Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_S_280203.html
Texte:
ATHLETISME . La moitié des billets pour les championnats du monde 2003 ont été vendus Trois articles . Mercredi 26 février 2003 , l' IAAF a anoncé le chiffre de 233 578 billets vendus DEPUIS 1997 et l' édition d' Athènes , les organisateurs des championnats du monde d' athlétisme savent qu' au moins une chose ne leur serait pas pardonnée par la Fédération internationale d' athlétisme ( IAAF ) : offrir le spectacle d' un stade à moitié dégarni aux téléspectateurs du monde entier . Il y a six ans , les organisateurs grecs avaient été sèchement sermonnés pour cela et ils avaient dû , en toute hâte , affréter des cars pour ratisser la région d' Athènes et remplir le stade olympique à grands coups d' invitations pour les derniers jours de compétition . A la maison de la RATP , où est hébergé le siège du comité d' organisation des championnats du monde de Paris-Saint-Denis , on s' affirme aujourd'hui en grande partie rassuré sur la question . « Objectivement , nous nous demandions un peu comment ça allait se passer , reconnaît Jean Dussourd , le président du comité d' organisation . Mais aujourd'hui , on peut affirmer que la billetterie a mieux démarré que ce que nous attendions. » Mercredi 26 février , l' IAAF a anoncé le chiffre de 233 578 billets vendus , soit quasiment la moitié des places mises en vente pour les neuf soirées des championnats du monde , qui se dérouleront du 23 au 31 août . « C' est la première fois de l' histoire des championnats du monde qu' un tel chiffre a été atteint , six mois avant le coup d' envoi de la compétition » , s' est réjoui Lamine Diack , le président de l' IAAF . Pour les championnats du monde , la capacité du Stade de France sera ramenée à 56 000 sièges . En effet , la piste d' athlétisme exigeant qu' un certain nombre de sièges bas soient escamotés et la taille de la tribune de presse a été doublée par rapport à sa configuration habituelle , pour accueillir 3 500 représentants des médias . Les recettes de billetterie doivent couvrir 25 % du budget des championnats , fixé à 56 millions d' euros . L' effet Marie-José Pérec « Nous nous sommes fixé un objectif de 400 000 billets , explique Jean Dussourd . En dessous de ce chiffre , nous serions en situation d' échec relatif . A 450 000 billets vendus , ce serait un très gros succès , à 480 000 , nous serions proches de la saturation. » Les premières places ont été vendues en août 2002 . La billetterie n' était alors accessible qu' à la « famille de l' athlétisme » : licenciés , clubs , ligues régionales , partenaires , fédérations étrangères ... La vente au grand public a débuté en novembre , dans sept cents points de vente spécialisés , et aux 4 600 guichets de la Caisse d' épargne , partenaire du Mondial . « En décembre , l' événement n' avait encore qu' un faible taux de notoriété , explique le président du comité d' organisation . Mais aujourd'hui , on sent une montée en régime . L' effet Marie-José Pérec est venu amplifier un phénomène déjà bien parti. » Dans les jours qui ont suivi l' annonce du retour à la compétition de la triple championne olympique ( Le Monde du 6 février ) , les demandes de renseignements sur la vente de billets ont augmenté d' environ 15 % . Les billets « à la soirée » ne seront mis en vente qu' en avril pour la famille de l' athlétisme et en mai pour le grand public . Pour l' instant , ne sont disponibles que des « packs » pour deux à neuf soirées . Les prix grand public varient de 30 euros pour trois soirées pour les places les moins bien situées ( dans la partie supérieure des tribunes ) à 790 euros pour l' intégralité des neuf soirées des championnats à des places situées à proximité de la ligne d' arrivée . Pour chacune des quatre matinées au cours desquelles les spectateurs pourront assister à des éliminatoires et aux finales de marche , le prix d' entrée a été fixé à 8 euros . « Certaines catégories arrivent déjà à saturation , avertit Jean Dussourd . Pour assister à une belle finale sur la ligne d' arrivée , il faut se réveiller rapidement . Je n' aurais pas été aussi affirmatif il y a seulement trois mois. » Le risque de voir des tribunes à moitié vides semble donc sur le point d' être écarté . Le comité d' organisation ne devrait donc pas avoir recours aux mêmes artifices que son prédécesseur grec . « De toute façon , je suis hostile à tout ce qui est invitation gratuite , reprend le patron de Paris 2003 Saint-Denis . Envoyer des cars pour ramasser des gamins dans toute l' Ile-de-France , c' est exactement le contraire de ce que nous voulons faire . Il faut faire venir ces gamins , mais dans le cadre d' opérations d' accompagnement , d' actions de sensibilisation , de citoyenneté et d' intégration . Le billet gratuit est dévalorisant pour tout le monde , y compris pour l' événement lui-même. »