Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_S_280502.html
Texte:
En s' imposant au Midi libre , Lance Armstrong prend date pour le Tour de France Cyclisme Le coureur américain impressionne Le voeu de Lance Armstrong est exaucé . A six semaines du départ du Tour de France ( 6 au 28 juillet ) , dont il sera le grand favori , le coureur américain voulait à tout prix signer une victoire . Dimanche 26 mai , à l' Espérou , le chef de file de la formation US Postal a remporté le Grand Prix cycliste du Midi libre , auquel il participait pour la première fois . Cela fait toujours du bien de gagner , car la vie est courte , a assuré le Texan . L' an dernier , il lui avait fallu attendre le Tour de Suisse en juin pour engranger son premier succès . Le Midi libre n' était pas un objectif indispensable . On aurait pu attendre le Critérium du Dauphiné libéré ( 9 au 16 juin ) , mais une victoire ici le rassure et rassure l' équipe , a relevé Johan Bruyneel , le directeur sportif de la formation américaine . Dimanche , à Anduze , au départ de la dernière étape , Lance Armstrong affichait la concentration qui sied aux grandes échéances : à l' instar des habitudes qu' il a désormais prises durant le Tour de France , le Texan est resté reclus dans le car de son équipe jusqu'à quelques minutes du départ , n' assurant qu' un service minimum auprès des spectateurs massés en nombre autour du véhicule . La veille , au sommet du mont Saint-Clair , à Sète , il s' était montré un peu plus disponible et plus disert . Il venait de revêtir le maillot jaune , après s' être classé troisième de l' étape , derrière Laurent Brochard ( Jean Delatour ) et Andreï Kivilev ( Cofidis ) , sur lesquels il avait fondu dans les 500 derniers mètres d' ascension . Dans son style si caractéristique - debout sur les pédales , fréquence élevée de pédalage - , il s' était extirpé du peloton pour finir dans les roues du Français et du Kazakh . Quelqu' un connaît le résultat ? A peine la ligne d' arrivée franchie , Lance Armstrong Armstrong s' était enquis du sort du maillot jaune , jusque -là porté par Igor Gonzalez de Galdeano ( ONCE ) , signe de son impatience à prendre cette tunique dont il avait compté s' emparer vendredi 24 mai , mais qui était revenue à son adversaire espagnol au terme d' un contre-la- montre de 19 kilomètres . Ce qui avait eu le don de la froisser . Vendredi , j' étais un peu déçu , a -t-il convenu . A table , le soir , tout le monde l' était aussi . Je n' aime pas voir mon équipe démoralisée . J' accepte ma responsabilité . Je me suis posé la question de savoir ce que j' avais mal fait . La seule conclusion c' est que je n' avais pas roulé assez vite . C' est surtout lui qui était déçu , car il est très focalisé sur la victoire , tempérait , dimanche , Steffen Kjaergaard , l' un des équipiers de l' Américain . Six semaines , c' est encore long , a reconnu Lance Armstrong . Pour autant , l' intéressé semble déjà prêt à se lancer à l' assaut d' un quatrième succès dans le Tour . Tous les paramètres sont en ligne , a -t-il déclaré . Je n' ai jamais été aussi affûté à cette époque de l' année . Je suis à 74 kg , le même poids qu' au départ du Tour de France l' an passé . Garder la première place Il s' est aussi félicité que certains de ses équipiers aient eu l' occasion de défendre un maillot jaune avant l' échéance de juillet : Plutôt que la victoire , je retiendrais la cohésion et le travail de l' équipe . Dimanche , dans la dernière ascension - celle du mont Aigoual - , on a ainsi pu voir la formation US Postal à l' ouvrage pour protéger la première place de son leader , ce dernier se chargeant en personne de mater , dans les derniers kilomètres , les tentatives de fugue des coureurs de l' équipe ONCE qui pouvaient encore le menacer au classement final . A en croire Johan Bruyneel , Lance Armstrong et l' ensemble de l' équipe sont en phase avec le plan d' approche pour le Tour de France . J' ai beaucoup travaillé . Je suis très motivé . Mais j' avais besoin d' une victoire après être passé très près au Critérium International ( 2e ) et à l' Amstel Gold Race ( 4e ) , a expliqué l' Américain , qui n' avait plus couru depuis cette dernière épreuve , le 28 avril . Il ne s' est que peu montré en compétition cette saison : avant de prendre le départ du Grand Prix du Midi libre , il ne comptait que huit jours de course au total . Le Midi libre est une bonne préparation . J' avais besoin de courses par étapes . J' ai eu cinq jours ici , j' en aurai huit au Dauphiné libéré , a -t-il relevé . A propos du Tour , Lance Armstrong a ajouté : C' est toujours la plus grande course de vélo au monde . Ce Tour ne sera pas différent des autres . Il y aura deux contre-la-montre , les Pyrénées , les Alpes et les Champs-Elysées . Et ce sont les mieux préparés qui gagneront .