unine08a26m

Corpus:
OFROM (O)
Nom de fichier:
unine08a26m
Contact:
Mathieu Avanzi, Marie-José Béguelin, Frederica Diémoz
Résumé:
récit de vie : autour du vin ; logement ; études de politique publique
Date d'enregistrement:
13/06/2008
Durée d'enregistrement:
00:15:07
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
unine08-jla
Âge:
inconnu
Sexe:
F
Profession:
étudiant
Niveau d'études:
études supérieures
Lieu de naissance:
Suisse, Bonvillars
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
narration
Secteur:
privé
Milieu:
amical
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
1
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/ofrom/unine08a26m.html
Texte:
j' habite à mais j' ai habité longtemps à j' ai grandi à c' est un petit village euh pas loin tout près de au bord du lac de on y fait un très bon vin malgré ce que certaines personnes disent il y a une grande cave avec plein de vignes autour et puis il y a plein de petits vignerons qui font plein de vins différents euh il y a il y euh donc c' est un vignoble on est allé habiter à parce que parce que mes parents sont originaires de la région mais aussi parce que mon papa aime bien le vin donc euh voilà chaque année euh jusqu' à suites de syllabes il y a pas longtemps d' ailleurs ça me manque un petit peu on allait faire les vendanges alors on vendangeait pendant une semaine et puis le village il vivait au rythme du vin euh voilà donc euh j' ai vécu longtemps à dans ce vignoble au bord du lac et puis après enfin l' été dernier j' ai déménagé à euh à à la place euh en colocation avec une amie à moi photographe qui s' appelle euh donc on a un deux pièces et demi avec une cuisine habitable euh une toilette super longue euh moi j' ai la plus petite chambre mais elle est grande quand même et on a une terrasse qui donne sur les fenêtre du bureau à où nous nous trouvons actuellement et ma terrasse elle est vachement grande parce que c' est tout le toit de et puis euh et puis voilà donc j' habite ce qui m' a beaucoup arrangé pour les transports j' aimais bien mais pour les transports ça c' est vraiment c' est top je gagne beaucoup de temps euh et puis euh ça m' arrange bien parce que ben actuellement je fais mon mémoire donc je vais vous parler un peu de mon mémoire donc je suis étudiante en sc- amorce sciences politiques je sais pas si je l' avais déjà dit avant et puis euh là je suis arrivée au bout terme de mes études et je fais mon mémoire en politiques publiques sur la mise en oeuvre des politiques publiques et euh ben j' ai un petit peu de peine à m' y mettre euh je lis depuis le mois d' octobre euh différents textes sur euh le fédéralisme d' exécution parce qu' en fait je fais sur quelque chose qui s' appelle les normes secondaires d' application en politiques publiques c' est-à-dire que quand on une politiques publique est est prévue il y a au bout d' un moment où on la met en oeuvre et quand on la met en oeuvre ben il y a des gens sur le terrain qui la mettent en oeuvre et puis ces gens-là ben forcément que ils adaptent la politique d' une manière euh enfin c' est pas voulu c' est c' est comme ça au terrain et et pour nous c' est intéressant sciences politiques de savoir comment une politique publique elle change euh sur le papier sur le terrain donc moi je m' intéresse aux aux dernière personnes qui sont sur le terrain euh pour la mise en oeuvre et je et en fait quand quand l' admin- amorce quand on quand la politique publique s' adapte au terrain par les ces acteurs euh ces ces cette démocratie de enfin ce cette administration de guichet on a on dit qu' il y a un phénomène de d' adaptation qui passe par des normes secondaires d' application il y en a trois types en fait c' est ces trois types que je vais étudier euh là dans ce mémoire-là le problème que j' ai maintenant c' est que j' ai pas encore de de cas ce qui est vachement embêtant pour moi parce que ça me démotive dans mon dans mon dans mon travail et puis ça me permet pas tellement d' avancer donc je reste beaucoup dans la théorie donc c' est un peu un cercle vicieux tant que j' ai pas de cas euh c' est vachement euh flou puis en même temps je trouve pas de cas puis il faut que j' avance et puis ben là c' est c' est un peu en ouais ce mémoire euh il me prend un peu le chou puis là j' ai un peu un relent de motivation parce que j' ai deux trois textes euh intéressants euh et puis du coup ben voilà ça m' embête d' avoir des propositions de boulot euh à ce moment-là et puis j' ai un dilemme parce que ben j' aimerais bien finir ce mémoire assez rapidement en même temps ben j' ai des propositions de boulots et puis je me dis ben voilà si à chaque fois je dis oui pour ces propositions de boulot mon mémoire je le finirai jamais j' aurai redit non dix fois des proposition comme ça donc euh pour moi ça m' embête donc c' est pas l' idéal mais euh mais voilà pour mon mémoire euh voilà voilà j' espère que ça ira vite ah oui j' ai écrit un mail à mon prof euh j' ai écrit une pâtée parce que effectivement je voulais rendre mon mémoire au mois de juin et on est au mois d' avril et j' ai même pas une problématique donc je devais lui rendre une problématique pour le mois de décembre normalement alors je lui écris régulièrement des mails à mon prof mais il en a rien à foutre parce que je lui écrit un peu bonjour monsieur euh oui alors je vous donne un peu de nouvelles alors hein donc j' en suis à rien mais je voulais vous donner des nouvelles alors à bientôt et à chaque fois moi je lui écris une pâtée pour lui expliquer tout et rien je lui explique euh vous comprenez j' ai un travail la vie est dure euh j' ai pas beaucoup de temps euh vous savez euh merci j' ai des problèmes méthodologiques euh ça va pas du tout alors je lui écris une pâtée d' une page et puis lui me répond ok merci à bientôt et à chaque fois je me sens juste comme une vieille merde alors voilà euh ça me motive aussi un peu à avancer mon mémoire c' est un peu débile mais c' est un prof que j' apprécie je trouve qu' il fait un un bon travail et puis euh j' ai des fois un peu l' impression de me foutre de sa poire alors euh alors voilà oui parce que je travaille à plusieurs endroits côté de de mes études je travaille déjà la fête de la musique depuis deux ans à euh là-bas je suis euh stagiaire coordinatrice en administration autant te dire que ça veut tout et rien dire stagiaire c' est pour justifier le fait qu' on nous paie mal et puis après coordinatrice est pour justifier le fait que je fasse tout et rien et puis administration c' est pour justifier le fait que tout ce qui est chiant c' est moi qui le fais qui le fasse qui le qui le fais non c' est quand même je crache un peu dessus c' est quand même une expérience intéressante parce que j' ai fait des études en sciences politiques et du coup euh par le biais de la fête de la musique j' ai euh j' ai accès à plein de services de l' administration communale et pour moi c' est pas mal enrichissant parce que je me rends compte de pas mal de fronctionnements je colle je je connais tout simplement mieux le fonctionnement d' une ville en me rendant compte de tous les services euh de tout de tout j' ai pas la prétention de dire que je connais tous les acteurs mais de de je me rends compte voilà quel est le rôle concrètement d' un exécutif quel est le rôle concrètement d' un législatif quels sont les mécanismes pour organiser une fête donc euh quels sont les mécanismes de pouvoir je me rends compte aussi euh ben comme tout tout ce qu' il faut pour que une ville marche je sais pas euh je me rends compte du boulot de la voirie je me rends compte du boulot de des jardiniers euh je me rends compte du boulot de la police du commerce euh et puis ben ça c' est c' est je pense moi qui veux travailler euh plus tard dans l' administration publique que je m' en fous euh d' une ville cantonale ou euh même si un jour où où on cherche une conseillère fédérale euh je deviendrai UDC si il faut je m' a- amorce je m' appellerai Trudi je me ferai des tresses puis comme ça enfin voilà donc pour m- amorce pour ça c' est c' est vraiment enrichissant je fais ouais ben je parlais de avant je fais partie du conseil communal euh je me gratte un peu le jean' s je suis un peu gênée de parler toute seule quand même je fais partie du conseil général de mon village parce qu' il y a une différence entre conseil général et conseil communal alors conseil communal on est élu et une commune de moins de je sais pas combien d' habitants exactement ben on a un conseil général je crois que c' est moins de mille ben en fait on n' est pas élu on décide on s' inscrit on fait un serment et puis on va au conseil communal c' est juste génial parce que on participe quand même à la la vie du village euh en terme pratique sans avoir euh tous ces euh ces histoires de partisanes donc euh moi j' ai pu rentrer au conseil communal sans faire euh partie d' un parti donc sans euh devoir faire des stands au marché euh serrer des pinces euh faire des coups de pute à aux radicaux ou je sais pas quoi et puis c' était cool parce que ben là-bas j' ai fait partie de plusieurs commissions ben j' ai fait partie de la commission de gestion donc ça c' est génial j' ai vu tous les bâtiments que qu' on qu' on dont on s' occupait au village ai vu tout tout ce qui était de l' infrastructure du village on doit faire tout un espèce d' inventaire euh de ça donc ça c' était juste hyper bien après j' ai fait partie d' une commission euh qui n' est pas encore terminée là parce que il y a un problème euh euh depuis un petit moment c' est les c' est qu' on devient de plus en plus vieux il y a de moins en moins d' endroits pour nous pour caser nos personnes âgées je m' excuse de dire les caser mais euh voilà puis il y a de moins en moins il y a un problème il y a il y a il y a les gens sont de plus en plus vieux peuvent rester de plus en plus à la longtemps à la maison et puis il y a des gens qu' on met en EMS mais qu' on pourrait garder à la maison ou dans un un lieu entre deux qui leur conviendrait mieux qu' un EMS qui est un lieu pour des gens qui ont quand même des problèmes de santé euh plus euh plus graves ou des des maladies que des gens euh qui sont juste vieux et enfin voilà et du coup il y a ce problème dans la région de et euh on avait un terrain à euh qu' était appartenait à la commune qu' était euh voilà qui ét- amorce qui sur lequel ils voulaient faire quelque chose et puis ben le village ayant perdu sa poste il y a quelques années son petit magasin de justesse ils ont ils ont on on l' a récupéré mais euh mais par un un mec genre primo qui ouvre pas comme avant et puis euh voilà on a perdu notre bistrot l' année dernière donc en gros vient malheureusement euh comme plein de villages euh et aussi de la faute à des gens comme moi qui euh qui viennent qui bossent ailleurs et puis qui ont pas le temps de participer à la vie du village ou qui ont des cours ailleurs ben devient une ville un peu dortoir puis des communes avaient envie de faire un bâtiment sur ce terrain qui redynamise le village euh pour éviter que ça devienne justement un village dortoir et puis en même temps qu' il y ait une un intérêt si il peut intéresser d' autres villages aux alentours et il y a eu l' idée de faire des appartements protégés justement pour pallier euh ce manque de de de de d' infrastructures pour les personnes âgées dans la région euh de et puis donc il y a tout un projet qui a été mis en place pour que se fasse des appartements protégés donc il y une étude qui a été faite il y avait pas assez de de de de personnes en fait euh et financièrement parlant c' était pas c' est pas un truc qui tenait la route mais du coup ce qui est assez cool c' est que ça lancé un débat et une commission je sais pas si on dit vraiment une commission mais disons que les préfets le préfet de la région et puis les les syndics se sont alliés planchent sur le sujet et suite à notre entre guillements impulsion il y a des des une étude plus approfondie qui est en cours dans le district de pour faire un un un bâtiment des appartements protégés mais dans un village plus adapté que parce que un des soucis c' était pas seulement le nombre de personnes mais c' était aussi ben que c' est pas tellement pratique pour les personnes âgées qui doivent aller chez le docteur à à donc l' idée serait plutôt de faire quelque chose à ce serait géographiquement plus approprié que de faire à donc j' ai fait partie de cette commission-là et là je suis rentrée dans une commission dernièrement moi qui me qui me passionne vraiment c' est euh il y a plein de gens au conseil communal qui trouvent qu' on n' est jamais assez c' est vrai qu' on est je crois euh quarante cinquante à avoir fait un serment et puis au conseil communal on est toujours une vingtaine il y en a que deux par année puis les gens c' est vrai qu' ils se déplacent pas forcément euh puis je comprends les gens qui ont pas fait partie de commissions aussi euh des fois les rapports ils sont tellement euh ils sont tellement bestiaux que même de le lire quand on n' a pas fait partie de de beaucoup de commissions ou d' aucune ça dev amorce est c' est impossible de tout s' enfiler le le truc même pour une commune comme donc il y a plein de gens qui ont déci amorce qui ont qui ont dit qui ont pensé que ce que ça économiserait de l' énérgie du temps du papier si c' était un conseil communal parce que si les gens seraient élus ils seraient plus motivés à aller au conseil communal parce qu' ils auraient une espèce de euh de mandat par le peuple et puis ce serait des gens vraiment motivés parce que il faut se fart- amorce farcir une élection et puis euh c' est pas forcément facile du coup il y a une commission qui est en train de statuer pour un passage vous expliquais la différence avant entre un conseil général et un conseil communal pour que le euh passe d' un conseil général à un conseil communal euh donc moi je suis dans cette commission en tant de représentant des jeunes du conseil communal parce qu' on est quelques représentants surtout des représentants de la jeunesse euh à être euh là dans ce conseil communal parce que sinon c' est vrai que la moyenne d' âge est assez élevée c' est aussi pour ça que c' est cool d' être la jeune parce que des fois on n' est pas toujours prise au sérieux on est un peu la chouchou moi on me met facilement dans toutes les commissions mais c' est elle est jeune ça va l' intéresser hein ah ça c' est super et puis ben voilà alors je vais là-bas et puis surtout parce que moi je suis partisane de rester un conseil général moi je trouve que je fais un peu ma politologue mais c' est juste formidable en Suisse qu' on puisse euh s' investir comme ça dans une c' est vraiment le système notre système fédéraliste décentralisé qui veut enfin c' est pas parce qu' il est centralisé mais c' est c' est un système as- amorce assez exceptionnel qu' on puisse investir comme ça sans passer pour un élection sans prendre trop de temps non plus pour voir ben dans la vie de notre village quoi avoir notre mot à dire il y pas b- amorce je connais pas spécialement bien le système français ni le système communal mais je crois pouvoir dire qu' il y a pas beaucoup de conseils comme ça où sans être élu tu peux venir comme ça et moi mon argument c' est quand je suis rentrée là-bas dix-huit ans si j' avais dû faire une élection je me serais jamais farcie une élection tu as pas besoin de faire une campagne une campagne dans un village comme mais juste euh putain euh si j' étais pas passée l' ego euh puis faut quand même faire un pour que les gens votent pour toi il faut que tu sois connu dans le village et puis quand tu as dix-huit ans ben tu es pas connu dans le village quoi à part tes voisins euh enfin voilà tu tu as pas fait les pompiers euh tu es pas dans les paysannes vaudoises euh tu as tu connais pas les mamans parce que tu depuis que t' accompagnais tes gamins euh à au bus donc tu as rencontré la maman qui t' a fait rencontrer machine euh tu as pas fait des tirs à l' abbaye enfin voilà il y a plein de trucs tu es pas allé boire des verres à la cave euh tu es tu es assez jeune donc euh le seul lien que tu as c' est les jeunes de ton village quoi et à la limite euh tu connais les les parents de tes copains mais je veux dire c' est pas forcément eux qui votent pour toi parce que ils peut-être qu' ils partent du principe que tu es trop jeune ou bref tout ça pour dire que je pense que ça serait un peu con de passer à un conseil communal et puis s' ils veulent économiser du temps ou du papier parce que un des arguments qu' ils veulent passer au conseil au conseil communal c' est que quand on fait un conseil général on envoie tous les documents à chaque personne qui est inscrite en entier et ça fait facilement trente à quarante pages et puis il se dit que c' est du gaspillage d' envoyer ça soixante personnes alors que tu as vingt personnes qui sont là alors moi je serais plutôt partisane que euh il y ait des listes que les gens à qui à qui on veut l' envoyer ils écrivent et puis sinon ben les gens qui ont internet ils téléchargent puis ils impriment chez eux et puis franchement euh deux fois par année imprimer quarante euh pages même si tu es juste financièrement ben euh ben même si tu es juste financièrement tu peux t' inscrire et puis on t' envoie et puis sinon tu as la possiblité d' imprimer chez toi les documents et puis euh et puis au moins la secrétaire elle est pas obligée de passer deux semaines avant euh plein d' heures à la photocopieuse euh enfin voilà tout ça pour dire que euh je suis très contente de cette commission parce que on parle vraiment de moi j' aime bien tout ce qui est euh systèmes électoraux concrètement comment c' est construit comment se passe qui a le pouvoir quel exécutif comment ça se roule j' aime bien tout tout ce qu' est ces mécanismes et puis là on est en plein dedans alors je suis contente d' être d' être dans ces commissions verra ce que ça donne dans les premiers euh rendez-vous euh bientôt euh alors voilà donc ça c' est cool oui suites de syllabes incompréhensibles mais par exemple euh j' ai appris aussi au par le conseil communal comme on gérait nos forêts qui faisait quoi euh qui payait les garde-forestiers euh euh j' ai appris deux trois trucs en management du territoire euh par rap-