unine11b09m

Corpus:
OFROM (O)
Nom de fichier:
unine11b09m
Contact:
Mathieu Avanzi, Marie-José Béguelin, Frederica Diémoz
Résumé:
loisirs : musique
Date d'enregistrement:
15/11/2011
Durée d'enregistrement:
00:10:20
Nature du signal:
audio
Qualité du son:
environnement peu bruité
Anonymization status (recording):
script Daniel Hirst
Niveaux d'annotation:
Annotation automatique
Identifiant:
unine11-sma, unine11-smb
Âge:
21-60, inconnu
Sexe:
M, F
Profession:
étudiant, inconnu
Niveau d'études:
études supérieures, inconnu
Lieu de naissance:
Suisse, Sierre, inconnu
Statut de l'annotation:
automatique
Type:
entretien
Secteur:
privé
Milieu:
amical
Modalité:
oral
Nombre de locuteurs:
2
Situation de l'enregistrement:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/ofrom/unine11b09m.html
Texte:
et euh suites de syllabes donc donc on va commencer le l' interview oui certes certes parfait alors euh parle-moi un peu euh de tes loisirs tu m' as dit que tu aimais la musique donc tu veux que je te parle de mes loisirs ou de la musique c' est pour toi c' est pas un loisir c' est plus important oui alors euh pour moi oui oui ef effectivement le le la musique c' est quelque chose de euh c' est quelque chose d' important ouais ben disons que j' ai j' ai j' ai grandi avec ça on est un petit peu une famille de musiciens par ici si je peux dire parce que mon père mon père à l' époque ben enfin il en fait toujours mais c' est ouais c' est vraiment lui qui m' a initié à la musique j' ai envie de dire parce que c' est c' est lui qui a commencé euh à faire du tambour déjà lui à la il avait il avait dix ans je crois quand il a commencé le tambour la percussion il a rencontré ma ma maman dans la dans la société où je joue actuellement donc maman elle fait elle fait du fifre c' est c' est une société de de tambours et fifres c' est quelque chose d' un petit peu traditionnel en Valais en Valais et puis euh pas vraiment Suisse mais en Valais et puis à tambours et fifre c' est toujours très célèbre donc euh j' ai j' ai vraiment grandi là-dedans à quatre ans j' ai commencé euh j' ai commencé le tambour mon frère mon frère il a commencé aussi euh aussi avec moi donc euh ça fait depuis quatre ans que je fais depuis l' âge de quatre ans que je fais je fais du tambour ensuite on est on a j' ai j' ai fait j' ai fait maintenant je fais de la percussion j' ai appris la batterie je joue dans un groupe de rock avec avec la batterie j' ai ben j' ai évolué peu à peu forcément donc euh c' est c' est là aussi que que je me suis fait ben beaucoup d' amis une société c' est aussi c' est aussi ça quoi c' est se faire des amis c' est faire des des connaissances et puis euh et puis voilà quoi actuellement je suis euh je suis directeur de la société donc des tambours et fifres à l' époque c' était mon papa mon frangin ben c' est le c' est le c' est le sous-directeur donc euh non donc suites de syllabes donc c' est ça c' est quelque chose d' important pour moi et puis euh ben ouais pour le pour le groupe c' est aussi euh aussi quelque chose de de sympa quoi on fait du on fait du du rock euh années années septante euh rock rock folk c' est vraiment quelque chose euh ça rien à voir avec le avec le avec le tambour ou quoi que ce soit mais c' est vraiment euh c' est vraiment là que je m' éclate quoi je m' éclate le plus c' est là c' est dans ce groupe ouais c' est vraiment un groupe ben on est on est quatre quatre potes on s' entend super bien puis euh puis on se retrouve comme ça des week-ends pour faire un peu de la musique on compose on joue on a des concerts en Valais tout ça c' est ouais c' est vraiment une c' est vraiment une support super expérience de vie et ça fait lontemps que vous allez ensemble suites de syllabes incompréhensibles alors le groupe il a été formé à la base au tout départ ça fait je pense euh cinq ans que le groupe n' existe pas tel quel mais ça fait cinq ans qu' en tout cas les deux premiers musiciens ont formé un projet de de faire quelque chose donc c' était le chanteur et puis le et et puis le guitariste actuel ils ont fait euh à l' époque c' était c' était un groupe euh un groupe de de de punk enfin c' était vraiment ils avaient treize ans treize quatorze ans et puis c' était enfin c' était c' était même pas du punk c' était de la merde ce qu' ils faisaient quoi c' était c' était vraiment nul c' était voilà c' était un truc un un truc d' ivrogne un truc pour boire un truc pour euh pour jouer ben la preuve le chanteur il faisait la batterie dans ce groupe là il il il avait jamais fait de batterie le guitariste ben il faisait de la guitare et puis euh il y avait un chanteur qui chantait euh qui savait pas chanter quoi donc voilà donc donc non non non c' est pas ça donc ça c' était vraiment il y à cinq ans ensuite ils ont arrêté avec leur chanteur là puis les deux ils se sont mis ensemble donc hein le celui qui chante actuellement qui fait de la batterie et puis le et puis le guitariste et puis ils ont pris le bassiste qui joue actuellement et puis un batteur et là ils ont commencé a évoluer un petit peu mais le batteur il avait jamais fait de cours non plus il a il a commencé à faire à faire de la de la batterie avec euh a- amorce avec eux quoi donc c' était c' était pas non plus ce qui ce qu' ils cherchaient eux surtout qu' eux musicalement ils étaient ils étaient assez bons puis ils commençaient à avoir de plus en plus d' ambition et puis moi je connaissais très bien le le le bassiste et le chanteur vu que j' avais fait toutes mes écoles avec eux et puis bon et on était au collège ensemble ils m' ont demandé un jour si je voulais ben c' était sympa parce qu' ils m' ont demandé un jour si je voulais si je voulais participer à une de leur répèt pour voir comment c' était quoi puis bon je suis arrivé à dans le local enfin vieux local au milieu des vignes on est toujours actuellement un peu réaménagé et puis euh je vois une batterie au fond enfin c' était pas une batterie c' était vraiment une poubelle quoi un truc euh il y avait euh deux toms à moitié pétés le machin il était tout branlant c' était vraiment euh puis on a commencé à jouer comme ça puis tout de suite on a senti qu' il y avait qu' il y avait le le feeling quoi quelque chose de sympa qui et puis ça c' était ben c' était il y a trois ans quoi quoi alors on a commencé comme ça ensuite on a enchaîné un premier concert à et puis ben depuis on s' est on a on a fait que de s' améliorer quoi puis vous avez un nom on a eu plusieurs noms au départ alors au tout départ justement le nom quand ils faisaient du hein quand ils faisaient du punk c' était voilà un un nom sympa donc euh quand je t' ai dit qu' ils faisaient de la merde ben c' est pas si loin voilà même le nom l' indique ensuite hum ensuite quand je suis arrivé le nom qu' on a pris c' était donc euh ouais mais euh en version anglaise même si ça veut rien dire en anglais voilà et puis euh depuis qu' on a eu un peu de barbe enfin pour moi c' est toujours pas trop ça mais euh maintenant on s' appelle euh symbolise le l' aventure le lointain l' horizon le voilà non non je sais pas mais non c' est symbolique pour vous voilà suites de syllabes incompréhensibles ouais c' est pas c' est pas vraiment symbolique on on a choisi un nom parce qu' on devait choisir un nom c' est un nom qui est assez efficace dans la mesure où il est court on le retient facilement euh peut-être trop facilement il est peut-être un poil banal mais par contre euh un nom qui commence avec un W déjà graphiquement c' est assez sympa aussi et puis euh et puis voilà quoi après on a on a choisi un peu comme ça une soirée avec donc vous avez des vous avez des dates de concerts et tout enfin vous jouez euh alors oui oui on a on a fait pas mal de pas mal de concerts en Valais le concert le plus loin qu' on a fait c' était euh c' était à on a été jouer aussi on a on a une maquette on a on a trois morceaux on pourrait écouter aprés mais euh sinon euh ouais on on com- amorce on compose tout nous et puis euh apparemment ça ça plaît pas mal à au public au public valaisan quand enfin enfin pas forcément au public valaisan mais chaque fois qu' on a joué on a eu des on a eu des des très bonnes critiques et quand tu le conçois comment ça marche qui c' est qui compose comment ça marche alors la composition c' est vraiment c' est euh c' est une affaire de groupe c' est vraiment une affaire de groupe parce que bon moi le le désavantage que j' ai pa- amorce par rapport à tous les autres je suis le seul qui a qui a une base musicale heu solide vraiment j' ai moi moi j' ai enfin je veux dire je c' est pas pour me vanter mais c' est j' ai j' ai une base musicale dans la mesure où ou j' ai suivi des cours j' ai fait des cours de solfège ai un diplôme un diplôme fédéral de de moniteur de musicien machin enfin tous les trucs les autres les autres ils ils ont ils ont aucun de ces papiers eux ils ont ils ont appris eux-même par contre le désav- amorce le grand désavantage que j' ai c' est que moi je sais jouer que de la percussion batterie percussion tambour tout ce que tu veux mais pour composer j' ai rien donc euh je p- amorce je pourrais pas proposer des mélodies des des rifts comme on dit à la guitare ou des donc ça ça c' est un petit peu le désavantage qu' il y a donc souvent souvent ça part à la base à la base ça part d' un texte pour la composition ça part d' un texte qui c' est qui l' écrit le texte alors ça alors heu tout le monde tout le monde écrit les textes tout le monde écrit les textes c' est ensemble non c' est pas ensemble c' est les textes c' est quelque chose d' individuel et puis après une fois qu' on a ces textes-là on les distribue on regarde et puis chacun chacun se chacun se positionne par rapport à ce texte chacun lit le texte parfois celui qui a composé le texte sait exactement ce qu' il veut faire comme euh comme mélodie ou comme euh l' ambiance qu' il veut mettre dessus parce que enfin on peut pas être toutes toutes les ambiances pour euh pour pour tous les textes donc euh voilà et puis euh là alors à ce niveau-là on sait déjà dans quoi on va se diriger et après ça vient souvent du chanteur du bassiste ou du guitariste enfin quasiment toujours la la mélodie de base et après par là-dessus une fois qu' on a les premières notes on joue ça en boucle la basse elle vient dessus le synthé donc le le le chanteur il fait aussi du synthé il fait également la flûte traversière donc il y a il y a ça qui vient dessus moi je mets dessus à la batterie on regarde ça donne quelque chose ouais tac OK ensuite par par contre après pour le rythme ouais je dis OK cette partie-là il faut couper un rift puis faut pas faire ça comme ça on pourrait changer la rythmique on pourrait faire une partie heu une petite session intermédiaire puis après c' est là c' est là que ça devient une euh une mécanisme de groupe donc chacun apporte ses trucs on discute ensemble et puis à la fin ben le le résultat final c' est quand même le résultat du groupe c' est le groupe qui a composé mais ça vient à la base d' une initiative individuelle quoi OK donc c' est assez équitable chacun ou il y a plus que suites de syllabes incompréhensibles des textes non non bon je pense qu' à ce niveau-là je suis le moins productif du groupe pour les textes ouais ouais ouais et mais toi tu apportes beaucoup par rapport à ta connaissance de base ouais je pen- amorce au niveau rythmique mais uniquement rit- amorce au niveau rytmique après après au niveau mélodie ben je connais très bien la musique au niveau mélodie au niveau euh au niveau ensemble au niveau harmonies ouais voilà donc comme je t' ai dit ça part d' une initiative individuelle mais parfois aussi on fait on fait en groupe on fait ce qui s' appelle des euh ben ce qu' on appelle des des impros donc c' est que on commence à jouer on part on part vraiment sur rien là on a on a aucun texte aucune audi- amorce on commence par exemple moi je lance un rythme la guitare qui vient dessus le synthé et puis là il y a tout de suite au début pas la première fois qu' on faisait ça ça ça tournait vraiment rond mais maintenant qu' on a l' habitude de jouer ensemble il y a un certain feeling qui se crée puis une certain une certaine ambiance et puis qu' on sent on sent quand on a le quand il y a quelque chose qui se passe on sent quand quand on trouve quelque chose de quelque chose de bien et puis parfois parfois donc à quatre on trouve quelque chose et tac une fois qu' on a ça on compose le texte par dessus donc ça va aussi dans les deux sens on part pas seulement du texte on part aussi des fois du donc le l' ambiance pour le texte ou le texte qui se colle à une certaine ambiance donc voilà c' est comme ça qu' on c' est comme ça qu' on compose bon après les influences elles sont aussi de de tout ce qu' on écoute autour donc euh on est nous on est particulièrement fans de ces des groupes des années septante huitante donc euh groupes de rock groupes euh groupes beaucoup plus ambiance aussi comme euh comme Pink Floyd c' est vraiment du du psychédélique OK