Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_S_121103.html
Texte:
Tennis : Amélie Mauresmo battue en finale du Masters AMÉLIE MAURESMO n' a rien pu faire . Dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 novembre , elle a essuyé une défaite sèche ( 6 - 2 , 6 - 0 ) , en 52 minutes , face à la Belge Kim Clijsters en finale du Masters féminin , disputé à Los Angeles . Un match de poule plutôt équilibré entre les deux joueuses , vendredi 7 ( 3 - 6 , 6 - 4 , 6 - 4 , en faveur de Kim Clijsters ) , avait pu faire espérer une rencontre serrée , mais la Belge semblait lundi soir au sommet de son art . « Je voyais la balle comme un ballon de football , vraiment bien , a expliqué Kim Clijsters , qui a remporté ses cinq matches à Los Angeles . C' est agréable de savoir qu' on peut faire ce que l' on veut de la balle. » « J' ai fait de mon mieux mais ça n' a pas suffi , a déclaré Amélie Mauresmo . Je manquais de rythme , elle jouait bien sans faire de fautes . Bien sûr , je l' ai aidée en en commettant beaucoup , mais elle couvrait très bien le court et ne me donnait pas de balles courtes qui m' auraient permis de monter au filet. » La joueuse belge s' impose au Masters pour la deuxième saison d' affilée . Un exploit seulement signé jusqu'ici par l' Allemande Steffi Graf , en 1995 et 1996 . Malgré ses victoires dans huit tournois et au Masters cette saison , Kim Clijsters - qui n' a gagné aucun titre du Grand Chelem cette année - voit la place de numéro un mondial en fin de saison revenir à sa compatriote Justine Henin . Kim Clijsters a précisé qu' elle était déçue de ne pas avoir rencontré celle -ci en finale du Masters . Battue en demi-finales par Amélie Mauresmo , Justine Henin a dominé Kim Clijsters cette année en deux grandes occasions : en finale des Internationaux de France et de l' US Open . « Elle aurait mérité d' être là aussi » , a affirmé Kim Clijsters lundi soir . UN PARCOURS INESPÉRÉ Qualifiée pour les demi-finales à la différence de sets dans les matches de poule , Amélie Mauresmo a pour sa part accompli un parcours inespéré à Los Angeles . Elle devrait s' installer au rang de quatrième joueuse mondiale , une position qu' elle avait déjà atteinte en octobre 2002 . Selon Guy Forget , elle a « franchi un cap » . Pour le capitaine de l' équipe de France de Fed Cup , témoin oculaire de son parcours californien , la Française est passée « un cran au-dessus ( ... ) dans la mesure où ses adversaires n' étaient pas du même calibre » que dans un tournoi ordinaire . « Au Masters , il y a tout le gratin du tennis mondial , a expliqué Guy Forget . Jouer comme ça dans un grand rendez -vous , cela faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. » Manquaient tout de même au Masters les Américaines Serena et Venus Williams , indisponibles depuis cet été . Amélie Mauresmo reste la seule joueuse à avoir battu les deux soeurs cette saison . Après sa victoire au tournoi de Philadelphie , dimanche 2 novembre , et cette finale du Masters , Amélie Mauresmo aura peu de temps pour récupérer de ses exploits américains . En prévision de la phase finale de la Fed Cup , qui se disputera à Moscou du 19 au 23 novembre , elle doit rejoindre pour un stage à Roland-Garros Mary Pierce , Emilie Loit et Stéphanie Cohen-Aloro , les autres membres de l' équipe de France . Guy Forget compte sur elle : « C' est encourageant pour la Fed Cup d' avoir une joueuse numéro un en très grande forme . J' espère pour moi et pour l' équipe qu' elle continuera à jouer comme elle l' a fait ici. » Pour cette édition de la Fed Cup , la Belgique et les Etats-Unis , qui se rencontreront en demi-finales , seront privés de leurs meilleures joueuses puisque Kim Clijsters et Justine Henin , comme les soeurs Williams , ont déclaré forfait . En demi-finales , la France sera opposée à la Russie , qui jouera à domicile et disposera dans cette phase finale de quatre joueuses classées dans les treize meilleures mondiales : Anastasia Miskina , Elena Dementieva , Nadesha Petrova et Vera Zvonareva .