIONNAT DE FRANCE DE FOOTBALL de Ligue 1 2003 - 2004 a commencé , vendredi 1er août , à Lille , où les Nordistes ont dominé l' Olympique lyonnais ( 1 - 0 ) . L' auteur du premier but de la saison est le Camerounais de Lille , JEAN MAKOUN , âgé de 20 ans . Pour les Lyonnais , ce début de championnat ressemble à tous les autres , puisque cela fait maintenant 22 ans que le club champion de France n' a pas remporté son premier match de championnat . Cette défaite rappelle également que l' OL a effectué un recrutement incomplet à l' intersaison . Trois joueurs , MICKAËL ESSIEN , FLORENT MALOUDA ET ANTHONY RÉVEILLÈRE , ont rejoint l' effectif de l' équipe entraînée par Paul Le Guen pour lui apporter un surcroît de puissance , mais JEAN-MICHEL AULAS , le président de l' OL , n' a pas encore trouvé de successeur au buteur Sonny Anderson . Les débuts de saison se suivent et se ressemblent pour l' Olympique lyonnais . Et les mauvaises habitudes ne se perdent pas si facilement . Cela fait maintenant vingt-deux ans que l' équipe lyonnaise n' arrive pas à remporter son premier match de championnat en première division ou en Ligue 1 . Vendredi 1er août , dans un stade Grimonprez-Jooris écrasé de chaleur mais correctement rempli pour cette période de l' année ( plus de 16 000 spectateurs ) , les champions de France en titre ont été incapables de mettre un terme à cette longue série noire . Ces deux dernières saisons , les échecs enregistrés lors de la première journée ( défaite 2 - 0 à Lens en 2001 , match nul 3 - 3 à Guingamp l' an dernier ) n' avaient pas empêché l' OL de s' octroyer le titre . Un constat qui avait encouragé le président Jean-Michel Aulas à plaisanter avant que ne débute cette saison 2003 - 2004 : " Si vous me dites qu' en ne gagnant pas notre premier match on va être champion il n' y a pas de problème ! " Face à une formation lilloise beaucoup moins bien dotée financièrement ( le budget de fonctionnement du LOSC avoisine les 21 , 5 millions d' euros , celui de l' OL les 70 millions ) , les joueurs de Paul Le Guen ont donc perdu ( 1 - 0 ) . Logiquement . Un joli but en déviation dès la treizième minute , signé Jean Makroun , le plus jeune joueur sur le terrain ( 20 ans ) , a suffi pour battre cet OL maîtrisant le jeu , mais manquant totalement de percussion en attaque . Un scénario prévisible avant même que ne débute ce premier match de la saison . Car , en laissant partir dans le modeste club espagnol de Villareal le buteur exceptionnel qu' était Sonny Anderson sans être en mesure de le remplacer rapidement par un attaquant de poids , les dirigeants de l' OL ont manqué d' efficacité . Ce n' est pourtant pas faute d' avoir essayé , mais ni l' Espagnol Fernando Morientes ( Real Madrid ) , ni l' Australien Mark Viduka ( Leeds ) , ni le Burundais Shabani Nonda ( Monaco ) , ni le Camerounais Samuel Eto'o ( Majorque ) , ni Didier Drogba ( Guingamp ) n' ont daigné accepter les propositions lyonnaises . Et c' est ainsi que l' OL s' est présenté à Lille pour son premier match de la saison avec un potentiel offensif plutôt léger pour une équipe aussi ambitieuse : un seul attaquant de pointe ( Pegguy Luyindula ) et un jeune espoir sur le banc de touche ( Julien Viale , 21 ans ) . Sidney Govou soignant une blessure à la cheville , les possibilités offertes à Paul Le Guen pour trouver la faille dans la défense adverse étaient quantitativement limitées . Quelques heures avant cette première défaite de la saison , les responsables lyonnais avaient ouvert une nouvelle piste dans leur quête du buteur miracle . Le Péruvien Claudio Pizarro ( Bayern Munich ) était en ligne de mire . Mais peu après ce match de Lille , Jean-Michel Aulas évoquait encore une nouvelle piste : " La qualité du groupe est certaine , mais nous avons manqué de percussion en attaque . Demain [ samedi 2 août ] , nous allons tester un jeune attaquant très prometteur ... " " Il est actuellement dans l' avion . Et il est originaire d' un autre continent " , a ajouté le président de l' OL , sans dévoiler l' identité de l' oiseau rare . En attendant la signature de ce " très bon jeune attaquant " , selon Jean-Michel Aulas , Paul Le Guen a quelques soucis à se faire . Les arrivées à l' intersaison de Michaël Essien , Florent Malouda et Anthony Réveillère ont permis de muscler le jeu de l' OL , ce qui était un objectif affiché . Mais les conséquences du départ de Sonny Anderson ont été sous-estimées . La faiblesse d' ensemble du niveau de Ligue 1 peut permettre à cet OL solide de viser un troisième titre d' affilée . Mais , lorsqu' il s' agit de Ligue des champions , l' absence d' un buteur de haut niveau est un handicap insurmontable . Pour ne citer que les clubs les plus en vue ces dernières saisons , le Real Madrid a Ronaldo , Manchester United Ruud Van Nistelrooy , la Juventus David Trezeguet , l' Inter Christian Vieri , le Milan AC Filippo Inzaghi Inzaghi . Pour l' instant , l' OL a Pegguy Luyindula et Sidney Govou . Un peu juste pour jouer dans la cour des grands d' Europe . " Nous sommes capables de mieux faire " , indiquait laconiquement Paul Le Guen après la défaite subie face à un adversaire qui ne réussit pas aux Lyonnais , puisqu' ils ont encaissé trois défaites à Lille en trois ans . Sur la pelouse lilloise , les champions de France se sont créés peu d' occasions . Ils ont semblé mal à l' aise face au système défensif hermétique mis en place par les joueurs de Claude Puel . En première mi-temps , ils ont paru en panne de créativité . Les rentrées en seconde mi-temps de Vikash Dhorassso et d' Eric Carrière ont insufflé un peu de dynamisme , sans pour autant déstabiliser la défense du LOSC . Ce constat est préoccupant pour une équipe qui s' apprête à recevoir l' AS Monaco à l' occasion de la deuxième journée de championnat , samedi 9 août . Une équipe monégasque dont les dirigeants ont eu le flair de faire signer , jeudi 31 juillet , le jeune ( 19 ans ) et très prometteur attaquant togolais Emmanuel Adebayor , qui évoluait jusque -là au FC Metz . Le type même d' attaquant qui aurait pu faire beaucoup de bien à l' Olympique lyonnais .