29_AR_DW_100226

Corpus:
TUFS (O)
Nom de fichier:
29_AR_DW_100226
Contact:
Kawaguchi
Résumé:
les maisons pour tous, la fonction de AR, son passé, les habitudes linguistiques de ses enfants
Date d'enregistrement:
26/02/2010
Durée d'enregistrement:
00:14:39
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
AR, DW
Âge:
21-60, 61+
Sexe:
F, F
Profession:
officier municipal, professeur
Niveau d'études:
études supérieures, études supérieures
Lieu de naissance:
Algérie, Constantine, Belgique, Bruges
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
entretien
Secteur:
privé
Milieu:
associatif
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
2
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/tufs/29_AR_DW_100226.html
Texte:
la NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE oui alors euh NNAAMMEE euh sur le NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE et NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE et NNAAMMEE NNAAMMEE donc c' est ça ouais voilà tout ce qui est comme on appelle NNAAMMEE NNAAMMEE hein à NNAAMMEE ah oui oui oui oui et notre travail c' est l' accompagnement euh et on finance aussi euh les NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE qui sont délégations du service public c' est-à-dire que la p~ la plupart les locaux nous appartiennent voilà ah oui hm hm vous vous coordonnez l' ensemble et donc on met à dispo-~ oui voilà on les coordonne ensemble je mets à di-~ on met à disposition du du mobilier voilà et la mairie les subventionne sur l' année hm hm hin oui et vous dites que vous avez changé de métier récemment oui en fait j' étais sur euh mm la prévention de la délinquance voilà pendant une année je suis passée sur la coordination des NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE parce que c' est beaucoup plus mon métier parce que j' ai une un diplôme d' animatrice socio-culturelle donc je suis plus à l' aise sur les NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE que sur la prévention de la délinquance il faut vraiment des techniciens oui ah des psychologues ou de pour le pour prévention beaucoup plus des psychologues c' est des associations avec lesquelles on travaille hein euh voilà ah ouais euh des psychologues on travaille en fait sur su-~ sur la prévention de la délinquance avec toutes les associations qui touchent la prévention le l' accès aux droits voilà c' est très vaste ouais oui ouais et les NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE c' est un cadre c' est la délégation de service public voilà ça veut dire que la NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE c' est comme ici voilà où il y a des d-~ divers activités mais c' est quoi exactement ça la NNAAMMEE NNAAMMEE NNAAMMEE ouais hm euh si vous voulez il dépend de la ville de NNAAMMEE au niveau du fonctionnement hm hm subventions euh locaux mobiliers et en plus euh ils sont aussi subventionnés par d' autres collectivités conseil général et régional tout ça mais nous euh voilà on est en-dehors de tout ça voilà et la délégation de service public c' est avec un cahier des charges ah d' accord ouais sur tant d' années par exemple là il va de deux mille si je me trompe pas NNAAMMEE jusqu' en NNAAMMEE voilà en NNAAMMEE il y aura encore un appel d' offres pour trouver d' autres gestionnaires parce que les gestionnaires sont ils sont sept NNAAMMEE les alors c' est c' est des associations qui qui qui qui comment on dit qui qui sont capables de gérer qui sont en général choisies pour faire la délégation du service public voilà dans dans dans NNAAMMEE peut-être ce sera d' autres j' en sais rien et sinon oui hm hm c' est ça oui oui et qu' est-ce que vous faites exactement là-dedans je je je on accompagne hein sur des projets sur voilà il y a un petit p-~ un petit euh rôle de contrôle aussi ce qui est logique hein par rapport aux finances oui oui oui je fais du terrain bon pas toujours hein parce que il y a aussi du travail administratif sur place comme par exemple aujourd' hui on a mis en place une base de données euh sur informatique et je passe justement pour avoir toutes les in~ les informations possibles pour réactualiser la ba-~ la base de données voilà ben bien sûr vous allez d' une maison à l' autre pour voir si tout se passe bien ouais oui c' est ça oui hm hm d' accord voilà c' est ça ce qu' il a en fait j' ai pris ce qu' il y a dans l' ordinateur je l' ai imprimé voilà et avec monsieur NNAAMMEE vous avez passé en revue toutes les données tout tout ça va du ça va de des des je veux dire des numéros de téléphone jusqu' à les agréments CAF commission de sécurité par rapport aux locaux voilà si elle arrive à échéance ou pas voilà et voilà et ça n-~ ça nous permet aussi de voir ses besoins par exemple s' il y a des travaux à faire on le sait pas donc là aujourd' hui je vais savoir s' il a besoin de travaux s' il a des soucis au niveau du recrutement parce que dans la délégation du service public on on finance le poste du directeur le poste euh le poste d' animateur jeune un poste à la à à mi-temps de de de l' accueil et un poste à mi-temps de l' agent technique ah oui donc vous faites un un bilan de tout ce qui tout ce qu' il y a c' est ça donc ça c' est payé par par vous hein voilà c' est payé enfin c' est le voilà voilà vous voyez donc jusqu' à la surface ouais hm hm ah d' accord et après on donc alors vous re-~ vous examinez les besoins de chacune de ces maisons et vous essayez de voilà ouais et on est en contact avec eux tout le temps ouais mais là c' est vraiment c' est spécifique par rapport à la base de données et moi comme j' arrive ça m' intéresse encore plus je découvre hm ouais ah ben oui alors vous avez une idée du coup euh voilà je les connais pas donc ça me permet de visiter les locaux et de voir un petit peu euh voilà mais ici c' est très bien parce que c' est un peu c' est magnifiquement situé euh c' est c' est partout comme ça ou oui c' est beau hein oui oui oui euh quartier nord oui parce que quoi qu' on dise des quartiers nord il y a de l' espace il y a de la verdure il y a des c' est vrai c' est c' est là c' est peut-être ah oui hm hm hm encore mieux parce qu' il a une grande salle voilà ah ben oui ce c' est magnifique c' est joli hein ouais oui oui c' est c' est très beau en plus ça ça évite d' avoir des des problèmes de sécurité oui oui oui bien sûr je peux m' imaginer que si vous êtes dans les quartiers au nord on est quand même situés euh autour de cités assez difficiles hein moi j' ai pris le train pour la première fois je suis descendue d' habitude je pourrais pas venir voiture et oui oui on m' a montré comment je viens je il y avait beaucoup de jeunes dans les coins qui oui c' est moi il y avait beaucoup de jeunes dans le coin qui fumaient j' ai j' ai eu un peu la trouille ah oui dans le train pour venir ici ah là là dans la cité là là non là dans la cité c' est calme c' est ouais c' est-à-dire que vous voyez c' est beau et tout mais ça cache des problèmes ça cache des problèmes de délinquance surtout hein ouais et c' est pour ça que euh je veux dire la maison pour tous est là ouais bien sûr ouais hm hm pour essayer de faire un travail travail de prévention et surtout créer du lien social avec les les habitants du quartier hein ouais mais vous avez eu peur en venant ici oui je honnêtement oui je veux dire parce que en fait j' étais seule puis il y avait deux groupes un groupe euh qui était en train de fumer un un peu plus loin bon ouais je suis pas de la cité parce que euh je peux être aussi quelqu' un qui les dérange quelqu' un qui hm ouais ouais ouais j' ai pressé le pas mais je parle bien arabe donc j' aurais pu m' en sortir oui donc donc ça c' est bien c' est important voilà mais c' est vrai toujours cette crainte de de quelqu' un de l' extérieur qui arrive c' est pas évident hein hein d' être bilingue ah oui oui oui oui et quel est le taux de chômage ici euh dans ces cités autour de la maison ouh c' est ho~ honnêtement je sais pas question je c' est les questions que je p peux euh poser à monsieur NNAAMMEE hein voilà mais il doit être important p-~ ouais hein déjà NNAAMMEE comme ville je veux dire grande ville de de France c' est la première hein au niveau du chômage et dans les cités c' est vrai que il y a de moins en moins de formations de et si les jeunes si les jeunes traînent là c' est forcément euh ils sont déscolaris ouais oui ouais beaucoup de jeunes ouais parce qu' ils n' ont pas de travail ils ont pas de travail ils sont déscolarisés aussi hein il y en a beaucoup qui sont plus dans les dans les collèges dans les ouais donc vous êtes passée au fond du travail sur le terrain la prévention euh sur c' est c' est c' est p-~ c' est précis la pré~ la prévention tandis que maintenant vous êtes beaucoup plus dans l' infrastructure hein oui oui oui oui sur le global voilà sur le global parce que la prévention de la délinquance c' est vraiment vous prenez les collèges on quelques uns qui sont déc~ déscolarisés donc on va les faire suivre des associations pour qu' ils reprennent le collège mais en fait on paye des associations pour qu' ils interviennent pour que ces pour le service où j' étais voilà ici c' est carrément mouais je suis dans le fond du problème quoi je suis en direct de problème oui oui oui voilà et vous venez d' où vous êtes de NNAAMMEE oui oui du sud de NNAAMMEE mais ça fait pas longtemps ça fait quinze ans voilà mais je suis plus oui et je suis beaucoup plus habitante du centre-ville voilà donc euh quinze ans c' est déjà bien c' est déjà beaucoup ça quinze ans ah oui donc pas des quartiers nords voilà j' habite le centre-ville mes enfants ont été dans les collèges dans lycée s du centre-ville euh mm la le service prévention n' était pas loin du centre-ville je suis pas beaucoup sortie si je viens ici c' est pour aller à la grande surface carrefour hein je dis honnêtement mais c' est bien parce que ça me permet de connaitre NNAAMMEE ah oui oui ben c' est un un très beau boulot hein que vous avez hein c' est fantastique je découvre hein eh oui oui oui oui c' est tout ce qui est fonction publique servir c' est c' est noble hein je veux dire j' ai choisi hein j' ai choisi ah ben c' est fantastique oui oui oui et avant avant de venir à NNAAMMEE vous étiez où en NNAAMMEE donc vous êtes revenue euh hein j' habitais en NNAAMMEE oui voilà j' avais j' ai j' ai travaillé aut- autre chose hein j' étais dans le privé j' étais chef de groupe dans une compagnie aérienne française voilà et suite aux événements ça fait que euh mon mari comme il était français ah ah oui il voulait partir oui donc vous avez quitté NNAAMMEE pour venir ici ouais je l' ai sui-~ voilà plus pour construire un avenir à mes enfants hein que moi ouais et je me suis convertie un petit peu dans le socio-culturel parce que j' avais un passé sportif et ça m' a fait une voilà qu' est-ce que vous faisiez comme sport je jouais au vo au volley-~ voll~ au volleyball le au volleyball ah oui oui j' ai encore fait ça aussi dans le temps oui à au volleyball donc ça m' a f-~ c' est presque la même chose ah oui hein donc quand vous entraînez un club vous dirigez une équipe voilà dans le socioculturel c' est tout ça hein c' est c' est le sport c' est le théâtre c' est c' est des loisirs voilà oui oui oui oui vous êtes contente d' avoir fait le pas NNAAMMEE vers la France oui vous êtes contente à NNAAMMEE oui oui oui oui oui oui oui bon après la famille vous manque et tout ça mais si vous voyez maintenant NNAAMMEE les problèmes qu' il y a vous vous dites après les petits ils veulent plus revenir hein oui ouais non des enfants ne veu-~ voudront plus retourner à oui ils sont nés là ils sont nés là vos enfants un est né là et les autres ici ouais ouais non si ils ont grandi pour aller voir leur grand-mère un est né là les autres de les autres en NNAAMMEE ouais hm hm voilà ah ben c' est bien c' est magnifique c' et vous c' est dans quel but euh voilà ah ben écoutez moi je suis euh venue rendre visite ici à NNAAMMEE à NNAAMMEE plutôt euh rendre visite à une collègue qui est malade ah d' accord euh et bon j' avais quelques jours je suis arrivée hier je repars dimanche mais je viens rendre visite à la collègue de NNAAMMEE ah d' accord euh qui qui a été opérée récemment et et que je suis venue et eux c' est quoi leur mission rendre visite euh ce sont de des collègues japonais oui euh qui enregistrent des conversations françaises pour euh enseigner le français au Japon ah d' accord avec du matériau euh mm spontané euh enfin euh réel voilà ok alors en ce en ce qui concerne la langue française moi j' ai des choses à dire hein parce que contrairement à ce qu' on croit moi le français que j' ai appris en NNAAMMEE c' est le bon français littéraire ah ben voilà allez-y ouais oui oui sans doute ouais donc quand je suis arrivée c' est vrai que j' étais très étonnée de voir comment les gens parlaient comment les enfants déjà ont appris à parler donc je me suis battue pendant des années pour qu' ils parlent correctement le français je veux dire tu te manges le foie euh c' est je veux dire vous trouvez les dictionnaires l' expression n' existe pas après vous avez tout ce qui est euh expression de quartier tiens par exemple pour dire euh c' est c' est c' est c' est trop ils disent tartin eh oui moi j' apprends avec les petits mais mais mais après dans la rédaction ouais ah ouais eh ouais tartin hin ah ah ouais là vous savez ils vont beaucoup plus écrire ce qu' ils apprennent à l' extérieur que ce qu' ils apprennent à l' école forcément ils seront jamais bons moi je me bats contre ça je me bats l' école ah ben c' est fantastique ah oui oui je me bats con-~ et au niveau d' internet aussi ah ouais voilà tout ce qui est que les S M S ils même par exemple c' est qui C K I oui c' est bien pour euh abréger mais après vu leur âge vous savez c' est quatorze ans quinze ans ils vont faire la même chose sur voilà moi je me bats pour la langue française ouais oui eh oui je trouve que qu' on parle pas correctement voilà on parle pas correctement dit on on dit par exemple noirte noirte il y a des petits qui disent noirte des petits hein ah oui et c'~ et c' est quoi ça ça veut dire e noir C P noirte e noir ah oui noir voilà ils disent noirte parce que ils ont du entendre ça euh il y a des ils disent par exemple c' est moi qui l' a hm hm ah même les adultes hein c' est rare où vous trouvez quelqu' un qui dit c' est moi qui l' ai ils disent beaucoup c' est moi qui l' a c' est moi qui l' a l' ai ah ouais hm ça c' est déjà plus mauvais hein parce que c' est la différence entre la première et la oui oui voilà et si en tant que je veux dire parents vous faites pas gaffe c' est sûr que ça va être c' est moi qui l' a pendant toute euh voilà oui et après bien sûr s' ils parlent pas francais correctement ils trouveront pas de boulot non plus hein ça c' est un peu la maj-~ ouais ouais pas hm non c' est même pas ça c' est que je veux dire ils arriveront même pas au niveau du collège à ouais hm hm alors moi c' est vrai que je me bats contre ça et en NNAAMMEE c' était euh plus sérieux en NNAAMMEE oh oui on parlait on parle mieux en en NNAAMMEE les gens parlent mieux parce qu' on a on a pas ce ce système de quartiers où où les jeunes ramènent leurs leurs propres mots tout ça on parle arabe et on parle français voilà ah ouais les gens ah oui fantastique ah ouais et le français la l-~ c' est c' est la langue de culture alors c' est la langue vraiment littéraire ce qu' on apprend ah oui c' est ça euh à on va dire à l' école hein je veux dire c' est voilà ouais ah oui hm hm voilà hm hm ah c' est mais c' est vrai que NNAAMMEE c' est le fait de tout ce brassage des des cultures je pense qui a ramené tous ces nouveaux mots quoi je pense hein eh oui mais c' est bien aussi d' avoir de nouveaux mots hein de nouv oui c' est bien après un certain moment vous savez ils parlent français et ils mélangent avec l' arabe ah oui c' est encore plus grave hein hm hm ils vous disent par exemple quand c' est la fête ils disent la hala ah ouais je veux dire si vous parlez avec un marseillais euh qui n' a pas de il va vous dire qu' est-ce que c' est voilà c' est un peu euh oui oui oui ils mélangent les langues ceux qui arrivent à faire attenti-~ oui voilà ceux qui arrivent faire attention je pense que ils arriveront à faire la part des choses mais mais ceux qui et dans les écoles ils font pas un effort particulier pour précisément cette population euh hein je suppose hein je je suppo-~ je je pense hein je suppose hein qu' ils leur interdisent de de parler n' importe comment donc ouais après c' est le contact des enfants hein des uns des autres ouais oui oui oui bien sûr excusez-moi non non oui c' est mon fils le petit donc je sais pas pourquoi il m' appelle en plus c' est tôt ça me euh