unine08a08m

Corpus:
OFROM (O)
Nom de fichier:
unine08a08m
Contact:
Mathieu Avanzi, Marie-José Béguelin, Frederica Diémoz
Résumé:
profession : orthophoniste
Date d'enregistrement:
03/04/2008
Durée d'enregistrement:
00:22:22
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
unine08-dca, unine08-dcb
Âge:
inconnu, inconnu
Sexe:
F, F
Profession:
orthophoniste, étudiant
Niveau d'études:
études supérieures, études supérieures
Lieu de naissance:
inconnu, inconnu
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
entretien
Secteur:
privé
Milieu:
amical
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
2
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/ofrom/unine08a08m.html
Texte:
voilà c' est parti donc bonjour madame merci beaucoup de ben de m' avoir donné l' opportunité de vous interroger sur votre profession aujourd' hui donc votre profession c' est l' orthophonie alors est-ce que vous pourriez un petit peu me me décrire votre profession et puis me dire au quotidien de quoi de quoi il s' agit OK bien ben je vais me lancer alors euh donc ma formation c' est orthophoniste moi je dis que je m' appelle orthophoniste parce que j' ai fait des études orthophonie j' ai fait mes études à l' université de il y a de cela peu près euh vingt-cinq ans à l' époque c' était un diplôme d' orthophonie en trois ans donc la situation a bien changé depuis euh d' autres euh collègues à moi disent qu' elle s' appellent plutôt logopédistes parce qu' elles ont fait leur formation à et puis là c' était il y a jusqu' à peu de temps quatre ans c' était une licence et puis maintenant ben j' apprends que tout a changé puis je suis en train de découvrir que l' étudiante qui est en face de moi en a pour cinq ans et que ça c' est encore une autre histoire voilà à propos de ma formation je dirais que et de mon métier en fait c' est que pour moi c' est un métier qui est vraiment au carrefour de de beaucoup de de domaines différents il y a beaucoup d' intersections entre euh différents domaines et puis de mon point de vue je crois pouvoir dire que les domaines qui me paraissent les plus importants c' est la linguistique la psychologie les données de type plutôt médical et les données de type plutôt pédagogique et il me semble que mon métier il est vraiment à l' intersection de toutes ces de toutes ces réalités-là et puisque ben de la même façon en fait que le langage qui est au carrefour de beaucoup de choses différentes le langage et la communication en fait euh font appel à des notions de linguistique de psychologie et des notions plus euh au niveau fonctionnel qui s' appuient sur des données de type plutôt euh biologique ou médical et puis euh en partie aussi sur des notions de pédagogie à propos de ma profession en général euh ce que je peux dire encore c' est que c' est une profession que je ne regrette pas du tout d' avoir choisie que j' ai choisie un petit peu par hasard à l' époque euh comme des fois les hasards euh j' avais commencé par faire des lettres à l' université ça me plaisait moyennement et puis ensuite j' ai eu l' occasion de travailler pendant une période dans un hôpital psychiatrique où j' ai découvert qu' il existait des adultes qui n' arrivaient plus à s' exprimer chose que j' avais jamais imaginée c' est vrai que dans ma famille proche ou dans mes amis j' avais pas rencontré de gens qui avaient des problèmes de langage donc pour moi c' est vraiment un domaine qui s' est ouvert euh quelque chose de totalement surprenant et fascinant et puis parallèlement que j' avais des connaissances qui avaient fait cette euh cette formation d' orthophonie que je me suis intéressée à ça que j' ai eu la chance d' être prise dans l' équipe parce qu' à l' époque euh on devait passer un examen médical à l' entrée qui était une sorte numerus closus déguisé et que juste une toute petite seconde parce que je vais je vais replacer le micro un petit différemment alors où est -ce que alors il a bougé ouais voilà je crois qu' on va plutôt faire comme ça comme ça il bougera plus suites de syllabes incompréhensibles ça va être sympathique pour la personne pour l' enseignant qui va écouter ça donc voilà propos de ma profession en général et en particulier qu' est-ce que je peux encore en dire dans des choses un peu globales bien que oui d' une façon générale en tant on peut travailler dans différents milieux que moi j' ai toujours travaillé dans un service public euh que je trouve ça très agréable c' est un travail en équipe c' est il y a aussi une notion de d' être euh inséré d' une certaine façon dans un système plus global où il y a euh il y a une collectivité il y a des usagers il y a d' autres types de services publiques tels que des écoles tels que des services de psychologie scolaire ou ou d' autres types de psychologies ou encore des tas d' autres services avec lesquels on collabore donc moi j' aime bien cette réalité-là euh il y a d' autres personnes qui se sentent plus à l' aise dans une pratique indépendante du métier qui offre effectivement plus d' autonomie mais peut-être aussi une espèce de solitude que moi j' apprécierais peut-être pas et puis euh il y a une autre réalité qui concerne plutôt le travail dans des institutions ou des hôpitaux où là il y a une aussi une notion de travail en équipe qui est différente il se trouve que j' ai à part en faisant des stages ai jamais tellement pratiqué cette façon-là de travailler voilà au niveau de qu' est-ce que c' est qu' une logopédiste aujourd' hui que fait-elle son métier euh je pense que je pourrais encore sûrement dire des tas de choses mais ce que je pourrais aussi faire c' est peut-être parler d' un peu de mes différents groupes de patients parce qu' il y a des différentes pathologies alors euh moi je travaille qu' avec des enfants euh les plus jeunes que j' ai eus avaient probablement quelque chose comme euh deux ans et ouais deux ans deux en et demi et les plus âgés euh au aux environs de dix-sept dix-huit ans donc j' ai eu des enfants qui arrivaient ici parce que ils ne démarraient pas du tout dans leur langage qu' ils étaient signalés par euh souvent les pédiatres certaines fois leurs parents pour justement des inquiétudes quant au démarrage du langage et puis à l' autre bout de l' échelle eh ben c' était des c' était plus des enfants c' était des adolescents voire quasiment des jeunes adultes et la je crois que la la plus âgée que j' ai eue c' était une euh une jeune fille qui était au lycée hein qui avait des problèmes de bégaiement en fait donc voilà puis entre euh ces deux extrêmes-là j' ai eu toutes sortes d' enfants plus ou moins grands garçons et filles en général beaucoup plus de garçons que de filles environ toujours deux tiers de garçons un tiers de filles euh qui venaient parce qu' ils avaient différents types de problématiques liées à l' apprentissage du langage alors ça pouvait être euh au niveau du langage oral au niveau du langage écrit euh et puis certaines fois au niveau du bégaiement moi je suis pas spécialisée dans les problèmes de voix mais il y a aussi certaines fois des enfants qui viennent chez nous pour des problèmes de voix ou des problèmes de surdité euh si je détaille à peine plus au niveau des pathologies du langage oral les définitions classiques seraient que je m' occupe d' enfants qui ont des troubles euh d' apprentissage de l' articulation qui ont de la peine à produire les sons en isolé d' enfants qui on des troubles de la parole c' est-à-dire qui ont plutôt des de la peine à combiner les sons entre eux pour les mettre dans des mots des enfants qui ont des problèmes de d' acquisition du langage oral euh euh en général avec euh toujours les deux versants que ce soit le versant compréhension ou le versant expression et chez qui on peut remarquer des difficultés par exemple dans le l' acquisition du vocabulaire ou dans l' acquisition de la syntaxe les difficultés de langage oral elles se euh elles s' organisent je dirais sur une espèce de continumm qui vont des d' un retard de langage reta- amorce relativement simple avec un décalage dans les structures d' acquisition jusqu' à des difficultés nettement plus complexes et plus j' allais dire déviantes mais c' est un petit peu ça quand même euh qu' on nomme certaines fois dysphasies et puis dans les dysphasies on retrouve de nouveau cet espèce de continuum où on va de de difficultés qui touchent plutôt la les aspects euh de la forme du langage jusqu' à des aspects qui touchent plutôt le contenu et tout au bout des dysphasies on trouve peut-être des troubles qui sont plus des troubles de la communication euh je pense là ces troubles euh envahissants du développement qui peuvent euh aussi des fois être nommés euh sous le terme de psychose ou de pré-psychose ou d' autisme ou de traits autistiques voilà euh ça c' est r- amorce très grossièrement dit les troubles euh concernant le langage oral euh dans la sphère orale je mettrais aussi les troubles de la déglutition on a aussi certaines fois des enfants qui ont de la peine à placer leur langue pour avaler correctement ce qui peut avoir certaines fois des des incidences sur la la qualité de la dentition donc on agit comme euh comme une aide comme un accompagnant du traitement orthodontique euh et puis ensuite il y a tous les problèmes qui touchent le bégaiement les problèmes qui touchent la voix et puis les difficultés d' acquisition du langage dans le cadre des surdités par exemple euh puis est-ce que les fentes palatines par exemple c' est quelque chose qu' il vous arrive de voir alors on en voit de de moins en moins je dirais moi j' ai j' ai peu d' expérience dans ce domaine on en a de temps en temps mais je je j' ai un peu le sentiment que mais c' est vraiment un sentiment personnel que les dépistages prénataux et les contrôles et les suivis ce que puis les les suivis aussi à la naissance avec les opérations sont faits de telle façon que j' ai l' impression qu' il y a moins de fentes palatines qu' avant et puis que quand il y en a elles sont euh elles sont mieux prises en charge en fait elles sont beaucoup beaucoup mieux opérées beaucoup mieux euh beaucoup mieux suivies mais effectivement ça fait partie aussi des de certaines difficultés au niveau de l' oral euh au niveau de l' oral je pense qu' il y a en il y a encore des difficultés plus spécifiques mais qu' on rencontre pas tellement dans une population tout-venant euh du style avec des des fonds neurologiques euh chez des enfants euh ça peut être chez des enfants IMC ou bien des problèmes de d' acquisition du langage dans le cadre de troubles plus globaux comme des des retards mentaux ou des états psychotiques ou des des enfants qui ont vraiment d' autres types de pathologies euh associées ensuite au niveau du langage écrit ben on a aussi toute la gamme euh des difficultés qui touchent la lecture qui touchent l' orthographe et qui touchent l' écriture euh euh je suis toujours un petit peu réservée avec les termes de dyslexie dysorthographie euh dysgraphie je trouve que c' est des termes qui sont très galvaudés qui sont très utilisés euh qui sont un peu des coquilles vides ah ils ont un aspect presque des fois rassurant pour des gens c' est possible puis en même temps euh on sait pas très bien ce qui se cache derrière parce que dire qu' un enfant est dyslexique c' est bien joli mais en fait euh tant qu' on n' a pas décrit ce qui lui arrivait on peut pas en faire grand chose donc voilà c' est des termes que j' utilise quand il faut vraiment si vraiment ça peut rendre service mais dans ma pratique quotidienne c' est pas euh c' est pas tellement mon but que de produire du jargon médical enfin pseudo-médical en plus souvent euh donc voilà lecture orthographe et écriture au niveau du langage écrit et puis aussi euh et c' est quelque ch- amorce j' ai l' impression que c' est un domaine qui prend de plus en plus d' importance dans les difficultés qui sont liées aux apprentissages scolaires c' est tous les problèmes qui concernent le le la pensée logico-mathématique ce qu' on appelle aussi des fois la discalculie alors ça peut toucher plutôt les opérations de pensée avec tous les stades d' apprentissage euh dans une optique euh par exemple il y a piagétienne où on où l' enfant découvre progressivement toute une série d' opérations mentales qui lui permettent de d' avoir une pensée pour euh pour opérer en fait sur le monde et puis les difficultés de traitement des chiffres hein pour faire des calculs et pour euh et pour faire des opérations par exemple donc voilà ça c' est un aspect qu' on a de plus en plus il faut dire aussi que les orthophonistes se sont de plus en plus formés pour pouvoir répondre à ce genre de demandes donc du coup ben euh on a aussi plus de demandes à ce propos voilà ensuite euh le bégaiement je crois que j' ai déjà dit ça la voix ouais je crois qu' on a fait le tour je crois qu' on a fait à peu près le tour de des de des différents groupes euh juste encore c' est vrai que on s' occupe des des enfants qui ont des difficultés de langage et de communication ici mais d' une façon générale on est aussi appelé de temps en temps mais dans une moindre mesure à faire des activités qui peuvent relever de la de la prévention primaire avec des euh ça nous arrive d' organiser des séances d' information pour euh soit des spécialistes d' autres professionnels ou pour des parents sur les pathologies d' essayer de trouver des conseils adéquats et des choses de ce genre de répondre à des demandes d' universitaires de former des stagiaires de participer un petit peu à certains projets de recherche ou à répondre à des questionnaires donc voilà euh je sais pas si ça convient pour la deuxième oh oui oui tout à fait ouais on peut on peut faire la dernière qui est de suites de syllabes incompréhensibles de savoir si si vous pensez qu' il y a des différences entre les activités d' un enseignant et d' un orthophoniste du point de vue du langage voilà donc mh mh d' accord comme ça spontanément qu' est-ce qui vous vient à l' esprit alors c' est c' est toujours difficile de parler d' un métier qu' on ne pratique pas à savoir le métier d' enseignant j' ai probablement des représentations sur le métier d' enseignant avec lesquelles un enseignant serait pas d' accord mais quand même j' ai ça fait longtemps que je collabore avec des enseignants dans le cadre des traitements que je fais donc je je pense quand même que je je vois un petit peu comment un enseignant peut envisager le langage et j' ai le sentiment qu' un enseignant il est il est quand même dans cette idée puis il a ce mandat-là et cette mission de de de faire que l' enfant adopte le un langage relativement normé hein qui corresponde aux normes euh définies par euh par euh par le scolaire hein par les par les ouvrages euh à utiliser donc euh je je dirais que une des préoccupations de l' enseignant elle est déjà là-dedans c' est de faire que le langage de l' enfant réponde aux exigences scolaires alors qu' il me semble que moi ma préoccupation principale c' est pas forcément d' abord celle-là euh c' est surtout que l' enfant récupère un outil de communication qui soit efficace et qui lui permette de se faire comprendre si il il se trompe que ce soit dans la forme ou dans le fin surtout dans la forme en fait de son langage que ce soit au niveau de son articulation ou bien parce que il sa syntaxe n' est pas encore parfaite c' est pas ma première préoccupation c' est pas par là que je vais commencer un traitement par exemple euh avec un