unine08a01m

Corpus:
OFROM (O)
Nom de fichier:
unine08a01m
Contact:
Mathieu Avanzi, Marie-José Béguelin, Frederica Diémoz
Résumé:
profession : monteur en image dans le monde de la tv (actualité)
Date d'enregistrement:
12/07/2008
Durée d'enregistrement:
00:12:26
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
unine08-sea, unine08-seb
Âge:
inconnu, inconnu
Sexe:
M, M
Profession:
monteur en image, inconnu
Niveau d'études:
études supérieures, inconnu
Lieu de naissance:
inconnu, inconnu
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
entretien
Secteur:
privé
Milieu:
amical
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
2
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/ofrom/unine08a01m.html
Texte:
ah là c' est bon c' est bon alors est-ce que tu peux me raconter ton métier comment se déroule tes journées généralement donc euh mon métier c' est monteur en images alors je dis monteur en images parce que euh quand on dit monteur euh souvent les gens euh ils pensent aux monteurs euh de plomberie monteurs électriques euh enfin et caetera donc monteur en images c' est-à-dire que euh mon métier consiste à ch sélectionner les images d' un tournage euh euh soit télévisé soit un tournage euh cinéma euh sélectionner les meilleures images afin de de faire le le sujet le documentaire ou ou le film euh mes journées alors ça c' est c' est des horaires assez irréguliers par rapport à à un un caméraman de télévision ou un un journaliste parce que on arrive le matin et puis euh généralement on doit fournir les sujets euh pour euh euh le midi et le soir donc euh on commence euh à des heures s style neuf heures et puis euh à partir de là on on commence par euh comme on dit digitaliser les images les images c' est-à-dire qu' on on avec un programme on capture euh les les images du tournage on écoute les interviews et puis avec le journaliste on euh sélectionne les euh les bouts d' interview qui nous intéressent le plus afin de construire euh petit à petit le sujet généralement euh donc je travaille dans dans le monde de la télévision c' est à c' est des sujets très courts parce que c' est pour l' actu donc euh on il s' agit de faire des sujets d' une minute trente deux minutes grand maximum donc là on doit être euh très euh synthétique dans ce qu' on veut dire ce qu' on veut ressortir des interviews c' est généralement des réponses qui ne dépassent pas euh vingt secondes grand maximum et puis généralement trois intervenants dès le moment qu' on veut rajouter des intervenants il faut euh il faut réduire forcément les réponses ça doit être plus bref et puis euh c' est toute la difficulté de la construction d' un sujet euh donc une fois qu' on a sélectionné ces interviews euh le journaliste doit euh lui commencer à écrire son commentaire on doit choisir aussi l' ordre de de des interventions de de chaque personne donc euh moi je commence euh dans ma tête à construire avec les images afin de raconter quelque chose avec les images et le journaliste euh construit euh purement euh texte fond commentaire euh donc on on construit un peu ensemble ça doit se faire euh idéalement il faudrait que que le journaliste soit à côté c' est possible tout à fait que on fasse chacun dans notre coin on sait plus ou moins les le le l l' ordre des séquences euh c' est assez euh logique quand même mais euh l idéalement c' est de pouvoir euh justement rajouter euh en information commentaire ce qu' on ne voit pas en images et inversement ce qu' on ce qu' on peut pas d ce qu' on peut pas expliquer comme par commentaire suites de syllabes voir en images donc c' est toute la difficulté de de l' exercice souvent on on est obligé euh surtout en actualités où euh souvent les les images euh sont assez euh comme on dirait pas s sexy dans le sens où euh c' est des images de conférences de presse dans dans des bureaux donc euh forcément pour euh pour expliquer un un sujet euh style euh économique où ben c' est c' est plus pauvre en images et ça doit être plus complexe au niveau du commentaire donc euh une fois que tout s euh une fois qu' on a construit le sujet euh commentaire et et euh et images euh le journaliste va dans une cabine son j' enregistre son son son commentaire et à ce moment-là une fois que le commentaire a été enregistré on je je je le pose euh sous les images et je commence à euh vraiment caler euh chaque euh chaque image avec euh chaque propos pour que le rythme du sujet euh soit bon et et écoutable enfin en tout cas regardable et puis euh et puis ben c' est aussi à là où on se rend compte si on est vraiment trop trop long ou si euh enfin si il faut réduire si il faut être plus synthétique aussi si euh on le on le fait voi voir à d' autres personnes euh et puis eux nous nous disent si euh s' ils ont rien compris au sujet s' il est compréhensible si euh voilà le métier d' accord et puis ensuite une fois que le sujet est monté qu' est-ce qu' il se passe alors une fois qu' il a été euh comme on nous comme on dit validé par euh par les par les autres par euh par le journaliste lui-même donc ouais le journaliste a vraiment le rôle de en tout cas euh à l' actualité il a le rôle en même temps de réalisateur ça veut dire que c' est s les décisions finales euh se font par lui si euh si tout à coup il y a une un problème euh divergence d' opinions c' est quand même lui qui peut trancher donc une fois que ça été validé eh ben euh je dois envoyer le sujet euh euh dans un dans une régie principale pour qu' après il puisse être diffusé euh pendant le journal euh donc justement soit du midi soit du soir et puis euh puis voilà d' accord euh est-ce que dans ta vie professionnelle tu as encore des projets qui sont pas réalisés que tu aimerais encore que tu aimerais encore réaliser oui non parce que euh il y a il y a plein de projets que j' aimerais encore pouvoir faire parce que euh le mh c' est c' est c' est un métier qui m' intéresse beaucoup mais euh le de fait de bosser dans l' actualité on on rentre vite dans une routine parce que c' est chaque jour de l' information c' est j' appelle ça du fast-food parce que c' est faut produire pour euh pour euh pour le jour même et y a pas on on n' a pas le temps d de se concentrer beaucoup enfin se concentrer longtemps sur euh sur un sur un thème sur un p une problématique donc moi c' est vrai que je m' intéresse maintenant plus en plus et je me penche de plus en plus du côté de des documentaires des des plus longs formats euh et puis c' est pour ça que ben justement de temps en temps je j' ai des petits mandats extérieurs où qui me permettent de de pouvoir faire ça donc euh donc là par exemple j' ai monté il y a pas longtemps un un documentaire qui fait euh vingt minutes et là c' est clair c' est beaucoup plus intéressant parce que on peut on peut déjà plus euh laisser vivre les images on peut aussi laisser plus f facilement euh l les gens s euh comment dire s' exprimer et puis euh et puis euh et puis voilà c' est c' est c' est toute toute une autre euh façon d' aborder les sujets qui est très intéressant et puis euh qui qui apporte vraiment beaucoup euh euh personnellement euh j' a j' apprends beaucoup de choses en en faisant comme ça quoi j' ai aussi plus le temps de euh euh de mh de euh de m de monter c' est moins dans le dans le stress de quotidien c' est euh puis on enfin on peaufine on on rend le chose vraiment joli quoi comme euh pas comme une oeuvre mais presque quoi d' accord et puis est-ce qu' il y a beaucoup de possibilités en Suisse de faire des choses comme ça ou est-ce qu' il y en a plus ailleurs ouais alors en suisse c' est euh c' est très limité parce que euh euh il y a pas beaucoup de moyens qui sont mis sur euh le l' audiovisuel en général euh le cinéma aussi c' est euh c' est vraiment euh euh pauvre à ce niveau-là c' est vrai que par rapport à un pays comme la france où on voit euh plein de de chaînes différentes euh de il y a beaucoup de concurrence donc la concurrence amène aussi à à que les gens se bougent et font les ch trucs et c' est c' est très actif en Suisse il y a ben déjà en Suisse romande il y a y a qu' une seule vraie grande télé par rapport à la france où on voit déjà six là euh il y a il y a que la tsr par exemple donc euh c' est vrai que ça s euh on a moins de possibilités différentes de de de faire des des trucs et ça et tout se recoupe en fait sur cette télévision si on veut diffuser un documentaire et euh et puis sinon aussi les moyens financiers euh y sont très c' est souvent axé sur des gens qui sont connus donc ça met peu de chances pour ceux qui qui ne le sont pas donc euh on doit plus batailler euh pour euh obtenir quelque chose plus prouver euh qu' ailleurs ça c' est clair et euh et à la fin on a on a euh quelque chose on a des moyens mais euh ce sera jamais aussi grand que en france ou euh ou ailleurs d' accord et puis comment comment est-ce que tu es arrivé à à faire ce ce travail qu' est-ce quel parcours tu as eu quelle formation tu as tu as faite pour en arriver là euh bon dès à la base je suis j' ai toujours été attiré par euh le côté euh euh visuel euh artistique aussi euh ben j' ai fait euh j' ai fait mon mon bac en arts visuels et puis euh après je voulais me pencher justement du côté de la réalisation parce que euh vraiment la vidéo c' est quelque chose qui m' intéressait beaucoup donc la réalisation pour moi c' était euh un premier objectif là j' ai f j' ai commencé à chercher ben justement suisse euh des st des possibilités de stages euh j' ai trouvé euh justement valais euh la chaîne régionale qui qui forme justement euh euh des des gens qui sont pas forcément expérimentés là-dedans donc euh j' ai j' ai euh fait deux trois euh vidéos que j' ai j' ai présentées en dossier ils ont vu ma motivation ils m' ont pris en tant que stagiaire réalisateur et puis euh là j' ai fait une année de stage réal de de en tant que stagiaire et après je me suis vraiment euh plus penché du côté de de la mh du montage et euh mh c' est perturbant euh plus du côté du du montage parce que justement ça m' intéressait vraiment de de jouer avec les images euh la réalisation c' est int- amorce enfin bon il y a il y a plusieurs choses dans la réalisation parce que la réalisation ça peut comporter autant de la réalisation euh euh en régie ça veut dire euh en lors de directs ou d' enregistrements d' émissions plateau euh aussi des é des émissions euh à l' extérieur ou bien aussi de de mh de faire de la caméra et tout euh j' aime beaucoup faire la caméra mais j' étais vraiment plus attiré par euh jouer avec les images en en en postproduction comme on appelle euh donc ça veut dire après le tournage et puis euh et puis tout de suite ben je me suis vraiment mis là-dedans et maintenant je suis euh je suis vraiment à fond dans dans le montage et puis euh donc voilà et puis euh le la première étape que j' ai dû faire avant de pouvoir travailler euh pour la c' est euh passer un un examen euh qui qui au au final donne une euh une homologation ils appellent ça et puis euh donc euh ben j' ai j' ai dû faire cet examen c' est c' est du montage euh à l' ancienne ça veut dire que on fait de euh bande à bande si c' est pas parce que maintenant on travaille sur des logiciels de de montage euh donc c' est du montage virtuel à l' époque on faisait du montage euh sur bandes donc euh les banquettes on appelle ça donc c' est on a deux magnétos l' un à côté de l' autre et on doit sélectionner euh sur un magnéto euh un point d' entrée un point de sortie et on les assemble comme ça au fur et à mesure c' est vraiment du montage linéaire en fait par rapport au montage virtuel où on peut imbriquer dans tous les sens revenir sur un truc re voilà donc euh j' ai dû faire cet examen en faisant ça faisant ce montage liné linéaire puis à la fin euh il y a un un expert euh qui qui dit si c' est bon ou pas et et j' ai été homologué euh monteur actu euh donc voilà c' est là où j' en suis montage actu d' accord et puis en dehors de de ton métier tu fais plusieurs activités qui qui ont un rapport aussi avec ce qui est visuel ouais c' est clair mais enfin c' est-à-dire que euh euh c' est ce ça fait des activités qui sont euh pile dans mon job en fait parce que euh en fait euh c' est moins travail euh où il faut être passionné