Le Monde

Corpus:
Chambers-Rostand (E)
Nom de fichier:
Le Monde
Contact:
Angela Chambers, Séverine Rostand, Université de Limerick, Irlande
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
presse écrite
Sous-type de texte:
presse quotidienne nationale
Modalité:
écrit
Sample address:
/annis-sample/chambers-rostand/1_M_S_281002.html
Texte:
A Bercy , Paul-Henri Mathieu étrenne son nouveau statut Tennis Vainqueur successivement des tournois de Moscou et de Lyon , l' étoile montante du tennis français sera l' un des joueurs les plus attendus de l' Open de Paris , qui débute lundi 28 octobre . A 20 ans , l' élève de Thierry Champion découvre la notoriété et les contraintes qu' elle entraîne L' open de paris de tennis doit se dérouler du lundi 28 octobre au dimanche 3 novembre au Palais omnisports de Paris-Bercy . L' Australien Lleyton Hewitt , l' Américain Andre Agassi et le Russe Marat Safin , qui occupent les trois premières places du classement mondial , y sont attendus . Les Français Sébastien Grosjean et Arnaud Clément , ainsi que Fabrice Santoro , Nicolas Escudé et paul-henri mathieu , qui ont bénéficié de wild cards , sont qualifiés pour le tableau final . Le jeune Paul-Henri Mathieu , qui reste sur treize victoires consécutives et deux succès aux tournois de Moscou et de Lyon , sera l' une des attractions du tournoi . Ce garçon de 20 ans , plutôt discret , fait actuellement l' apprentissage de la renommée . Il est considéré comme l' un des grands joueurs des années à venir . IL NE FAUT PAS se fier à sa jeunesse ou à la facilité qu' ont ses yeux à briller d' émotion . Si ce solide gaillard de 20 ans est un garçon doux dans le privé , il est , sur l' espace public des courts , doté d' une puissance de feu et de jeu à faire pâlir de crainte nombre de ses aînés les plus expérimentés : le Russe Marat Safin , l' Américain Pete Sampras ou le Brésilien Gustavo Kuerten , notamment , en savent quelque chose , eux qui ont été terrassés en 2002 par le jeune phénomène . Ce profil contrasté fait tout le charme de Paul-Henri Mathieu , et il ne faudrait pas s' étonner qu' il devienne très rapidement la coqueluche du tennis français . Bénéficiaire d' une wild card pour l' Open de Paris , qui se déroule au Palais omnisports de Paris-Bercy du 28 octobre au 3 novembre , Paulo-la-tendresse est pressé de retrouver le public parisien . Alors qu' il avait gagné devant celui -ci , en 2000 , le tournoi juniors de Roland-Garros , Paul-Henri Mathieu a dû attendre deux ans avant de se révéler pleinement sur la terre ocre de la porte d' Auteuil . Lors des huitièmes de finale des derniers Internationaux de France , il avait très sérieusement menacé Andre Agassi . Mené deux sets à zéro , et deux jeux à rien dans la troisième manche , l' Américain l' avait finalement emporté en cinq sets pour avoir su tirer profit de son savoir-faire . EXPLOITS ADOLESCENTS J' avais du mal à me dire que j' étais en train de le battre , explique le jeune Français . Il en a profité pour reprendre le dessus . C' est une expérience qui me servira par la suite pour battre les meilleurs . On l' a revu quelques mois plus tard , au même endroit , dans l' ombre de l' équipe de France de Coupe Davis Davis , dont il était l' un des partenaires d' entraînement , lors de la demi-finale que les Bleus ont fini par enlever face aux Américains . Il avait été même pressenti un moment pour faire partie du carré final des sélectionnés . Paul-Henri Mathieu n' a pas fini de faire parler de lui . Certains ont été les témoins de ses exploits adolescents , lorsqu' il fut élu meilleur joueur de sa catégorie de 12 à 15 ans et remporta deux années de suite les championnats de France des 13 - 14 ans . D' autres ont eu la révélation lors des derniers Internationaux de France . Quart-de-finaliste à Casablanca et surtout à Long Island , où il s' est permis d' éliminer Pete Sampras - l' Américain devait remporter peu après l' US Open - , Paul Henri Mathieu a depuis lors enchaîné les succès , avec treize victoires d' affilée . Issu des qualifications , il a remporté face au Néerlandais Sjeng Schalken , début octobre , son premier tournoi ATP , à Moscou , après avoir battu en demi-finale Marat Safin , le troisième joueur mondial , devant 12 000 Russes acquis à la cause de leur compatriote . Puis il y a eu Lyon et la victoire en finale face à Gustavo Kuerten . Son point fort semble de ne pas avoir de point faible , avait déclaré au sujet du jeune Français le Brésilien après sa défaite , un compliment appréciable de la part d' un joueur qui , encore récemment , tutoyait les sommets du classement mondial . Parti en début d' année de la 160e place , le jeune Alsacien est parvenu aujourd'hui à la 35e place du classement ATP , devenant par là même le troisième joueur français , derrière Sébastien Grosjean et Fabrice Santoro . CAPACITE A DURER Paul-Henri Mathieu était prédestiné à être fort , explique Thierry Champion , son entraîneur . Quand il est revenu en France , après son séjour aux Etats-Unis chez Nick Bolletieri entre 1997 et 1999 , il a voulu aller un peu trop vite . Paradoxalement , celui lui a fait perdre du temps . Il lui a alors fallu faire preuve de patience pour arriver là où il en est aujourd'hui , mais il joue à un niveau qui n' est pas usurpé . Jusqu'à cette année , Paul- Henri Mathieu n' était jamais sûr de tenir la distance sur tout un match . Dur à l' entraînement , il dispose désormais d' une capacité de relâchement qui lui permet de frapper la balle plus longtemps . La confiance qui l' habite actuellement est née de cette capacité à durer . Le jeune homme , qui a toujours choisi soigneusement les personnes dont il s' entoure , travaille depuis un an et demi avec la préparatrice mentale qui l' avait déjà suivi de 11 à 14 ans , alors qu' il était en sport-études à Reims . Aujourd'hui , il est conscient que pour y arriver , il doit s' entourer d' un certain nombre de personnes , explique son entraîneur . Il ne donne pas sa confiance facilement , mais quand il l' a donnée , il est entier et est prêt à se livrer . Cette année , il a évolué parce qu' il a fait les bons choix . C' est toute la difficulté pour un jeune joueur . Et c' est comme cela que les résultats arrivent . Avant Bercy , le travail de Thierry Champion a surtout été de calmer l' ardeur de son élève , très nerveux et impatient à l' idée de jouer devant le public parisien : Il m' a fallu le calmer un peu , le stabiliser , le rendre un peu plus linéaire , plus plat . Eviter qu' il ne perde trop d' énergie avant le début du tournoi . A vouloir trop bien faire , on risque de se griller . La principale difficulté à laquelle est confronté le joueur aujourd'hui n' est pas d' ordre sportif , mais touche à son nouveau statut de vedette médiatique . Sa soudaine notoriété a fait que des choses d' ordre privé sont parues dans la presse à grand tirage , explique Thierry Champion , en référence à un article de Paris-Match où il était question de la vie sentimentale du joueur . C' est un gars sensible : il n' a pas compris .