unine09a05m

Corpus:
OFROM (O)
Nom de fichier:
unine09a05m
Contact:
Mathieu Avanzi, Marie-José Béguelin, Frederica Diémoz
Résumé:
préparation repas, écriture
Date d'enregistrement:
12/12/2008
Durée d'enregistrement:
00:19:38
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
unine09-bfa, unine09-bfb
Âge:
21-60, inconnu
Sexe:
F, M
Profession:
comédien, inconnu
Niveau d'études:
études supérieures, inconnu
Lieu de naissance:
Suisse, Neuchâtel, inconnu
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
entretien
Secteur:
privé
Milieu:
amical
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
2
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/ofrom/unine09a05m.html
Texte:
à amener quelque chose et puis voilà après on fait à man- amorce est c' est vrai que c' est un un moment agréable aussi le moment où tu es à plusieurs pour et tu fais à manger c' est très sociable quoi en même temps l' apéro euh en coupant les légumes et puis c' est toujours ouais c' est c' est vraiment agréable ça aussi de faire à manger il y a toujours aussi la reconnaissance ben tu es reconnaissant à l' autre parce que c' est lui qui l' a fait ce jour-là et puis il sera reconnaissant un autre jour parce que toi tu l' as fait un autre jour ouais c' est très sociable je pense quoi et c' est dans ce cadre là aussi que tu fais les cadets ah c' est à ça que tu voulais en venir tu sais ouais les cadets c' est euh ben je ça va cette année je me suis demandée pourquoi je le faisais hein enfin pourquoi je continuerais quoi parce que c' est euh c' est une hyp- amorce c' est vraiment une belle expérience quoi c' est euh ça en demande euh puis tu découvres pas mal de trucs sur toi-même quoi euh enfin euh d' être sous de soi des moments de stress ou bien de grosse fatigue euh qui est dû au fait que toi-même tu as décidé de faire la fête le soir avant hein c' est pas euh non plus mettre la faute sur les autres quoi mais euh mais pas mal de ouais beaucoup de responsabilité moi je c' est en fait cette année j' ai eu trop de responsabilité puis ça m' a angoissé pour ces gamins enfin je voyais j' imaginais qu' il se passe un truc ou euh on a eu tellement de mauvais temps j' imaginais un accident enfin si je oui j' ai beaucoup angoissé cette année donc euh mais sinon ouais ça c' est euh c' est un peu le moment de l' année que qui est hyper particuler quoi cette semaine-là euh c' est un peu tu es un peu sur une autre planète quoi tu vis euh puis là tu vois ouais de mais c' est déjà deuxième année là je crois mais là le je sais pas l' année d' avant j' ai eu moins de responsabilité quoi j' ai senti moins de responsabilité sur moi et puis euh cette année-là suites de syllabes je sais pas ouais j' ai senti trop quoi ouais mais bon après il faut apprendre peut-être euh apprendre des erreurs quoi et puis euh enfin de la situation qui a eu lieu et puis euh déléguer plus ou euh je sais pas ou bien dire simplement pour moi c' est trop et puis que faut quelqu' un d' autre soit euh chez de camp et puis euh ouais donc les points négatifs c' est trop de responsabilités mais il y a sûrement des points positifs aussi ouais oh ouais ouais ouais bien sûr ouais ouais non mais c' est magique d' être avec ces gamins pendant euh pendant une semaine euh puis une semaine c' est c' est un bon un bon timing quoi les enfants bon la plupart ils nous connaissent déjà donc il y a direct un feeling qui se crée et puis avec les autres on se rend compte qu' en quelques heures quand ils ont un peu réussi à passer le fait qu' ils quittaient la maison qu' ils quittaient maman papa tout ça euh ils s' en remettent à nous tout d' un coup quoi et puis euh ils sont sûrs qu' on a au moins trente-cinq ans euh c' est drôle quoi puis tu ouais des fois on a peine dix de plus qu' eux quoi et puis euh ils ont total confian- amorce totalement confiance en nous quoi et puis c' est des ouais ouais ils ils rigolent tellement avec les jeux qu' on fait euh je veux dire il fait il pleut toute le semaine ils sont ils restent de bonne humeur euh ils disent que c' est pas grave euh enfin des fois ils sont tout contents d' être trempés aussi euh tant qu' ils attrapent pas euh tant qu' ils attr- amorce attrapent pas une grippe quoi mais euh non c' est vrai que eux ils nous ils nous rendent pas mal aussi euh puis bon est une chouette équipe aussi on est vraiment tous des on est en tout cas devenu tous des potes quoi il y a pas euh il y a personne qui se déteste ou euh qui a pas envie de euh de voir l' autre ou bien de dormir dans la même tente euh il y a jamais eu des de problèmes comme ça enfin on a toujours euh je trouve qu' on est on surtout cette année on a été très tolérants les uns avec les autres très patients euh ceux qui devaient péter les plombs ils pétaient les plombs et puis on les respectait c' était vrai ça c' était vraiment agréable quoi j' ai de senti cette année plus que euh plus que les autres années parce que cette année était était dure aussi donc euh il y avait un un enfant autiste qui était là puis euh ça ça été dur pour tout le monde quoi euh il en demandait beaucoup donc euh c' est vrai que quand tu as déjà quinze autres gamins plus euh un gamin qui demande beaucoup d' attention c' est euh c' est difficile quoi ouais mh mais avant tu as dit que tu aimais lire et écrire mh tu écris quoi comme comme genre de trucs boh pas grand-chose euh ça fait un moment que j' ai plus écrit j' écrivais euh ben quand on était parti euh en Inde au Maroc je t- amorce je tenais un journal où euh ouais une sorte de journal disons où euh soit il y a je racontais une partie des faits euh qui qui avaient eu lieu dans la journée ou bien euh puis après des i- amorce ouais des idées qui me passaient par la tête euh enfin comment je me sentais tout ça c' était assez agréable d' ailleurs que j' arrive pas du tout à faire ça ici en fait avec un vrai quotidien disons euh je suis incapable de faire ça mais en en voyage aime beaucoup je prenais beaucoup de temps pour ça et puis ici euh suites de syllabes je sais pas j' écris des des histoires des petites histoires euh des ouais il y en a pas mal que j' abandonne au milieu d' ailleurs parce qu' elles sont trop longues et puis euh j' en ai marre suites de syllabes j' en reprends d' autres enfin mais pas beaucoup quoi temps en temps euh disons que j' ai pas des carnets ou des ordinateurs remplis d' histoires tu vois ouais mais un petit peu ouais j' aime bien ouais quelque chose plutôt de l' ordre du conte non pas tellement non euh ça dépend fait il y a eu ouais je une ou deux petites histoires style conte euh assez jolies tout ça et puis après euh aussi des histoires euh plus contemporaines quoi euh disons enfin plus ancrées dans la réalité où je j' essaie de faire ouais interagir des personnages euh mod- amorce enfin vraiment avec des caractéristiques euh modernes je sais pas si on peut dire ça comme ça mais tu vois des angoisses euh des stress euh tu vois ouais surtout des citadins en fait quoi ouais le se amorce là dernièrement ouais mais c' est c' est comme ça c' est un hasard un peu quoi mh ouais et par rapport à en fait dans cette écriture vu que tu es ben tu fais un peu de théâtre et puis tu tu regardes pas mal de films ouais ça se rapproche un peu d' un de ces deux domaines euh théâtre ouais plus film non film j' aime je trouve euh ouais ouais j' aime voir des films et euh théâtre euh on avait écrit une pièce euh avec une amie pour le euh le travail de matu puis c' est là où à ce moment-là je me suis dit ouais il faut que tu t' accroches à ça quoi que tu continues et puis bon voilà quoi j' ai pas eu la discipline euh j' ai pas vraiment continué euh je me suis dit que fallait que d' abord que je vraiment que je jette s- amorce encore plus de choses sur papier pour m' atteler vraiment à quelque chose de euh enfin qui pour moi serait plus intéressant là c' est plutôt du divertissement tu vois de raconter des histoires et euh ouais c' est que théâtre euh c' est euh un truc qui me reste dans le coin de la tête quoi euh j' ai jamais été trop passionné par le jeu j' aime bien faire ça mais euh souvent parce que c' est avec une troupe sympathique et puis qu' on s' entend bien puis que euh puis c' est là que j' ai du plaisir quoi mais euh en soi le défi de jouer euh je sens pas que c' est trop mon mon truc après la mise en scène je trouve j' ai trouvé je ai pas mal hésité aussi à à faire ça en fait euh enfin à faire ça à me rapprocher plus de ça en sortant du gymnase aussi euh pensant aux écoles de théâtre tout ça mais euh ouais je sais pas si je veux j' arriverais à à comme ça diriger une euh une équipe ou euh bon c' est de toute façon quelque chose qui se travaille quoi mais euh se je pense ouais le ça ça reste assez proche du théâtre euh l' écriture c' est de là c' est de là que c' est pas que c' est né parce que j' écrivais déjà un peu comme ça avant mais où j' ai eu une euh sorte de petite prise de conscience euh avec le théâtre je pense ouais et comment s' est passée ta dernière expérience théâtrale euh bien euh c' était des joyeuses commères de Windsor et puis j' avais un petit rôle quoi mais c' était vraiment c' était sympa pause elle boit euh c' était très sympa ouais enfin c' était vraiment une bonne équipe et puis euh les les rôles principaux je trouve étaient tenus par des gens qui avaient déjà de la bouteille donc euh c' était aussi c' est vrai que c' est des gens qui choppent les personnages très vite c' était intéressant bon moi tu vois je vais euh ouais j' avais un tout petit rôle quoi euh j' avais quand même quelques trois quatre phrases à dire mais euh mais là c' était ouais puis c' était des super costumes euh ouais une une bonne ambiance puis ça je pense ça quand même été un peu un un petit succès quoi on a eu beaucoup de monde qui ont qui sont en tout cas qui ont dit euh apprécier euh la pièce après mais je pense que ouais je pense ça eu pas mal de succès puis j' ai eu ouais ouais j' ai eu du plaisir à faire ça mais euh les petits rôles ça demande euh beaucoup d' investisement pour peu de euh ben c' est clair qu' on contribue au tout quoi la pièce mais euh ca demande beaucoup de pré- amorce d' heures de présence en fait euh pour attendre pour donc euh c' est vrai que cette année on m' a on m' a repropo- amorce on m' a proposé enfin le m' a proposé de jouer avec eux et puis je savais bien que ce serait un petit rôle parce que c' est une pièce sur des des vieux donc euh forcément les personnages principaux là enfin j' ai pas vu la pièce mais euh c' est sûr que c' étaient des des personnes âgées donc euh puis là je me suis dis non cette année je peux p- amorce je rempile pas quoi parce que euh c' était c' était bien mais euh ouais j' avais pas envie de faire ça une deuxième année tout enfin c' est vrai que les déplacements aussi moi j' ai pas de voiture tu vois je dépla- amorce je me déplace tout en bus donc euh ça ça en entre quand même en compte quoi euh de ouais puis je qu' on entre dans quelque chose comme ça pour moi je euh il faut c' est que tu es sûr sûr tu t' investis puis que t' iras jusqu' au bout puis que tu passeras tout le temps qu' il faudra passer avec eux quoi donc euh là cette année j' étais pas sûr alors euh pas décidé de pas y aller quoi et ton euh ton T M enfin votre T M mh vous en avez fait quelque chose vous aviez envie de le monter enfin c' est donc une pièce de théâtre que vous avez écrite ah ouais mais la on l' a monté euh on a fait une représentsation ouais à euh donc euh ouais puis c' était l' éclairagiste c' était drôle quoi c' était le seul qu' on avait sous la main quoi alors euh ouais alors on a écrit ça euh bon on avait pris le TM en pilosohpie et puis euh euh elle la fille avec qui je l' ai fait elle fréquentait beaucoup à l' époque et on a décidé donc de travailler sur l' anarchisme et puis par chance ils ont une euh une salle de de spectacle et ils ont ils nous ont ils nous ont permis euh gratuitement donc de de répéter là-bas et puis après la représentation c' était au chapeau puis nous on leur a offert euh le le contenu du chapeau et euh c' était ouais c' est c' était une au quand on la relit aujourd' hui on rigole quoi c' est vrai que euh il y a il y a beaucoup défauts euh il y a il y a pas mal de choses récitées en fait tu vois tu vois les grandes ci- amorce des citation euh des des grands auteurs et tout mais euh c' est vrai que ça c' était un sacré défi parce qu' on l' a montée que les deux donc on l' a écrite mis en scène quasiment seules et joué en fait on avait fait exprès qu' on qu' on ne doive pas compter sur un quelqu' un d' autre que ouais de de euh il y avait euh quatre quatre personnages en t- amorce ouais cinq personnages en tout en jouait un et moi je jouais les quatre autres en fait donc euh au f- amorce est vrai qu' on était tout le temps sur scène les deux et euh mais moi je je changeais vite pendant qu' elle faisait autre chose j' allais vite me changer je revenais euh c' était un peu la course quoi et euh il y a m- amorce mon père qui est venu nous donner des conseils de mise en scène et puis un de ses amis qui nous a fait travailler la diction en fait donc ça ça été très utile ils nous ont donné un coups de pouce euh mais on a monté ça je sais pas c' était la le sprint on a peut-être mis un mois pour tout apprendre tous les textes c' était une heure de pièce tu vois peu près cinquante minutes une heure où euh quand même on cause quasiment tout long quoi il y avait très peu de blancs euh ouais et euh c' était mais on c' est vrai qu' on était très fières quoi ce jour-là euh c' était beau quoi a fait qu' une fois c' était blindé de monde parce que tous nos mais nos familles sont venus alors euh c' était nous on devait à un moment jouer dans le public impossible quoi il y avait trop de monde assis par terre c' était bon c' est tout petit quoi mais c' était ouais on a été très émues ce jour-là c' est vrai ouais ouais puis ça racontait quoi alors ça racontait euh l' histoire d' une euh d' une jeune fille qui euh qui se pose un peu des ouais qui se pose des questions a fait en fait le principe du dialogue de Platon donc euh elle elle se parle à elle-même en fait elle est seule tout le long elle se parle à elle-même puis moi je suis sa conscience qui prend différentes formes et je la rencontre et puis euh on di- amorce on discute les deux et puis euh moi je euh elle elle se pose des questions puis moi j' essaie de l' orienter pour qu' elle qu' elle trouve les réponses seules donc un peu justement le maître l' élève euh et euh je lui donne des indications pour euh parce qu' elle est elle a plus confiance en fait dans le mode de société qu' on a et euh elle elle cherche quelque chose euh autre chose en fait en elle-même et euh moi je lui donne un peu des pistes forcément euh anarchistes quoi euh et des idées euh on fait on a voulu montrer que c' est elle qui par elle-même devait faire tout le chemin et donc euh elle-même devait apprendre euh et après elle-même prendre le rôle justement de maître pour pouvoir euh un peu ouais apprendre donner de l' é- amorce de l' éducation a beaucoup axé sur le fait que les qu' il y a besoin d' éducation euh ouais alors euh et puis elle passe par euh par trois phases justement de réflexion c' était trois actes et puis il y avait deux deux parties avant après où elle elle elle virtuellement elle tue en fait le le capitalisme donc euh moi j' était habillée en costard en tout euh et elle elle en fait la première scène elle arrive elle m' insulte et elle me fait toute une grande tirade euh comme quoi elle se enfin c' est la révolution au tout début en fait et euh à ce moment-là la fin de cette petite saynète moi je me retourne vers elle et puis après dans toute la pièce se passe et tout à la fin je lui tire dessus quoi donc euh je tue les idées euh je tue les idées anarchistes quoi alors que c' était elle qui était venue euh pour me tuer mais enfin tu vois suites de syllabes et donc les quatre personnages que tu joues enfin les quatre différentes formes de conscience c' est le capitalisme ouais hein ou c' est pas le cas non ouais ouais ouais en fait le euh le capitalisme c' est ouais c' est un un un autre personnage qui ouais qui représente en fait le le capitalisme euh mais les au les trois autres c' est des c' est euh c' est c' est l- amorce des formes de sa conscience en fait c' est juste qu' on a on a divisé euh on a divisé la pièce en trois en trois parties et puis ça lui amène euh ouais des idées je sais plus exactement ce que c' était les euh c' étaient les thèmes quoi qui changaient d' un acte à l' autre et puis jusqu' à l' amener à la fin enfin la dernier personnage lui parle là où il parle la révolution comment mener une révolution euh tu vois dans les consciences euh ouais je sais plus ce que c' était les deux premiers euh oh oui le premier c' était le religion le deuxième je sais plus ce que c' était ouais suites de syllabes incompréhensibles ouais et pusi qu' est-ce que vous avez eu comme retour de la part du public d' espace bon ben c' était un public conquis d' avance mais euh bon les forcément les gens ont été très très tolérants quoi c' était pas du du grand théâtre tu vois c' était vraiment notre essai et puis euh on a fait très peu de pub d' ailleurs on a mis quelques affiches euh mais je je pense que la tota- amorce quasiment la totalité des gens c' était euh euh ouais les amis la famille euh puis les gens de quoi donc là où ils ont fait bon ils ont quand même fait de la pub ils ont fait un communiqué de presse euh on a été euh enfin il y a un journaliste qui est venu nous voir on a eu on a passé à la radio tu vois des petits trucs euh petits mots dans le journal euh du Jura et euh c' est vrai qu' on a eu un très bon retour mais parce que les gens euh tu vois ils vont pas te dire c' est de la merde ce que tu as fait quoi euh ils nous ont euh je pense les plus honnêtes nous ont dit euh ont osé nous dire euh que euh c' était euh impressionnant d' avoir réussi à faire ça mais euh c' est clair que c' est pas euh c' est pas forcément facile à suivre ou bien il y a parfois des théories qu' on peut pas comprendre juste comme ça et puis ce qui était juste quoi euh et puis euh c' était à je pense qu' y a des passages qui étaient pas très digestes quoi euh ouais puis on est pas des poètes quoi et la la représentation elle a eu lieu avant ou après la soutenance alors euh elle a eu lieu avant je crois ou on voulait qu' elle ait lieu après je me souviens plus parce que notre prof est venu donc je sais plus mais je me souviens qu' on voulait soit qu' elle soit avant soit on a fait exprès non je crois qu' on a fait exprès qu' elle soit avant la soutenance euh le que le la pièce euh parce que oui voilà parce qu' on voulait mettre un point final à ça avec la soutenance en fait l' avoir terminée puis euh pouvoir la jouer en fait avant qu' on nous ait dit euh soit qu' on nous l' ait descendue en flammes ou soit que euh enfin voilà tu vois on on redoutait aussi ça donc on s' est dit si tout d' un coup on est de- amorce on est descendu en flammes euh on a on aura peut-être plus envie de le faire puis là on a eu on avait vraiment l' impulsion de ouais c' ét- amorce était comme ça puis après ouais c' est vrai que la soutenance on a eu euh euh comment il s' appelait je crois euh qui euh qui lui fait de la politique en fait il notre prof a fait exprès d' ailleurs je pense de le choisir comme expert évidemment qui nous a agressées quoi sur les les théories anarchistes et qui est devenue franc folle euh ouais ouais ils sont il y a eu un on a eu un bon débat euh de soutenance qui avait plus rien avoir avec la pièce on n' a pas parlé de la pièce quasiment quoi on a parlé que de politique quoi ouais suites de syllabes incompréhensibles votre mentor il a dit quoi après la représentation s' il était là ah rien du tout ouais il nous a dit euh bon et en même temps il avait pas le droit de nous dire grand chose étant donné que on attendait les résultats enfin la soutenance et les résultats et euh on a été un peu lui est lui était très content hein de ce qu' on a fait enfin du boulot qu' on a fourni euh des recherches du travail euh fi amorce du rendu final disons euh il nous a dits que c' était qu' il lui était très content euh d' ailleurs il a fait ressentir dans notre note mais euh il nous a non non il nous a rien dit rien dit par rapport euh il nous a il a il a monté montré au prof de théâtre du lycée parce qu' il y a une troupe euh ouais pour les les les étudiants et euh tout ce qu' il a dit c' est je vois pas comment je la monterais enfin je verrais pas comment la monter alors nous forcément on était un peu piquées à vif quoi ça nous a un peu énervées quoi mais ouais non il a il a rien dit de ça ouais et puis c' est une expérience à refaire suites de syllabes incompréhensibles enfin c' est c' est un bon un bon souvenir qui ouais c' est un bon souvenir ouais mais c' était un cadre spécial quoi on avait une motivation euh qui venait de l' école aussi quoi parce est que on on avait décidé euh que le TM c' était quelque chose de chiant donc on allait prendre du plaisir à le faire quoi tu vois donc très anarchique on a ouais on a on a quand même on s' est dit euh on va bosser une année là-dessus faut absolument qu' on trouve un ch- amorce un sujet qui nous passionne et puis euh faisait déjà du cirque à l' époque elle avait jamais fait de théâtre encore et euh ben moi s- amorce ouais je faisais euh enfin elle savait que je j' adorais le théâtre et euh on a décidé de euh ouais on s' est dit allez quoi on fait ça on fait une pièce euh puis on savait que ça ça allait nous crocher puisqu' on allait choisir tout ce qu' on allait mettre dedans même temps donc euh ouais et puis hum une question de fond je sais pas si tu t' en souviens bien mais comment vu tu as dit que c' est ça parle d' anarchisme mais on avec en mettant beaucoup de poids sur l' éducation comment est-ce que vous avez réussi à concilier anarchisme et éducation mh ben ce qu' on dit dans la pièce en fait c' est euh on passe les grandes idées euh les grandes idées anarchistes notamment euh justement sur la religion mais euh ce que ce que la la la le personnage principal là apprend c' est que i- amorce elle peut pas imposer aux autres elle doit leur expliquer puis parce qu' à la fin en fait quand elle part en révolution elle dit c' est que elle va être le nouveau leader charismatique elle s' enflamme et tout puis sa conscience lui dit non tu peux pas euh tu peux pas euh toi prendre euh le pouvoir et te mettre en avant il faut euh c' est dans ce sens-là qu' on mettait euh le l' accent sur euh sur l' éducation dans le sens où les gens doivent comprendre en fait pour le euh pour vouloir c' est-à-dire que euh tu peux pas leur euh leur imposer parce que dans l' anarchisme les gens doivent prendre leurs responsabilités disons ils doivent se assumer leurs actes et euh et ce qu' ils sont en fait donc euh c' était dans ce sens-là où si les gens sont ouais si les gens comprennent pas ils peuvent pas euh accepter disons enfin être d' accord avec ou pas d' accord il peuvent pas il faut qu' ils aient avis en tout cas et pour ça ils doivent être euh éduqués quoi enfin éduqués ouais ça marche on est au bout OK