fr03-1_2005_07_04

Corpus:
TUFS (O)
Nom de fichier:
fr03-1_2005_07_04
Contact:
Kawaguchi
Résumé:
les activités de vice-président étudiant de l'université
Date d'enregistrement:
04/07/2005
Durée d'enregistrement:
00:22:19
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
L1, L2
Âge:
21-60, inconnu
Sexe:
M, M
Profession:
étudiant, étudiant
Niveau d'études:
études supérieures, études supérieures
Lieu de naissance:
France, PACA, Marseille, inconnu
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
entretien
Secteur:
professionnel
Milieu:
académique
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
2
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/tufs/fr03-1_2005_07_04.html
Texte:
voilà donc ton rôle euh vice-président étudiant donc euh donc dans l' université il y a quatre vice-présidents trois vice-présidents qui sont des professeurs et un autre qui est un vice-président étudiant mh mh d' accord donc pas tout à fait au même titre parce que pour l' instant les statuts de l' université sont pas encore euh clarifiés par rapport à ça c' est quelque chose d' assez nouveau mh mh dans l' université dans le française en règle générale donc pour l' instant j' ai un statut de chargé de mission du président mais à la rentrée prochaine normalement les statuts devraient changer pour que le vice-président étudiant devienne un vice-président à part entière en gros pour affirmer son statut au sein de l' université d' accord d' accord et au quotidien ça se manifeste de quelle manière des pouvoirs ou pas de pouvoirs euh en termes bof un pouvoir c' est un grand mot euh on va dire que la tâche euh la tâche quotidienne c' est déjà assister à toutes les réunions euh qui qui anime l' université au jour le jour donc aussi bien les conseils centraux conse~ le c-~ euh conseil d' administration ou le CEVU le conseil des études et de la vie universitaire ou le C S conseil scientifique et tous les conseils annexes qui peuvent aller euh conseil des affaires locales où on gère les graffitis dans les toilettes euh jusqu' aux importations sur site et les constructions mh d' accord euh ou euh le conseil de la documentation enfin on va dire que pour chaque service il y a un il y a un conseil pour chaque activité il y a un conseil ou une commission O K donc c' est un des principaux rôles donc mon rôle là-dedans euh il est avant tout de faire entendre la voix des étudiants puisque je suis élu quand même par les par les étudiants au départ et ensuite proposé par euh les étudiants élus mh d' accord euh à cette fonction euh au président qui propose au vote du conseil d' administration euh la personne qui a été désignée d' accord donc en fait tu as plus un rôle de de médiateur vis-à-vis des étudiants plus un j' imagine un rôle de retour oui voilà euh pour tenir informer les étudiants il y a une partie de une partie du rôle dans le fait qu' il y ait euh de faire de la médiation l' autre partie euh qui a été en gros la la plus importante à mes yeux enfin enfin qui a une grande importance aussi c' était justement de mettre en place ben la structure dans laquelle on est aujourd' hui qui est le bureau de la vie étudiante quelque chose qui avant c' était l' IDA mh mh ouais c' était le voilà l' IDA ouais l' IDA qui est parti sur euh sur Marseille c' est une association en fait hébergée par l' université et qui a changé de statut enfin bon donc le local a été euh a été redonné euh à ce projet de bureau de la vie étudiante qui est quelque chose qui existe dans pas mal d' universités sous différentes formes ça dépend des des endroits euh et qui était largement souhaité depuis deux mille un notamment par le ministère qui qui avait pondu une circulaire parlant du B V E et donnant un peu les grandes missions après ça reste à l' université de d' en définir clairement euh d' accord mh d' accord donc ça il faut un un voeu du ministère et en même temps c' est bien localisé enfin chaque université peut adapter voilà hein chaque université fait un peu en fonction de ses moyens des moyens qu' elle met dans la vie étudiante d' accord mh vous savez qu' ici la vie étudiante est assez pauvre jusqu' à présent ou du moins assez invisible d' accord euh ça fait pas mal d' associations sur l' université mais euh elles sont peut-être pas le un vecteur suffisant pour faire leur pub euh mettre un peu à jour ce qu' elles font auprès des étudiants et c' est dur aussi pour un étudiant dans l' université de de de savoir s' ils ont un projet eux-mêmes et pas forcément une association s' ils veulent monter euh ça va être de l' humanitaire un projet social euh ah ça peut être énormément de choses mais euh je suis désolé d' accord non non c' est pas grave mais mais bon c' est un peu le harcèlement permé~ perpétuel ce téléphone euh c' est un peu dur pour eux de savoir où aller finalement pour trouver une aide pour trouver des financements savoir comment monter un projet d' accord donc toi tu peux orienter les étudiants qui s' intéressent si jusqu' à présent j' assumais en partie ce rôle bien que tous les étudiants sachent pas que j' existe même très loin de là en considérant que déjà il y a douze pour cent des étudiants qui votent dans l' université donc ça montre un peu le euh pas le désintérêt mais à mon avis le manque d' information autour de de cet acte de vote et ce qui va avec finalement mh mh oui voilà ouais c' est assez je pense aussi ben c' est au problème de visibilité dont tu disais au début voilà si on sait pas pourquoi on vote quelles sont les implications on vote pas tout à fait bien sûr bien sûr c' est logique donc ce bureau de la vie étudiante il est là pour ça il est là pour donner de l' ampleur et permettre aux étudiants de de passer du statut d' usager de l' université au statut d' étudiant acteur dans l' université d' accord enfin c' est vraiment le le but que que moi je lui euh je lui ai donné euh à l' origine et que je pense l' université euh a décidé de lui donner aussi mh d' accord donc ça tendrait enfin ça devrait s' amplifier mais pour l' instant c' est encore embryonnaire ben ça commence à être plus qu' embryonnaire parce que c' est vrai que moi ça fait un an et demi que que je suis en poste d' accord mh mon prédécesseur qui est dans le hall là d' ailleurs le grand monsieur avait déjà oeuvré un peu ouais il il il voulait pas parler d' ailleurs avait déjà oeuvré un peu pour dans cette dans cette dynamique en fait et c' est vrai que nous à trois élus étudiants on a réussi à à pousser vraiment les choses à avoir un dialogue avec la présidence de l' université les instances et puis ben euh aussi un rapport de confiance ils ont bien vu qu' on était prêts malgré le fait qu' on soit des élus ce qui peut donner un statut ambigu à l' étudiant on soit prêt à monter quelque chose qui était pour les étudiants et pas euh pas une vitrine politique ou autre parce que c' est le c' est le désavantage de ce genre de trucs mh mh mh mh bien sûr c' est une vitrine pour l' université mais ça doit rester une vitrine uniquement pour l' université et pas euh pas pour autre chose quoi mh d' accord donc du fait de sa gestion ça devrait rester euh comme ça aussi parce qu' on a fait en sorte que ce soit géré de façon euh démocratique entre guillemets et que si plus tard le comité de gestion qui va se composer euh allait prendre des décisions elle sera composée autant de personnels de professeurs d' étudiants tous élus des responsables d' accord et au niveau des orientations enfin il y a de l' orientation à l' université vous avez un rôle ou l' orientation dans dans l' université au niveau pédagogique ou ouais un peu les les filères oui do-~ donner des informations sur les débouchés éventuels alors en gros ici je pense qu' on a bon du moins c' est c' est l' idée que j' en ai on a un rôle de premier accueil c' est-à-dire que c' est aussi un des manques de l' université c' est quand on arrive on sait pas trop où s' adresser pour avoir quelle information et je pense que c' est très problématique mh donc ici on pourra donner une information dite de premier niveau donc bon il y a des petites choses toutes bêtes qu' on peut qu' on peut faire ou au moins renvoyer vers les personnes compétentes donc c' est aussi une question de visibilité encore une fois c' est-à-dire que le S U I O combien de personnes savent les les services que ça peut rendre ou les documentations qui s' y trouvent mh euh ou même les départements secrétariats pédagogiques ont une mission d' information d' accueil les profs font des permanences mais tout ça c' est plus répertorié nulle part finalement et personne ne détient on va dire l' ensemble de l' information même si c' est très dur dans une université d' avoir l' ensemble de l' information quand il y a vingt-cinq mille étudiants euh mh euh deux mille profs euh bon mais en plus il y a qu-~ enfin il y a quasiment chaque filière est a ses dispositions différentes enfin encore en Lettres c' est peut-être pas le cas enfin tu es élu pour toutes les facs ou oui oui non non pour pour l' ensemble de l' université oui d' accord donc du coup enfin ça doit être assez divers finalement ah oui oui oui euh ça va de des lettres modernes au théâtre à la chimie euh aux S V T euh non non il y a absolument tout les écoles d' ingénieur qui sont rattachées à la fac des I U T aux sciences d' ouais donc il doit y avoir vraiment des problèmes complètement spécifiques en fonction des filières que j' imagine que les Lettres c' est pas pareil que la chimie et les écoles d' ingénieur encore plus tout à fait ouais ah non non non pas tout pas du tout c' est vrai qu' ici pour l' instant bon c' est le plus gros site de l' université vu qu' il y a dix-neuf mille inscrits euh à peu près entre dix-huit et dix-neuf mille donc on a pour l' instant décidé d' implanter le site ici euh le B V E ici bien sûr le B V E c' est pas uniquement pour pour le centre Schuman mh mh mh ouais ouais d' accord il vise à se de-~ à se développer sur tous les sites à terme et après les sites ont des problématiques différentes mh euh Saint-Charles n' a rien à voir avec Aix en considérant que euh il y a que la licence un et deux sur Saint-Charles et après les étudiants partent sur les autres pôles mh mh donc c' est dur de créer une dynamique ou d' avoir des gens qui vont être motivés pérenniser euh une association une structure ici c' est plus facile parce qu' on a les étudiants de sur tout le tout le déroulement de leurs études la plupart du temps mh ben ça va changer normalement à la rentrée prochaine c' est-à-dire il va y avoir une délocalisation à Marseille il me semble une délocalisation pour l' instant restreinte ouais il y a quelques filières qui va partir là-bas oui oui par exemple nous on va être en linguistique française ils vont normalement il y aura les deux premières années ou les trois premières années possibles à Marseille normalement c' est pas possible mh ouais ouais non après le but du jeu c' est que les étudiants puissent faire l' ensemble de leur cursus certainement au même endroit d' accord donc ça c' est encore un ça risque de prendre encore du temps ouais mh après c' est aussi une question tout simplement de locaux hein parce que Marseille a plus de locaux euh et tant mieux pour eux enfin il y a cinquante-cinq mille mètres carré euh de surface à Saint-Charles il y en a trente-cinq mille ici d' accord alors qu' ils sont moins nombreux eh oui il y a cinq mille cinq mille étudiants inscrits sur Saint-Charles il y en a dix-neuf mille ici d' accord ouais donc il faudrait répartir les effectifs ouais bon ils ont des salles spécialisées et en grand nombre ce qui est logique ils ont des labos des salles infos bon c' est forcément ça prend un un équipement différent mais b-~ il y a une répartition peut-être plus in-~ plus intéressante à faire d' accord et toi tu fais quoi part euh responsable à part ça je fais des études info-com moi d' accord donc ici en mastrer un ouais ouais ici ouais d' accord ouais ouais j' ai fait une licence de philo avant et maintenant je fais ça O K voilà et ça se déroule bien ça va ouais là j' ai réussi mon master un j' ai réussi à tout faire en même temps c' est bien c' était un peu dur mais c' est aussi le problème c' est que l' engagement étudiant est difficilement reconnu en fait ben non seulement ça mais en plus enfin gérer les deux ça doit pas être évident tous les jours enfin moi je sais que je suis passé par là et j' ai jamais été élu et déjà ça m' a ça m' a paru énorme mh non c' est pas ben c' est vrai que un rôle de vice-président étudiant euh si on le prend à coeur c' est pas un rôle de vice-président à part entière mais on d' un point de vue emploi du temps ça peut le devenir euh si on s' attache à suivre toutes les réunions parce que c' est important de d' être au coeur de l' information et de pouvoir faire entendre sa voix et que en plus à côté on fournit un travail parce que arriver en conseil les mains dans les poches ça sert à rien donc il faut arriver avec des documents de travail avec des idées avoir préparé euh ce qui va être débattu sinon mh mh mh euh on est inefficace ou alors il faut tomber dans le dans le travers de l' élu étudiant qui s' oppose constamment parce que voilà d' accord mais bon dans ce cas là c' est ça devient peu ridicule c' est plus travailler en bonne intelligence quoi mh et au niveau des relations avec les syndicats étudiants il y en a euh c' est il y en a euh on va dire que les méthodes diffèrent d' accord euh sur le fond il y a des choses qui sont communes mh mh je pense au niveau de l' aide des droits des étudiants de conserver leurs acquis et de développer des choses pour eux bon euh après c' est les méthodes actions qui qui diffèrent en fait euh moi c' est vrai que je me suis plus attaché on peut on peut me le reprocher éventuellement mais à avoir un dialogue avec la présidence de l' université parfois des oppositions aussi euh très marquées et la plupart du temps j' ai essayé de dialoguer avec eux et de de m' intégrer euh ben à l' équipe tout simplement de par de par ma position et d' essayer de aussi comprendre quels sont les les problèmes de l' université c' est vrai que j' ai essayé de voir mon statut de vice-président mh mh euh comme peut le voir un autre vice-président c' est-à-dire que d' un côté on a euh ce qu' on a envie de faire ce qu' on aimerait pouvoir faire dans une université et de l' autre on a euh le budget de l' université qui est ce qui l' est euh donc c' est pas gérer en bon père de famille parce que c' est pas mon rôle non plus mais c' est avoir une compréhension euh et voir les choses avec objectivité aussi on peut pas euh du jour au lendemain euh doubler le nombre de profs le nombre de personnels les locaux enfin mh ouais en gros tu tu dis être enfin avoir une politique pour les étudiants tout en étant réaliste en fait en ayant des objectifs assez euh gros beaux mais tout en gardant à à à la tête voilà c' est c' est du moins comme ça que j' ai essayé de de mener le truc et finalement ça pas trop mal marché puisque ben au départ le bureau de la vie étudiante quand je suis arrivé ça existait pas et que aujourd' hui il va y avoir euh cinq P C en accès libre pour les étudiants ce sera les seuls de l' université avec ceux de la B U d' accord donc c' est déjà une belle victoire il va y avoir un personnel à temps plein qui sera là pour animer le bureau de la vie étudiante et rendre la vie étudiante plus dynamique accueillir les gens mh euh ce local qui est quand même pour le moins sympathique qui a été refait à neuf entièrement rééquipé euh il y a une ligne de budget qui va être allouée à la vie étudiante bon ben tout ça c' est c' est peut-être pas grand chose mais je pense que euh du moins c' est ce que j' espère c' est que cette petite impulsion que j' aurai donnée ou ce petit truc que je vais laisser derrière moi ce sera le moyen pour d' autres étudiants pas forcément de s' impliquer d' un point de vue politique ou syndical parce que c' est pas il y pas pas que ça comme forme d' engagement dans une université mais que au moins euh s' ils ont un projet qu' ils ont envie de le réaliser l' université leur offre ça et leur offre aussi un savoir-faire et pas uniquement une transmission de savoirs en fait mh mh mh bien sûr oui oui d' accord d' accord et le comment dire tu tu es rénuméré pour pour ça c' est c' est gra- bénévole non non non non non non c' est c' est un poste bénévole ouais d' accord si l' année dernière j' ai travaillé aux inscriptions de l' université donc là j' étais euh rénuméré pendant deux mois mais bon voilà c' était autre chose après ben c' est vrai qu' en travaillant dans l' inscription vu que je connais quand même assez bien l' université j' avais la capacité de répondre mh mh ça c' est c' est autre chose oui j' imagine à beaucoup de choses d' ailleurs ça me permettait parce qu' il faut quand même je suis étudiant donc il faut que je mange aussi de ménager un peu la chèvre et le chou du du job d' été de de continuer à assurer ma fonction même pendant la période été quoi mh et en général les les présidents ou vice-présidents étudiants ils sont élus pour combien de temps deux ans renouvelables ou pas deux ans oh oui tout à fait oui oui si je veux me présenter encore pendant dix ans euh c' est faisable mais je je le re-~ je le ferai pas mais est-ce que tu es euh c' est indispensable d' avoir d' être étudiant pour devenir vice-président étudiant oui d' accord après on peut être étudiant DEUG un euh enfin en L1 puisque il faut parler le L M D maintenant ouais euh comme un étudiant thèse hein c' est pas c' est pas restrictif du tout mh d' accord mais enfin peut-être la problématique c' est justement de enfin d' avoir des élus pour si peu de temps général je pense qu' ils doivent être rarement renouvelés souvent deux ans voire quatre ans à la limite euh il y en a qui le sont jusqu' à quatre ans ouais souvent d' accord mais le problème c' est que vu qu' il y a pas de pérennisation en fait c' est compliqué en fait d' avoir une politique enfin toi apparemment tu es quand même arriver à avoir des locaux mais c' est peut-être compliqué d' avoir une politique à long terme en en cohérence avec ce qui va arriver après et ce qui précèdait euh oui c' est vrai bon après mon le le personne qui était avant moi ou même les élus qui étaient avant moi avaient eu euh euh bon bien qu' il y avait plus beaucoup d' élus sur la fin il y a un peu une désaffection mais là c' est pareil hein au bout d' un an et demi il y en a beaucoup qui sont partis qui ont fait autre chose qui se sont lassés euh et je peux le comprendre ouais évidemment mais euh il y a quand même eu un suivi un minimum après tout simplement parce que les problèmes restent souvent les mêmes et bon donc il y a une une continuité là-dedans finalement après il est certain que là j' ai j' ai essayé de détacher un peu aussi le le vice-président étudiant du bureau de la vie étudiante que il y ait une une action c' est normal mais que justement par le fait que le bureau de la vie étudiante est un service de l' université et pas une structure politisée le vice-président étudiant n' ait pas l' entière main mise sur sur un service ce serait assez illogique finalement mh d' accord mh mh mh d' accord et là en fait tu t' occupes de des renseignements pour les étudiants qui vont venir s' inscrire oui voilà dès que les P C seront installés on pourra leur offrir des connexions euh c' est à partir de demain non les inscriptions euh oui en considérant que les les premiers résultats du bac surtout à Nice sont ce soir d' accord et sur notre académie c' est demain soir donc ça va commencer vraiment mercredi à être le rush ouais d' accord et là je suis en train de faire les commandes de papiers stylos euh sous-mains euh et caetera quoi mais là enfin c' est pas enfin je sais pas si vous allez mettre des pancartes ou quoi que ce soit mais c' est vrai que c' est pas très lisible de l' extérieur ça on est en train de de prévoir les pancartes ouais c' est la première année qu' il y a un système en fait de de guichet d' accueil unique bon bien que ce soit un grand terme pour le peu de choses qu' on a dans le hall mais euh jusqu' à présent c' était euh ça avait rien à voir on avait les deux mutuelles qui étaient sur le parvis avec chacun quinze vacataires euh l' OFUP euh l' UNEF euh bon et tout le monde était là pour vendre quelque part c' est vrai que et le premier acceuil ou le premier contact que l' étudiant a avec l' université c' est une relation marchande mh mh oui je m' en souviens ouais ouais c' est vrai oui c' était ça entièrement d' accord ouais c' est vrai que c' est c' est assez choquant d' ailleurs ouais et moi je trouve ça carrément scandaleux que le premier contact de l' université ce soit ça quoi ouais en plus ça fait très raccolage finalement parce que les après les étudiants se méfient toujours quand on est obligé de oui hum tout à fait ouais de de commencer enfin par ex-~ par exemple là pour ce projet-là on est obligé de commencer à expliquer le projet en disant enfin que c' est pas du tout pour vendre quelque chose ou et ça c' est assez terrible dans une université ça paraît assez génant ouais bien sûr c' est tout de suite c' est une crainte ouais ouais ouais ouais alors que finalement enfin par exemple pour les mutuelles c' est c' est des enfin c' est pas des des services gratuits mais c' est des services enfin finalement on est obligé de le prendre donc ça va être un choix entre diverses mutuelles ouais mais après le le les mutuelles avaient le enfin cette année on va limiter leur leur champ d' information on va dire mh donc on leur a demandé d' intervenir effectivement sur la sécurité sociale étudiante puis après eux ils laissent une documentation sur les complémentaires qu' ils offrent d' accord mh euh pourquoi pas mais l' année dernière pour avoir testé et surveillé de de loin la façon dont ils agissaient bon la sécurité sociale étudiante tout ça c' était pas leur dada quoi mh mh eux ce qui les intéressait c' était vendre des mutuelles complémentaires bien sûr mais j' imagine qu' ils ont une formation oui bien sûr bien sûr l' OFUP c' était un peu la même chose mais bon l' OFUP cette année on peut on les acceuillera plus que une journée par semaine ouais puisque là je les vus justement à l' entrée aussi ouais ils se sont mis en bas mais parce qu' on voul-~ on voulait pas d' eux dans l' université plus d' un jour par semaine pas pas le d' accord d' accord ah mais vous pouvez quand même restr-~ enfin c' est c' est des accords tacites ce sont des conventions qui sont passées avec eux et signées entre les deux partenaires et euh on a dénoncé une partie de la convention avec l' OFUP tout simplement parce qu' il a été racheté par Firstream qui est une holding américaine et qui en a rien à faire de la presse et qui utilise uniquement la presse en gros comme une couverture ou un cache-sexe pour faire de l' abonnement Canal Plus et caetera et caetera et caetera et ça été un revirement total OFUP à l' époque où ils faisaient de la presse ils offraient en effet des choses très intéressantes pour les étudiants mais aujourd' hui ça été racheté l' année dernière d' accord d' accord O K mh mh comme souvent ouais d' accord d' accord mh et ça c' est depuis quand ah oui donc dès dès l' an dernier en fait c' était pas encore ça mais là oui il y a non il y a deux ans l' année dernière ça commencait déjà et on s' est rendu compte par exemple moi j' ai fait des recherches sur internet que l' OFUP par exemple pour une campagne avec Mennen d' accord d' accord mh mh une autre avec Axe pour des produits mh mh euh qui pouvaient toucher les étudiants donc Axe était le le gel douche lendemain de cuite il faut le faire quand même c' est gentil et Mennen c' était je sais plus quoi euh ils louaient en fait le tous les espaces d' affichage qu' il y a dans les universités pour l' OFUP ils les louaient pour les campagnes de ce genre-là donc c' est-à-dire que les murs nos université étaient loués cinquante mille euros pour les campagnes nationales d' accord d' accord donc bon c' est un petit peu limite quand même oui sachant qu' ils doivent pas les payer en fait euh non bien sûr que non ah non non nous euh l' université il y a des universités qui demandent une contribution euh aux mutuelles à l' OFUP sous forme de de vacations ou autre mh nous on leur demande rien du tout euh pas un centime mais donc cette année on a quand même vraiment euh cadré plus les choses quoi donc c' est pour ça qu' on a fait un système d' accueil dans le hall où il y a un peu tous les partenaires non mais c' est bien ça fait ouais je trouve que ça fait unifié ouais unité déjà c' est plus propre mh enfin le premier contact c' est l' OFUP mais oui les gens vont passer par derrière peut-être on va on v on va voir ce qu' on peut faire avec ça mh euh bon il y a que l' UNEF là qui veut pas suivre le mouvement et qui ont décidé de se mettre sur le parvis alors que ils étaient censés être dans le hall comme tout le monde d' accord pour des raisons ben euh je vais balancer hein c' est pas grave mais pour des raisons marchandes parce que l' UNEF leur façon de vivre c' est de faire des abonnements enfin des des cartes de membre et que ces cartes de membre ils les font en période de rentrée quoi mh mh en quoi ça les parce que le le fait qu' ils soient les premiers sur sur le chemin de l' étudiant euh leur permet de se positionner comme la personne qui va acceuillir principalement l' étudiant quoi donc une certaine une certaine légitimité et de là donc ils ils tirent tout simplement un bénéfice marchand en vendant plus de cartes hein faut pas faut pas se leurrer mh ben ils devraient aller à l' entrée alors mh mh d' accord mais j' imagine que ça doit pas être enfin ils doivent pas le considérer en ces termes je pense enfin ça doit pas être réfléchi en ces termes-là ça dé~ ça dépend c' est pas comme ça qu' ils le présentent mais un responsable national de l' UNEF l' année dernière avec qui euh j' avais eu une discussion un petit peu vive voilà euh sur le fait que justement ils cassaient un peu tout avec avec leur façon d' agir parce que c' était carrément un goulet d' étranglement euh à l' entrée mh euh il m' avait il avait fini par me dire ouais mais faut bien qu' on fasse du fric quoi ah ouais donc il avait avoué clairement qu' ils étaient là pour ça après que cet argent serve x au s syndicat à à bon bien sûr bien sûr mais je trouve qu' il y a façon et façon de faire quoi mh oui c' est pas pour les mettre dans la poche oui j' imagine quand même mh c' est un peu ça qui me mais c' est vrai que c' est pas évi-~ enfin d' un autre côté si on veut se mettre à leur place ça doit pas être évident non plus d' exister quoi si s leur s seule s ressource c' est c' est d' avoir un minimum de pognon non non il y a le P S qui les aident aussi mais ça faut pas le dire d' accord mais ouais oui enfin après faut voir combien combien il leur verse mais c' est vrai que ça doit pas être évident enfin si on a un but louable c' est toujours pareil si on a un but louva~ louable et on est obligé de passer par le le milieu financier enfin les finances minimales pour arriver à survivre d' un côté enfin on peut dire tous les moyens sont bons enfin je sais pas quelle est quelle est la limite en fait pour faire une action louable mh mh mh ouais non bien ouais moi ce qui m' embêtait c' était les arguments de vente parce que j' ai récupéré des étudiants euh là la rentrée qui en juillet s' étaient entendu dire euh qu' ils pouvaient pas s' inscrire à l' université parce qu' ils étaient pas de l' académie en psycho par exemple on peut pas s' inscrire en psycho si on n' est pas de l' académie parce qu' on a trop d' inscrits et que un amphi à neuf cents déjà c' est insupportable alors un amphi à mille cinq cents euh c' est complètement inimaginable d' accord mh mh ouais mais ça c' est c' est des problèmes personnels ça ouais c' est quelqu' un qui voulait pas qu' il s' inscrive non parce que l' a-~ la enfin l' année où on a accepté euh on a sans faire de limitation euh il y a eu un taux d' échec supérieur de dix-huit pour cent je crois au taux d' échec habituel en considérant que le taux de réussite est à peine arrivé à trente pour cent donc là cette année-là c' était une horreur quoi et donc les étudiants de de l' UNEF qui qui racontaient qu' en prenant une carte à l' UNEF sans être de l' académie on pouvait quand même s' inscrire quoi mh d' accord ah d' accord et donc les mecs ils ont ils ont cru ça ils ont pris un appart à Aix et caetera et puis à la rentrée quand ils sont arrivés eh ben on a dû démerder s leur s problème quoi et quand il y en a deux par jour qui arrivent avec ce genre d' argument de vente moi je trouve ça complètement euh contraire à l' éthique qu' on doit respecter d' accord ouais ouais bien sûr ouais ouais ouais on est d' accord ouais il a des limites des limites à respecter il y a je peux comprendre beaucoup de choses et que que leur but est louable et ça c' est certain en grande partie mais ça je peux pas l' accepter quoi mh euh ni humainement ni de par ma ma fonction de vice-président c' est pas possible que j' accepte ça quoi oui non ça c' est sûr puisque après ils se retrouvent enfin à avoir leur appartement sur le dos non c' est c' est sûr que le faire au détriment des autres mh c' est pas la bonne solution surtout qu' il doit y avoir d' autres méthodes ben bien sûr si si ils présentent le syndicat euh tel qu' il est euh son rôle ses buts après les étudiants choisissent bien sûr euh ça les intéressent ou ça les intéressent pas bon là d' accord et en espérant qu' ils le choisissent parce que quelque part peut-être que ça les engage à être plus intéréssés par ce qui se passe dans l' université euh du fait qu' ils ont pris cette cette carte dans ce syndicat donc là ça me paraît positif mais euh bon c' est pour moi le seul argument de vente quoi entre guillemets ça doit pas en être un autre mh mh mais il y a aussi un problème de de choix enfin