visite_guidee_manoir_guide2

Corpus:
CLAPI (O)
Filename:
visite_guidee_manoir_guide2
Contact:
Clapi
Abstract:
visite guidée : Interaction entre une guide et un groupe de visiteurs dans un manoir
Recording date:
20/05/2011
Recording duration:
00:57:12
Signal type:
audio
Sound quality:
enregistrement défectueux
Anonymization status (recording):
bip
Annotation tiers:
Annotation automatique
Identifier:
GU2, HV, HV1, HV2, H, H2, FV, FV1, FV2, F, F2, FIN, V, LX1, LX2, CAM1, CAM2, GU1
Gender:
F, M, M, M, M, M, F, F, F, F, F, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu, inconnu
Annotation status:
automatique
Type:
activité
Sector:
professionnel
Milieu:
amical
Modality:
oral
Number of speakers:
2+
Channel:
face_à_face
Sample address:
/annis-sample/clapi/visite_guidee_manoir_guide2.html
Text:
allez c' est parti et qu' est-ce que vous enseigniez alors moi j' ai enseigné parce qu' elle a commencé à l' âge de j' ai fait du j' ai fait du ceg j' ai fait de l' anglais j' ai fait de la troisième j' ai fait de la quatrième et puis pour revenir tout près de chez moi eh ben j' ai fini en maternelle ah oui voilà ben oui ah il y a quand même un il y a un gros décalage mais c' était la seule solution un gouffre pour revenir près de chez moi et élever m mon bébé donc euh à l' époque donc j' ai dit bah faut pas hésiter dans ce cas-là je sacrifie une partie de ma carrière pour et puis après une fois qu' on est parti dedans euh ça fait partie du quotidien hein oui et puis ça aussi doit être intéressant euh ah c' est pas du tout mais mais c' est pas la même chose quoi ça vous empêche pas de faire beaucoup beaucoup de choses beaucoup de découvertes avec les enfants beaucoup d' arts plastiques u d' autres choses comme ça qui me plaisait beaucoup le tout c' est la première année quand vous descendez de troisième en en maternelle ça décoiffe un peu en maternelle surtout que et puis en termes d' exigence aussi euh c' est assez mais après ça va c' est pas du tout la même chose c' est quelque chose d' autre ouais mais bon bon revenons à nos moutons voilà exactement donc on a quelques minutes à l' extérieur allez maintenant on vous suit parce que je vais vous parler de l' architecture générale d' abord déjà je vais vous souhaiter une bienvenue au manoir de kerazan bien sûr eh ben puisqu' on est en tout petit comité euh je me présente un peu plus personnellement je suis NNAAMMEE c' est moi qui vais vous guider alors ce manoir euh typiquement breton alors pourquoi euh pour trois raisons d' abord peut-être que vous avez sûr vous savez pour quelles raisons d' abord on a quand même ces murs en granit oui ça se voit très vite oh bah oui donc vous allez voir partout voilà en bretagne bien sûr le toit en ardoise et non en tuile exactement ah vous êtes euh plu plus du sud peut-être on est plus du nord nord plus du nord ah carrément au nord du nord donc vous avez a vous avez peut-être de oui la notre maison est en ardoise l' ardoise euh aussi alors du coup beaucoup d' ardoise mais ça va pas être la même technique souvent les techniques de de taille sont plus grosses les ouais pas pareil oui ardoises sont plus grandes donc là s' en o c' est de la toute petite en fait oui voilà et alors par contre typiquement bigouden vous avez le plan en équerre comme ça euh vraiment ce qui permet d' avoir deux ailes et surtout d' avoir le soleil à la journée pleine qui suit d' accord oui vu l' épaisseur des murs il vaut mieux hein exactement ouais ça on en reparlera tout à l' heure alors euhm ce manoir il remonte au seizième siècle c' est la famille des kerflous qui va le faire bâtir et à l' origine il est seulement rez-de-chaussée donc cette aile principale derrière moi est l' aile qui est tra qui est à votre droite en rez-de-chaussée pourquoi d' abord parce que les kerflous sont des sergents donc ce sont les gens qui sont chargés de récolter les impôts du baron euh de pont-l' abbé donc c' est vrai qu' ils ont pas forcément des exigences mondaines euh qui vont avec euh un grand rang hum et pendant euh huit générations euh les kerflous vont euh d diriger le domaine par un jeu de mariages les la famille de comtes les le gentil de rosmorduc euh va hériter du domaine et eux eu égard à leur euh à leur titre et puis euh ils ont un aut château mais aussi euh à leurs amis ils vont être beaucoup plus mondains ce qui fait qu' ils vont agrandir le manoir première chose donc là on est au dix-huitième ils vont rajouter ce premier étage que que vous voyez là alors ça se voit surtout sur l' aile euh qui est à notre droite parce que si vous regardez au-dessus des fenêtres les pierres ne sont pas euh de la même taille hm et quand je dis taille je parle autant de hauteur que euh de technique voilà donc en dessous vous avez la façade qui se rapproche le plus du seizième et au-dessus vous avez le témoignage euh du dix-huitième siècle alors la façade est également en grosses pierres pourquoi parce qu' ils vont refaire toute la façade selon un style plutôt classique avec les exigences du style c' est-à-dire euh la symétrie de part et d' autre de la porte euh l' harmonie a avec euh le l' autre façade et surtout beaucoup de sobriété c' est pourquoi entre euh pour unique décoration vous avez entre le premier étage et le rez-de-chaussée cette frise et euh en bout euh le pilastre en pierre de bossage et c' est tout voilà puisqu' ils ont euh augmenté d' un étage ils vont également faire poser les grandes lucarnes que vous voyez au-dessus sauf que à l' époque elles ressemblent à celles-ci initialement elles sont comme ça voilà toujours euh dans le bâtiment ils vont également rajouter la petite chapelle qui est au bout de l' aile droite là ah d' accord voilà donc vous voyez sur le mur on voit le le raccord ah oui euh oui et il y a un autre indice de ce rajout hm hm hm oui peut être euh pouvez -vous le trouver il est plus haut nan ça ça se voit pas alors ne cherchez pas pointu c' est quand même quelque chose qui se voit la cheminée la cheminée non la cheminée madame et vous savez pourquoi à l' origine les cheminées sont en pignon voilà c' était une convention de construction euh dans tout l' ouest pas uniquement bretagne les cheminées sont en pignon donc euh ça témoigne de ce rajout de la chapelle ils vont également euhm changer le parc donc vous avez une pelouse arrondie qui qui va rompre un peu avec euh le la mode euh française vous savez très stricte droite et cetera c' est pourquoi ce sont une pelouse à l' anglaise elle est tournée orientée vers l' est à l' époque aussi on a des pergolas tout ce petit fouillis qui fait jardin anglais mais euh il va disparaître euh à la révolution bien sûr avancez messieurs dames avancez les rosmorduc euh vont d' ailleurs habiter le manoir jusqu' en mille sept cent quatre-vingt-treize bonjour messieurs dames bonjour bonjour oui vous n' avez presque rien loupé ouais ben on se doute hein en deux phrases juste deux on veut faire partie de du film oui voilà ma collègue vous a expliqué du film voilà oui oui oui oui oui oui oui oui ben je vous remercie euh de de voilà de participer au projet elle nous a expliqué et euh donc un un rapide résumé du coup à l' origine le manoir est en rez-de-chaussée uniquement au seizième siècle quand il a été bâti puis au dix-huitième siècle c' est une famille de comtes qui ont investi le manoir et ils ont d' autres exigences en termes d' architecture donc ils rajoutent euh notamment le premier étage les lucarnes la chapelle et j' en étais là le parc hm sauf que cette famille de comtes va être chassée par les paysans en dix-sept cent quatre-vingt-treize euh avant cette date-là vous auriez pu voir ici leur blason qui représentait trois roses sur fond jaune ah voilà il a été martelé par les paysans hm et si vous allez visiter l' église de loctudy qui est juste à côté vous n' êtes pas bretons monsieur dames pas de breton du tout non plus non j' ai pas de breton aujourd' hui nan nan on est de l' isère nan nan nan nan les trois roses euh nous à grenoble aussi nous avons les trois roses c' est un en v en héraldique euh la rose est souvent par trois oui ouais je saurais pas dire pourquoi mais c' est vrai que c' est quelque chose qu' on trouve assez fréquemment ouais mais par contre ça va être euh les armoiries de derrière qui vont changer ou elles ne vont pas être seules voilà donc ça c' était anecdotique les trois roses et le dauphin chez nous et le dauphin dauphin ah ben oui forcément hm voilà et euh et donc oui à l' élise de loctudy le blason est martelé de de la même façon du coup le manoir est réquisitionné comme bien national il va être vendu à un architecte entrepreneur de quimper qui s' appelle louis derrien oui le le nom mais c' est vrai qu' à l' époque on se choisit des patronymes euh voilà qui prouvent qu' on n' est pas noble et qu' on s' est fait tout seul oui quand même oui c' est ce que j' allais dire remarquez quand même l' ajout de la particule hein de rien oui bon tant qu' à faire hum voilà bon c' est toujours un peu ambigu hein mais euh celui qui nous intéresse plus particulièrement ça va être son gendre qui a des talents pour le commerce et qui va installer euh en bretagne la première féculerie qui va donc introduire la culture de la pommes de terre féculerie pommes de terre exactement madame donc euh voilà pourquoi on n' a plus les petites pergolas et le jardin euh à l' anglaise vous imaginez ici cinq hectares de patates ah d' accord d' accord d' accord si la révolution a eu des bienfaits euh sociaux euh évidents d' un point de vue patrimoine ça pas toujours été euh le mieux on voit donc voilà hélas tous ces investissements ne sont pas aussi fructueux et il mort et il meurt ruiné donc sa femme fait raser la féculerie sa fille vend le manoir à un notaire de pont-l' abbé qui s' appelle alour arnoult donc là on est en mille huit cent quarante-sept euh les arnoult sont bigoudens depuis des générations ils faisaient partie de la grande bourgeoisie et également très mondains ils connaissent beaucoup de notables ils en sont eux-mêmes et ils vont rajouter euh les petits oculis en zinc ouvragé que vous voyez là donc euh qu' on appelle plus souvent un oeil-de-boeuf ah oui ah d' accord eh oui c' est vrai oui sauf qu' un oeil de boeuf ça s' ouvre hm petite différence voilà euh la dentelle métallique sur le faîtage oui et euh c' est également alour arnoult qui va modifier euh les lucarnes donc à l' origine pour ceux qui nous rejoignent elles ressemblaient à ça un siècle plus tôt d' accord pour devenir euh celles-ci d' accord voilà monsieur arnoult a une fille noémie qui va épouser un astor et là euh on on arrive à la dernière famille qui qui a occupé le le manoir leur fils joseph georges astor va faire construire toute l' aile des communs sur votre gauche alors les communs qu' est-ce que ça rassemble euh l' orangerie les écuries qui sont aujourd' hui une euhm une salle de mariage oui le pressoir à cidre les ateliers donc de menuiserie et de broderie et euh bien sûr le belvédère ici la grande tour que vous voyez oui d' où le monsieur astor pouvait voir euh l' ensemble de son domaine et jusqu' à la mer par beau temps voilà alors quand il meurt en mille neuf cent vingt-huit il n' a pas de descendant il a quelques exigences d' abord qu' on ouvre absolument euh le manoir en tant que musée et qu' il ouvre quelques jours par an il le lègue à l' institut de france aussi pour qu' on puisse préserver son art de vivre et euh donc il exige qu' on ne touche quasiment à rien hormis rénovation et euh éventuellement quelques changements mais tous les meubles que vous allez trouver ici sont ceux des astor voilà bienvenue au dix-neuvième siècle pas bien hein faut pas rester dans le coin et oui j' étais partie pour aller dans le fond mais nous sommes en tout petit comité j' avais oublié quoique j' ai doublé mes effectifs hein merci messieurs dames vous voyez hein voilà alors euh tout à l' entrée vous avez quelques portraits de famille euhm donc euh dessinés ou euh photos et le jeune homme que vous voyez tout au milieu lui tout petiot ici c' est joseph georges astor d' accord voilà tout petit sur euh le mur qui est a votre euh gauche je vais y arriver euh vous avez des peintures ou des oeuvres d' auguste goy donc c' est un peintre dont je vais reparler tout à l' heure euh sachez toutefois qu' il est connu euh et qu' il est notable par son euh réalisme on est en plein dix-neuvième siècle je vous rappelle que l' ère est plutôt romantisme voire au symbolisme et il est il est très rare euh d' avoir des artistes qui dépeignent comme ça avec autant de d de précisions et euh sans compromis mais avec beaucoup de force le la vie de tous les jours et euh en l' occurrence lui il s' est surtout euhm attaché au paysage de cornouaille et à ses habitants en face toujours avec beaucoup de réalisme mais pas avec les mêmes moyens parce que ce sont donc là on a un pastel pastel et craie et fusain d' emma herland donc cette artiste bretonne euh a notamment exposé à paris euh et c' est doublement surprenant d' abord parce que la bretagne s' exporte peu encore moins sous les traits de d' une femme voilà c' est vrai faut replacer et on va passer à la cuisine ah à la cuisine qu' est-ce qu' on dîne des crêpes bien sûr ah chic alors pourquoi pas non je suis pas bonne cuisinière hélas alors cette pièce euh est celle qui témoigne le plus du seizième siècle forcément les origines du manoir parce que ce n' est pas une pièce publique excusez-moi ah ouais vous avez reculé hier il a eu un gros groupe et on avait euh poussé voilà pas les murs mais voilà à défaut euh oui parce que vous voyez l' épaisseur des murs ça ça ça devient difficile ouais savez-vous pourquoi d' ailleurs ils sont aussi épais pour garder la fraîcheur exactement et donc là profondément encastrés dans ces murs vous avez des des frigos des garde-manger littéralement je pense qu' on dira plus facilement un garde-manger des glacières quoi mais voilà c' est des frigos en somme toute moins mobile peut-être voilà un garde-manger voilà voilà exactement et alors par convention il faut savoir que l' épaisseur des murs de la cuisine fait strictement le double de l' épaisseur des murs du reste du manoir regarde convention de construction euh tout simplement voilà pourquoi il fait si frais si vous êtes amateurs de télé particulièrement de publicité je le pense pas vous avez déjà vu cette cuisine non pas du tout ah bon alors si je vous dis publicité bretagne peut-être qui a un monsieur vous avez un épiphanie tentez les comment tiens c' est sur le le riz là les les petites vieilles les trois petites vieilles là ça y est ah d' accord voilà exactement ils ont volé ma recette tipiak tipiak voilà c' est ça voilà ah c' est tipiak c' est du tipiak bien joué tipiak voilà ah la lumière mon dieu mon dieu j' ai vu monsieur la lumière s' est faite publicité c' est pas une lumière géniale hein mais enfin bon exactement ah mais ça fait partie de la culture maintenant hein exactement oui oui oui nan mais tout à fait ça fait partie de la culture oui oui oui oui oui oui oui bien joué dans l' ensemble ouais alors la fierté vient surtout du fait non pas de d' être passé à la télé mais simplement du choix euh de kerazan il faut savoir qu' on est le dernier manoir entièrement meublé du finistère et surtout on euh ils cette cuisine est typique alors typique de l' époque et typiquement bretonne également d' où la fierté d' être choisis pour la publicité avec nos trois bigoudènes euh en coiffe là qui font très pittoresques voilà voilà d' accord euh qui ont autant de caractère qu' elles en ont l' air d' ailleurs voilà alors pourquoi typique d' abord euh m culture bretonne je pense que vous av on remarque très vite euh le vaisselier qui est là bretonne pour deux raisons les symboles religieux la croix la rosace la croix carrée euh ce sont des symboles religieux que vous avez vus ailleurs vous les avez pas forcément vus ensemble ici euh la croix surmonte presque systématiquement la rosace et euh c' est vrai que la région est est très croyante et ce depuis des siècles euh le revendique et l' affirme comme à peu près tout ce qui fait sa culture donc euh ben on ne fait rien à moitié tout simplement toujours pour revendiquer est-ce que savez-vous pourquoi ces clous sont là ils sont en cuivre non ça je sais pas une idée non ben non alors ça aurait pu être décoratif mais c' est surtout un signe ostentatoire de richesse ah d' accord voilà quand on peut se permettre une telle débauche de cuivre les charnières sont en laiton mais les clous sont en cuivre c' est que euh ça peut témoigner de l' aisance de la famille tout simplement d' ailleurs on a gardé l' héritage euh de cette pratique aujourd' hui encore quand quelque chose ne vaut rien on dit que ça ne vaut pas un clou voilà hm hm voilà exactement on va p gagner un siècle et euh sur ce vaisselier alors celui-ci est beaucoup moins massif parce que un peu plus récent et surtout il est ouvert euh sur la première partie de façon à normalement exposer les plus euh belles faïences de la maison bon alors ici ce n' est pas les cas puisque nous avons une collection bah unique en fait unique au monde euh que je vous montrerai dans la chapelle qui dit art de vivre dit euh menus objets de quotidien c' est pourquoi vous avez ici la vaisselle la table est prête à défaut d' avoir à manger les cuivres de cuisine euh au-dessus de moi est-ce que est-ce que tout le monde sait à quoi ça sert oui à bassiner les lits bassiner les lits c' est pour chauffer les lits quelle évidence madame les les marrons les voilà c' est madame qui a raison ça n' est pas pour les marrons c' est pour réchauffer les lits ben oui mettre les cendres (et puis ) voilà des cendres ou des braises est-ce que vous connaissez le nom euh bassinoire une bassinoire une chau ah bassinoire j' aurais dit chaufferette moi oui oui exactement alors c' est une explication qu' on me donne souvent pour les marrons oui je réponds en règle générale bon tout d' abord que ce serait pas très pratique et en plus vous avez vu le manche oui voilà voilà et bien donc on ouvre le lit et donc et on bassine de façon euh à le réchauffer tout simplement ah si la lumière est allumée je sais pas pourquoi il manque une okay je sais pas si la cafetière elle est vraiment du dix-septième ou dix-huitième siècle hein euh dix si si début dix-neuvième c' est alors il faut bien dix-neuvième oui ah bon très non aussi et comme le pot euh ah donc on est surpris vous verrez d' autres euh non c' est mi-dix-neuvième excusez-moi c' est le notaire mille huit cent quatre-vingt-sept mi-dix-neuvième euh d' autres euh m modernismes émaillent le manoir c' est la volonté de noémie euh arnoult puis astor euh des choses qui pourront vous surprendre d' accord je j' en suis sûre tout à l' heure là vous avez des paysans en euh costume alors je vais dire traditionnel mais quotidien hein n n' imaginez pas le costume de cérémonie qu' on voit brodé cetera là c' est vraiment une tenue de tous les jours et euh enfin pas tout à fait madame une coiffe jaune symbole de deuil voilà hm ah d' accord exactement d' ailleurs pour continuer dans cette note un peu joyeuse n' est-ce pas alors peut-être apercevez-vous sur euh la cheminée ici une croix gravée il n' y a plus qu' un petit relief euh maintenant oh donc si vous arrivez à la voir c' est la plus grande ah ça y est je la vois oui oui oui vous l' avez oui oui ça y est c' est euh il était coutume de noter des croix de graver des croix dans la cheminée pour le le nombre de morts euh qu' il y avait dans la maison donc une grande croix pour les adultes une petite pour les enfants et on a toujours ce rapport un peu religieux là avec la vierge qui est ici hm hm alors petite particularité de cette vierge il y en a partout en france il y en a presque partout vraiment partout dans les cuisines bretonnes il faut savoir qu' à l' origine elle était couronnée mais forcément euh après la révolution le il y a un élan antimonarchique euh qui est national et si un peu partout en france on va un peu faire un amalgame avec la religion également euh en bretagne pas de problème on garde sa ferveur et donc plutôt que de cacher ou de commander de nouvelles vierges on enlève simplement les couronnes voilà elles ont été ôtées euh de toutes les vierges euh en faïence je vous ai dit que cette pièce était typique j' ai presque menti il y a une excentricité et c' est cette machine singer à à coudre oui à coudre vous voyez je suis cruelle hein c' est une machine à broder j' ai fait exprès hein pourtant de vous faire dire ça à broder ah oui alors la différence ça va être une petite manette en dessous qui permet euh d' orienter euh l tissu plus facilement parce que les motifs de brodie de broderie sont très petits et donc il faut suivre le motif avec des virages assez serrés donc voilà tout simplement la différence euh est là y a-t-il euh un un élément du mobilier que je n' aurais pas commenté qui vous intéresserait que vous voudriez que je je commente un petit peu non non non non non bon ben si ça vous a satisfait qu' elles n' avaient pas la coiffe toute la journée sur la tête comme ça la grande là oui si si si si tout elles faisaient tout avec la coiffe et je vais vous dire elles ne toléraient pas d' être en cheveux si dire qu' on couchait euh mari et enfants et ensuite madame enlevait sa coiffe oui c' est sportif ah là là on nous dit mais pourquoi vous ne faites pas des des visites euh en en costume traditionnel euh ça doit pas être très pratique et non vous nous imaginez avec la coiffe nan oui d' autant plus que le costume entier ben d' habitude j' en parle un peu plus tard mais euh le costume entier il y a aussi une jupe notamment qu' on passe au four pour garder les plis oui ça doit être x donc c' est extrêmement rigide ouais un petit mot sur cette cage d' escalier si vous accuei vous vous approchez du centre pour regarder le plafond vous apercevez des boiseries du dix-neuvième siècle ah c' est beau hm alors outre le fait qu' elles sont plutôt jolies en effet euh il faut savoir qu' elles n' ont pas été rénovées et c' est dû au bois qui compose la cage est-ce que vous le reconnaissez peut-être euh s normalement on a plutôt du chêne pour des endroits massifs pour des pièces euh voilà ouais ouais ouais hm hm oui c' est du chêne oui ici c' est du châtaigner châtaigner oui oui c' est ce que j' allais vous dire mais bon ah ah mais faut faut pas hésiter messieurs ah ben ben non mais euh on l' a dit en même temps même temps bon ben c' est parfait alors vous savez quelle est la particularité du châtaigner peut-être euh non je vais vous le dire il est imputrescible ben ou presque voilà et donc de coup c' est vrai qu' il fait fuir euh les les menus animaux et notamment les araignées c' est pourquoi d' habitude on le retrouve plutôt euh dans les haras et dans les écuries que dans les pièces d' habitation parce que les chevaux ont une peur panique des araignées ah d' accord des araignées voilà la chambre de monsieur ah ils faisaient chambre à part ah oui ben on a quand même euh un portrait de madame d' accord pour le lui rappeler sans doute vu les lits là ils sont pas longs voilà\ alors après un coup d' oeil sur le lit parfois ah bah faut pas être grand hein ouais voilà madame on me fait un commentaire moi ça va pas de souci vous vous rentrez c' est ça oui pas de souci et oui en effet il n' est pas très grand est-ce que vous avez vous savez pourquoi ils sont pas très grands vous allez me dire ben euh bah oui oui c' est vrai ouais bah je sais pas à l' époque oui ils sont un peu plus petits mais il y a surtout deux raisons à ça d' abord une superstition qui fait qu' on ne dort pas allongé on dort assis enfin presque assis euh rehaussé de coussins parce que la position allongée est celle du mort et de peur de ne pas se réveiller le lendemain matin ah d' accord voilà on dort assis pourquoi une telle superstition a pu se développer parce que euh l' étiquette veut que le maître de maison prenne euh de tous les plats et en quantité et les soupers sont extrêmement copieux pendant la nuit il était fréquent qu' il s' étouffe donc avec ces accidents et ces morts euh accidentelles extrêmement fréquentes euh se développe la superstition qu' on peut mourir si on dort allongé ici on n' en a plus parce que les astor sont quand même une famille moderne euh fin dix-neuvième mais jusqu' à jusqu' à début dix-neuvième on a euh d' autres pots que les pots de chambre qui sont des vomissoirs je vous passe les détails oui voilà mais c' est pour la même raison ouais hm d' accord hm alors sinon l' ensemble du mobilier ici présent est en érable clair euh l' érable clair euhm d' abord c' est un bois euh assez rare et puis là encore un signe manifeste euh de la richesse de la famille ouais euh alors ils sont de style d' époque restauration alors je vous le dis tout de suite quand je dis d' époque simplement ils sont d' époque bien sûr\ quand je dis style c' est que ils sont euh ils ont été faits après mais dans le style de cette époque-là voilà je je le précise maintenant après vous vous vous le saurez il y a quand même une exception euh la table qui est ici qui n' est pas en érable et qui est d' époque napoléon trois oui je vous ai parlé du blason tout à l' heure et donc là on en a un qui n' a strictement aucune signification héraldique ah d' accord voilà on est sous la restauration on essaye de renouer un peu avec l' histoire des grandes familles euh d' avant la révolution et donc euh bah il est de bon ton de mettre dans les chambres ou dans les salons euh un blason voilà sans sans réel lien avec euh une famille que ce soit si j' avais eu des normands parfois j' ai la remarque c' est un lion on me dit mais ça c' est c' est plutôt normand vous savez euh richard coeur de lion le conquérant et des lyonnais là aussi me disent mais nan le lion c' est lyonnais mais euh et bah on a le lion des trois et nous on dit qu' on a le lion chez nous aussi la région de belfort voilà alors ça prouve bien le le lion des fonges voilà le lion on le retrouve partout on le retrouve partout hein le nombre de significations ouais bon alors le alors attention aux quelques marches la chambre de madame la chambre de madame ça se voit hein des couleurs un peu moins au c' est moins moins austère hein tiens plus moins chaleureux oui c' est vrai qu euh ah oui d' autant plus que la pièce d' à côté la seule pièce qui va être euh presque entièrement assortie au niveau du mobilier\ le dix-neuvième c' est le siècle de l' éclectisme oui oui on va mélanger les époques et les genres sans aucun problème oui madame a le droit une salle de bain alors vous avez peut-être remarqué voilà j' ai vu euh j' ai vu les regards et d' habitude ce sont plutôt les dames qui me font cette remarque a madame a une salle de bain ça fait partie du modernisme euh dont je vous ai parlé tout à l' heure d' abord on appelle une salle de bain en étage c' est rarissime ensuite une salle de bain personnelle euh ça n' est pas jugé forcément nécessaire voilà donc elle a sa coiffeuse euh avec le miroir au-dessus un réservoir à eau et euh cette baignoire que vous vous pouvez la reconnaître notamment dans le dans le tableau la mort de marat hm hm hm je sais pas si je vous situez ah oui oui oui hm hm hm voilà on voit marat euh effondré oui oui oui oui oui alors sachez que le peintre n' a pas eu de problème de proportions elles sont vraiment très étroites parce que euh on est assis très droit dedans et parfois même les jambes croisées voilà suite à une autre superstition euh comme quoi le diable pourrait entrer dans le corps je ne ferai pas de commentaire oh oui toujours euh dans cette veine très moderne est-ce que vous savez ce que c' est là devant la cheminée euh là c' est le soufflet pour actionner le ben c' est un c' est un soufflet oui c' est un poêle madame vous esquivez je parlais de ça ah ah de ç ah de ça ah de ça ben c' est un poêle à bois non c' est pour euh l' eau alors je suis toujours aussi cruelle monsieur c' je vous pose des questions c' est pas tout à fait un poêle est un poêle non c' est voilà c' est un chauffe-eau c' est un chauffe-eau ah un chauffe-eau oui chauffe-eau ah après le frigo on a le chauffe-eau euh mon prof euh d' histoire de l' art aurait plutôt dit euh une bouilloire à bain d' accord hein c' est plus plus élégant ah oui ah voilà donc on met les braises l' eau et par ce tuyau on réapprovisionne le bain et ça aussi en étage c' est surprenant d' accord ah oui oui hm alors le lit est petit pour la même raison mais euh quelque chose que vous n' avez pas pû voir à côté ça va être le petit le prie-dieu le prie-dieu le tabouret le prie-dieu qui est là et euh le crucifix qui va avec oui ce sont les seuls éléments vraiment religieux de la maison hormis la vierge que vous avez vue dans la cuisine parce que les hommes de la famille astor sont francs-maçons et donc forcément anticléricaux ah bah oui hein hm mais euh madame est bigouden depuis des générations tr tient à sa foi et à ses croyances et donc on lui fera pas abandonner euh de sitôt elle est moderne elle est coquette aussi euh vous euh ce lustre en cristal de vous savez peut-être murano en fait donc à côté euh voilà côté de venise à côté de venise ah oui toujours euh toujours euh un peu exotique à l' époque même si ça n' est que euh l' italie je vais vous laisser approcher de la vitrine pour que le parce que moi je commence à la connaître forcément bah ah voilà et alors sur la vitrine de gauche vous avez des objets ayant appartenus à madame astor des petits objets du quotidien donc vous avez notamment des résicles euh même des résicles de soleil là encore on fait dans le dans le high-tech n' est-ce pas et puis des petits ciseaux à broder est-ce que j' ai des amateurs de faïence ici pas plus que ça non pas vraiment pas forcément pas plus que ça non non pas vraiment non d' accord donc des ve c' est très c' est très beau mais bon pas de connaisseur en tous cas non vous avez peut-être remarqué le le pot très simple ici parfois ils étaient en faïence de quimper donc pas celui-là et et et il y en a mais quand même on ne néglige pas les détails et pourtant on le cache euh avec le cache-pot de napoléon trois euh au-dessus d' accord voilà jusqu' au bout euh elle est coquette en bas tout en bas au milieu vous avez des objets des jouets de garçons voilà qui sont les jouets du dernier euh habitant du manoir joseph george astor lorsqu' il était petit une clarinette euh un jeu de solitaire et une dînette en porcelaine rose ah oui oui et c' est vrai que ça surprend un peu voilà je dis voilà alors c' est le c' est la seule lutte contre le sexisme du manoir hein on aura l' occasion de le voir tout à l' heure au-dessus trois é euh trois étages d' armes de poing donc destinées à la chasse ou parfois simplement euh d' apparat ayant appartenues aux astor et tout en haut euh le fameux costume traditionnel de service cette fois bigouden donc ici pour un enfant d' environ quatre à cinq ans alors pourquoi bigouden d' abord les couleurs noir et orange que vous aurez vues un peu partout je ne sais pas si vous avez fait le mise le musée bigouden de pont-l' abbé nan non non non bon bah là vous y verrez des costumes aussi adultes mais de toute façon il y aura toujours cette plume de paon que vous voyez là donc euh oui parfois on me demande ce que c' est c' est une plume de paon c' est une plume de paon bon voilà c' est assez rigide bah voilà imaginez que les femmes adultes ont double couche de ça sur le torse donc drap velours broderie intime drap velours broderie d' apparat à tel point qu' on peut littéralement toquer sur le costume d' une bigouden ah d' accord littéralement voilà alors toujours un peu de broderie mais cette fois faite au manoir donc je vous ai dit qu' il y a eu une école de broderie et que c' est pour ça qu' il y avait le la machine en bas machine euh ça été également un voeu de notre donateur joseph-george astor en mille neuf cent vingt-huit euh la la bretagne connaît une énième crise de la pêche en l' occurrence euh la sardine et il a coeur d' aider la population locale donc il ouvre il demande à ce que soit ouverte cette école euh pour aider les filles de pêcheurs tout simplement on exporte énormément la broderie surtout avec les pays orientaux elle va quand même fonctionner jusqu' en mille neuf cent soixante-six c' est un fonctionnement tardif et euh exceptionnel voilà vous avez remarqué peut-être qu' on a monté quelques marches et que les fenêtres sont des portes-fenêtres mh mh mh ouais c' est oui alors à l' origine ça n' est pas le cas on a euh normalement strictement la même hauteur entre les deux chambres et puis quand le notaire alour arnoult investit les lieux il estime que le salon est trop bas pour recevoir donc il fait réhausser le plafond conséquence logique euh le sol de la chambre de madame entre autres est lui-même surélevé d' accord voilà allons voir le grand salon qui a demandé tant de travaux et en dessous c' est en dessous oui sûrement c' est et le tapis le tapis est d' origine le tapis est d' origine bonne question hein parce que là il y a pas pas on ne sait pas tellement exactement et là-haut il y a encore des pièces ou pas alors là vous avez les appartements du conservateur du m il n' y habite pas hein à part uniquement quelques jours par an au mois d' août et à l' étage euh au-dessus encore vous avez l les réserves en fait d' accord parce que les astor étaient collectionneurs d' art et profusion de l' objet alors le fameux grand salon et en entrant euh vous avez une des raisons pour lesquelles on a surélevé le plafond notamment le lustre seizième enfin louis seize pardon pas seizième et donc euh ce lustre majestueux presque disproportionné euh est en écho avec les boiseries qui sont autour qui sont également louis seize un style classique droites et qui vont avec et qui vont faire le tour de la pièce euh avec les colonnes doriques si vous regardez dans les miroirs par un jeu euh avec ces deux miroirs-là il est reflété indéfiniment indé on dirait la galerie des glaces je vous invite à aller le voir monsieur n' hésitez pas si ça se voit oui moi ça m' amuse ah oui oui et ils sont pas en train de regarder oh si et ça a valu voilà ça a valu euh au salon ah oui d' accord le surnom très modeste n' est-ce pas de petit horsage tu vois dis ah bah oui forcément oh bah eh oh voilà on est à la belle époque là encore le temps n' est pas la modestie très monarchie exactement oui oui je suis ici entourée d' oeuvres bretonnes de part et d' autre de la porte on a deux maurice denis donc en haut et ici maurice denis c' est un peintre euh dont vous avez peut-être entendu le nom euh en m en vadrouillant en bretagne qui est devenu maintenant euh très célèbre à l' époque il est il est tout nouveau et euh la famille astor est une famille de mécènes elle va l' encourager elle investit et elle fait bien parce que maintenant c' est un des plus fameux peintres bretons il peint essentiellement des euh thèmes sacrés donc ici vous avez le baron de notre dame de la clarté qui est à perros guirec pour situer c' est un peu plus haut hm hm voilà et il est affilié à l' école de pont-aven alors je sais pas si tout le monde situe gauguin pour faire simple hm hm hm okay hm d' accord oui voilà ça se voit plutôt sur cette oeuvre-ci euh dont les couleurs le rouge et le vert notamment sont euh vraiment très claires si on a eu beaucoup de réalisme dans le vestibule tout à l' heure là on touche complètement euh au symbolisme surtout avec cette oeuvre-là alors pas très me direz-vous parce que euh elle a été faite pour sa femme mourante en fait oui donc on a la rivière symbole bien connu euh du temps qui passe ah oui c' est un couple jeune euh donc éternel et nu donc pur vous voyez tout est dans le symbolisme et donc il signifie par là juste l' amour euh éternel qu' il porte à sa femme simplement un autre pardon ici mais euh de charles cottet alors euh ce peintre euh pfff il y a eu plusieurs revirements si vous regardez les feux de la saint-jean derrière vous euh l' auvergnat qui est dans cette pièce a subit quelques changements notamment là il fait partie euh d de la bande noire donc ce sont les critiques qui les ont nommés comme ça ils se sont imposés comme contrainte de ne peindre qu' avec de l' ocre du noir et du vert voilà on n' a pas les raisons de ce revirement est-ce que tout le monde sait un peu d' où viennent les pardons je vais en dire juste quelques mots alors on va remonter au temps des croisades et euh jérusalem n' est plus aux mains des catholiques il est donc plus possible du moins extrêmement dangereux d' aller faire le pèlerinage destiné à se faire pardonner tous ses péchés un peu partout en bretagne euh naissent ces processions vouées aux saints du village ou de la seigneurie et bien qui ont le même effet normalement c' est-à-dire se faire pardonner et ça va devenir euh une procession tellement importante qu' on dit que c' est le seul mot français intégré tel quel dans la langue bretonne quand même en dessous les feux de la saint-jean vous avez euh georges desvallières qui avec maurice denis va créer les ateliers des arts sacrés en mille neuf cent dix-neuf donc un autre breton euh à l' origine il voulait un peu populariser euh les arts sacrés euh ça va rester une école euh élitiste comme euh comme d' autres même s' ils ont appartenu au groupe des nabis donc euh nabis qui veut êt qui veut dire prophète euh en hébreu derrière moi une charmante bigouden vous me parliez tout à l' heure de la coiffe je voulais vous dire que cette bigouden est traditionnelle d' habitude j' ai des grands cris faites-moi plaisir mais où est donc cette coiffe euh si imposante qu' elle portait à longueur de journée alors il faut savoir qu' elle est plutôt récente la légende veut que sous louis quatorze il y ait un énième impôt le papier timbré bon la france entière se révolte mais euh la place bretagne plus particulièrement c' est la révolte des bonnets rouges il y a notamment des grands seigneurs qui sont euh assassinés et on n' est pas bien sûr que ce soit lié au papier timbré en tout cas il faut absolument mater cette euh rébellion donc le roi qui n' est pas un homme qu' on défie impunément ordonne aux gardes de bretagne et au duc de chaulnes de faire quelque chose et ils vont s' attaquer aux symboles de la bretagne a euh les clochers hm hm ah sachant qu' en plus ils communiquaient par les clochers ils vont faire décapiter tous les clochers de bretagne si vous allez à pont-l' abbé euh vous pouvez d' ailleurs en voir euh le témoignage suite à cette décapitation il est dit que les femmes enfin les bigoudens en souvenir de leurs clochers chéris aient fait pousser les clochers sur leurs têtes d' accord c' eut été très pittoresque mais euh ça n' est pas du tout le cas la coiffe telle qu' on la connaît en fait telle qu' elle est devenue euh s aussi symbolique de toute la bretagne donc pas seulement pour les bigoudens ne date que euh de l' entre-deux-guerres les années mille neuf cent vingt à peu près ou et euh elles résultent tout simplement d' une rivalité euh féminine de coquetterie d' adresse aussi et de richesse donc un jour vous avez une bigouden avec une coiffe de euh six centimètres puis le lendemain sa voisine en a une de neuf puis treize puis c' est la surenchère jusque dans les années euh mille neuf cent cinquante on peut atteindre euh trente-six centimètres quand même ça devient vraiment euh voilà ça tient de la prouesse et de la performance hein hm hm hm hm d' autant plus que c' est un pays quand même assez venteux et pluvieux donc euh il fallait tenir à niveau sûr alors puisque nous sommes dans le breton hm ici euh savez-vous comment on appelle les paysages de côtes euh bretonnes on leur a donné un nom hm ces paysages de côtes bretonnes qu' on décline sous cartes postales assiettes et cetera ce sont des marines ah d' accord oui voilà si le thème récurrent des peintures euh c' est la bretagne en revanche euh au niveau mobilier on va voir l' éclectisme dont je voulais je vous ai parlé tout à l' heure le lustre louis seize qui est ici va côtoyer derrière moi une horloge en albâtre restauration qui va elle-même euh côtoyer un salon charles dix hm et je peux vous faire ça avec toute la salle s' il le faut c' est-à-dire que là vous avez une console louis quinze euh voilà qui répond euh à une table derrière moi napoléon enfin bon je je peux tout faire c' est vrai que il est de bon ton de montrer à la fois sa culture et euh ses goûts en alternant et en mélangeant tous les styles mais surtout ça va jusqu' à l' orient au-dessus vous avez un petit cabinet de voyage qui sert à à écrire hein n' est-ce pas ah d' accord si le les décors sont plutôt italianisants euh ça fait penser plutôt à de la laque au niveau des couleurs et la laque noire est une technique japonaise là vous avez une poterie chinoise montée en lampe ça témoigne de l' énorme commerce qu' on peut faire avec l' orient ou du moins avec euh le monde entier même puisque à lorient qui s' écrivait à l' origine en deux mots l apostrophe orient euh on a un très important comptoir de la compagnie des indes hm hm voilà et on le montre tout simplement hm hm alors une salle à manger cette fois et toujours pas manger non oui c' est vrai oh mince alors merci mince alors oh on a une pièce ici un peu plus euh austère petit plus petit en effet madame c' est sombre oui euh et d' abord pourquoi surtout pour le mobilier flamand toujours dans cette teinte euh sombre et un petit peu aussi plus massif euh que le reste hein là en effet du seizième et derrière moi du dix-huitième la suspension en bronze euh n' éclaircit pas vraiment la pièce et euh de toute façon la pièce est assez réduite et alors pourquoi quand on reçoit on reçoit dans le grand salon ça va être un buffet un bal ou autre mais en tout cas on ne reçoit pas c' est comme ça c' est que ça ne fait pas partie des convenances on va avoir la famille ou les intimes entre autres intimes et amis de la famille henriette daux a fait des les thèmes floraux qui sont derrière moi et derrière vous les scènes de chasse et de pêche de théophile deyrolle elles sont belles euh font partie de ses oeuvres les plus connues puisque il allait de lille en toute l' europe euh à l' époque alors elles sont censées mettre en appétit ouais bon j' ai dit censées je suis pas une grande convaincue du procédé mais euh je vous laisse seuls juges merci pas vraiment mais bon même si la pièce est euh en grande partie flamande on a malgré tout toujours ces exotismes dont je vous ai parlé donc les poteries de viard le sage et l' enfant ici de picou et euh plus proche de nous mais quand même exotique le chanteur florentin de paul dubois alors c' est une copie euh elle est en bronze réalisée quand même par le sculpteur et l' original est euh au musée d' orsay elle a été offert au à joseph astor quand il a quitté le conseil municipal de quimper dont il était maire voilà quand il administrait vous avez euh dans cette vitrine quelques assiettes qui ne sont toujours pas de notre collection mais euh qui retracent la légende napoléonienne simplement parce que le grand-père a fait partie de la grande armée qu' il a légué euh ce vécu à ses enfants voilà hm derrière vous deux personnages ornent les dossiers est-ce que vous pouvez les identifier on dirait vercingétorix peut-être on dirait vous avez raison oui c' est vrai qu' en plus on a une prof alors attention non oh oui pas plus que ça quand même ch mais et madame est-ce que vous avez une idée charlemagne tout à fait et bah voilà vous voyez voilà deux bons points aïe chacun le sien on n' a pas droit un bombon non ah non pff c' est dommage un carambar peut-être que peut-être qu' il m' en reste désolée caramel beurre salé non ce serait plus ah oui c' est vrai hein ah ouais ben voilà ah oui quand même euh hein c' est caramel beurre salé oui j' y penserai alors pourquoi sont-ils là parce que vous allez me dire c' est pas vraiment l' époque même pas du tout ils sont même pas de la même époque tous les deux donc ces deux chaises henri deux là euh apparaissent euh enfin les personnages qui sont dessus apparaissent après la guerre de prusse la france a perdu euh bien perdu d' ailleurs hm hm et il est coutume de dire que si elle a perdu c' est parce qu' elle connaît très mal son histoire c' est vrai que les prussiens sont un voisin avec lequel on a de fréquentes querelles euh pour les mêmes frontières mais aussi en art et cetera d' ailleurs on remettra ça en quatorze et puis pour la seconde guerre mondiale donc euh émergent un peu partout pour pallier ce ce manque d' histoire des personnages qui ont fait l' histoire de france donc euh peints ou sculptés sur des objets du quotidien tout simplement on v si on a bien mangé que font ces messieurs après manger ils vont au fumoir à la table de table de jeux fumoir le fumoir c' est pour après d' abord effectivement on se divertit\ jouons un billard je crois voilà monsieur c' est pourquoi vous avez ici le boulier ah oui ben voilà pourtant c' est plus lumineux ici c' est plus agréable alors ah bah oui c' est beaucoup plus lumineux ici oui et pourtant c' est une pièce plutôt destinée à un usage de soirée alors le billard salle de billard ou salon vert le la décoration est assez explicite bah oui voilà euh je peux vous demander de pas toucher je suis désolée non non mais c' est voilà donc le billard euh et moi je le touche par contre vous avez vu euh du dix-neuvième siècle ce billard qu' on dit à l' anglaise maintenant on dirait plutôt américain oui voilà voilà parce que il a les trous six trous exactement on peut les boucher de ce côté-là pour jouer à la française donc ça ne fait plutôt un billard mixte finalement pour jouer euh il est éclairé par cette magnifique suspension euh en bronze donc une triple suspension elle est rarissime ah il y en a trois en france en fait pour tout dire les deux autres euh sont dans le pays basque et euh en haute-savoie voilà par contre on va on a encore changer de style donc là on passe de anglais dix-neuvième à portugais c' est un coffre de voyage normalement qu' on monte sur pieds après usage et alors comme beaucoup de coffres de l' époque il est en trompe-l' oeil voilà ce que je veux dire par trompe-l' oeil d' accord c' est assez ludique euh je peux même vous en ouvrir en ouvrir plusieurs comme ça lorsque on en a de vrais également mais c' est moins drôle voilà et euh également l' autre qui est un me qui est meuble portugais fonctionne sur le même principe donc les scénaristes de films que vous avez pu voir n' ont pas fabulé euh il est courant d' avoir des doubles-fonds des trompes-l' oeil des barreaux de chaises qui s' enlèvent ou euh des euh des pieds de de table escamotables on va encore changer de siècle avec le bureau mazarin qui est ici alors mazarin c' est pour la forme vous voyez que là où normalement on mettrait les pieds ici il est plein il y a des tiroirs mais euh ça ne ça n' est pas du tout lié à la technique euh de décoration qui est de la marqueterie donc cette technique italienne dont les ébénistes sont très fiers elle est très très longue à réaliser tous les tableaux qui ornent cette pièce sont d' auguste goy on l' a un peu aperçu euh dans le vestibule ce peintre élève de du peintre ingres que vous connaissez peut-être euh n' a pas pu suivre son maître en c à rome c' est pourquoi il est allé au sud l' angleterre puis euh dans la bretagne il va tomber euh amoureux d' une bretonne et de la bretagne et donc il va enseigner les arts au collège de quimper il va commencer d' abord par la caricature et notamment des caricatures de collègues pour les journaux locaux c' est peut-être ce qui va lui donner le goût du réalisme euh allié à son amour de la bretagne il va il va témoigner vraiment de de chaque scène du quotidien comme vous pouvez voir son oeuvre peut-être la plus connue c' est le vieux quimperois ici et si vous connaissez monsieur bertin le tableau d' ingres vous pouvez voir monsieur assis un peu dans cette position-là et qui a énormément de présence euh on reconnaît bien l' influence sur goy mais je vous laisserai un petit peu regarder tout à l' heure t' as vu le le oui oui oui alors enfin le fumoir madame voilà donc après une pièce exclusivement réservée à ces messieurs une autre pièce encore exclusivement réservée à ces messieurs voilà je vous parlais de sexisme tout là-haut euh c' est pour une de des raisons en tout cas là voilà ici c' est une pièce de divertissement de loisir l' éducation grandbourgeoise veut que souvent on a on sait un petit peu jouer de la musique\ voilà pourquoi il y a un piano mais euh qu' est-ce qu' on y fait vraiment on boit on fume on joue voilà et notamment euh à cette table de trictrac qu' on appellera maintenant plutôt backgammon alors le tabouret sur lequel je viens de prendre place oui c' est un tabouret il y a on s' installe comme ça s' appelle une voyeuse parce que celui qui ne joue pas regarde la partie mais c' est également une fumeuse dans un petit compartiment astucieux on peut cacher euh de quoi fumer alors ici un cigare si vous regardez dans la vitrine qui est ici vous vous rendrez compte qu' on fume aussi des choses franchement plus illicites donc euh bah voilà pour faire la mode de l' époque plutôt de l' opium l' opium fumer c' est plus qu' un loisir c' est une activité sociale à part entière c' est pourquoi on va décliner tout un tas d' objets ou d' outils destinés euh bah à cette activité là la fumeuse comme je viens de vous le dire ici on range euh les cigares hm là un humidificateur voilà ah bah oui ah oui elle qui est une très jolie pièce en effet hm et en plus euh alors je sais bien jouer avec ah oui oui et il fait il est beau il est beau voilà ouais et euh dans la vitrine vous avez notamment un nécessaire de voyage qui sert à entretenir et à préparer euh les cigares si jusqu' à présent vous avez vu des oeuvres bretonnes qui peignent la bretagne là ouverture de la collection astor on a des flamands euh donc des primitifs flamands des primitifs italiens avec trois bartolomeo et en dessous des primitifs français f primitifs c' est avant la renaissance pour euh pour resituer mais la pièce la plus ancienne du du fumoir c' est celle-ci c' est la lettrine ici du quinzième siècle donc voyez le n en bleu voilà donc n comme noémie qui l' a offert à son mari tout simplement oui euh voilà un petit cadeau euh d' amoureux n' est-ce pas d' accord une lettrine du quinzième on fait tous ça oui oui pourquoi pas oui oui on fait tous ça bien sûr euh je vous rappelle que c' est une pièce euh destinée aux messieurs c' est pourquoi là vous avez euh la courtisane et le vieillard et c' est une vraie partie de tennis je vous fais tourner la tête de l' autre côté euh là venus euh jouant avec les armes de mars alors cette école de fontainebleau pfff pour ces messieurs ces messieurs hein pour si je vais vous dire l' école de fontainebleau est quand même connue pour son érotisme et c' est vrai que beaucoup de peintures dénudent un peu ces dames surtout à l' époque mais euh mais l' école de fontainebleau c' est systématique et euh on va pas trouver ça dans une pièce mixte on va éviter voilà et je tiens à dire quand même que à côté dans la dans le salon des dames on n' a pas de messieurs franchement dévêtus hein oui non non franchement hein euh faut pas pousser euh pas de calendrier des rugbymen pour nous faut pas exagérer voilà c' est ce que j' allais vous dire on n' est on n' est pas encore à la bonne époque c' est ça pourtant pourtant madame était moderne mais il faut pas mais il faut pas pousser oui voilà alors le salon des dames une pièce plus lumineuse euh peut-être encore euh que celle euh de du billard oh oui une atmosphère incontestablement plus féminine il faut savoir aussi que cette pièce est également un salon de jour contrairement aux deux autres pièces qu' on vient de traverser alors que fait madame dans ce salon elle écrit sur son secrétaire on a une correspondance assez fournie de madame astor excusez-moi j' ai des restes d' angine elle reçoit également euh donc ses amis qu' elle tente de convaincre de son engagement pour la population locale madame est fan du sénateur et très engagée c' est pourquoi vous avez ici deux tableaux qui font la paire le repas du pauvre et le repas du riche là donc enfin ce sont des tableaux ce sont des pastels en fait et euh d' un point de vue technique d' abord il faut quand même noter le reflet des tasses chocolatées ou de la dorure des petits pains mais madame en parlait plutôt euh p comme un rappel constant de la chance qu' ils avaient et euh de la différence qu' il peut y avoir avec la population qui d' ailleurs vit parfois sur le domaine de kerazan de façon un peu plus frivole madame lit également la mode illustrée première revue féminine française alors si vous aviez des doutes euh quant euh au contenu n' hésitez pas la botte bien sûr c' est le titre donc dedans des patrons des choses comme ça énormément de publicité qu' on me dise pas que c' est le mal des dernières décennies hein eh oui ça n' a pas ça plus d' un siècle voilà et vous allez peut-être reconnaître des choses assez oui logique oui oui oui oui c' est c' est des marques de lessive oui oui maggi lessive nestlé nestlé oui maggi oui oui oui oui oui oui notamment et au niveau des des thèmes on maigrit des conseils pour maigrir oui oui oui non mais c' est bon ah bah bien sûr c' est juste on maigrit déjà mais c' est déjà déjà c' est de saison en plus c' est mais en même temps pour rentrer là-dedans madame euh oui il vaut mieux mais enfin quand même oh et petit corset et bah un corset ça va oui oui oui en corset on respire un peu moins oh mais ça va c' est sûr il y a même un anti-rides j' ai vu la la pâte j' ai même vu la pâte épilatoire la jouvence de l' abbé soury je sais exactement monsieur en bas monsieur à l' oeil euh généralement pareil ce sont les dames qui qui le reconnaissent parce que on subit des tortures oui la pâte épilatoire est déjà là ouf ouf et euh je ne sais plus où on vous vante le teint frais que telle crème peut vous faire et j' en passe voilà donc bien installées dans le petit cabriolet louis quinze donc un cabriolet parce que le dossier est concave ouais s' il était droit ce serait un siège à la reine on le placerait contre le mur elles euh elles euh papotent voilà de mode entre autres euh peut-être d' engagement et euhm alors habillée comme euh comme ici puisque ce sont des robes de madame astor d' accord la noire n' est pas une tenue de deuil mais tout simplement une tenue une tenue plus convenable parce que quand on avance en âge on ne peut plus se permettre les couleurs claires euh hm si vous allez voir dans le fond tu tu prends le groupe ou je sais pas en fait pardon si vous allez voir dans le fond vous allez avoir un ultime témoignage du modernisme de madame astor je vous laisse aller voir comme on est en petit groupe c' est facile vous allez pas le voir d' ici il faut vraiment euh voilà non petit cabinet de toilette hein des toilettes tout simplement voilà alors tout simplement madame oui oh il y avait la chasse d' eau mais je vous rappelle quand même qu' on est en mille huit cent soixante et tout simplement des toilettes en intérieur avec chasse d' eau oui c' est rarissime euh oui c' est c' est plus que ça c' est pas trop c' est vrai oui c' est anecdotique même je dirais oui oui voilà exactement et donc ça c' est également à la demande madame pardon je vous en prie allez-y très bien dépaysement moderne c' est trop ce ah oui il est bien hein il est bien hein c' est parfait madame le pot de chambre à côté le sot le sot monsieur je vais être en retard euh hm alors dans cette bibliothèque bibliothèque ou bureau d' études d' ailleurs oui c' est l' occasion un peu de refaire un petit peu de généalogie alors vous souvenez-vous des piè des l de la légende napoléonienne dans la salle à manger c' est lui le grand-père du donateur joseph premier du nom astor qui les lègue oh pourquoi d donc je vous l' ai dit il a fait partie de la grande armée il a même menti sur son âge pour euh y entrer il a participé à presque toutes les batailles en conséquence de quoi collection de décorations assez euh impressionnante c' est aussi lui le premier franc-maçon euh affirmé de la famille et on le voit notamment sur ces ouvrages il y a l' équ l' équerre oui hm hm euh donc compas compas triangle pendule enfin j' en passe entre autres symboles maçonniques au-dessus même un petit rat hm euh habillé en homme d' église ça dit vraiment euh le bien penser euh de de l' église de l' église exactement avec gabrielle peret que vous voyez ici qui elle est bigouden hein parce que j monsieur le colonel astor est né à pigac donc dans le lot euh ils vont avoir joseph deuxième du nom astor alors là vous avez deux portraits de lui à des âges un peu différents et euh il faut savoir que comme son père il a été maire de quimper mais également sénateur c' est le premier sénateur de gauche du finistère alors n' y voyez pas un acte de militantisme de ma part je vais vous expliquer pourquoi surtout en ce moment peut-être que qu' il y aurait besoin mais silence bon va rester au dix-neuvième chhhhut prudence voilà au au-dessus de la porte vous avez un procès et si je vous dis procès et dix-neuvième siècle est-ce il y a un nom qui vous vient à l' esprit hein comment il s' appelle le celui-là zola oui donc voilà zola qui a témoigné pour dreyfus j' accuse oui drey voilà dreyfus j' accuse voilà pour le procès dreyfus ah oui dreyfus donc plus les personnalités de gauche à l' époque n' ont pas osé s' engager monsieur astor l' a fait et c' est d' autant plus courageux qu' il est militaire donc voilà imaginez le coup que peut prendre sa carrière hm d' ailleurs il démissionne pas de problème il s' occupe de noémie qui a la santé f fragile et se consacre entièrement à sa vie politique en tant que sénateur voilà alors pour euh refléter cette vie publique bien sûr une bibliothèque grandbourgeoise qui euh recueille énormément de d' ouvrages juridiques d' ouvrages historiques et même quelques romans euh b bon à l' époque c' est plutôt un sous-genre donc euh on l' attribue facilement euh à madame astor oui je pense oui nécessairement plus frivole sûrement voilà avec cette madame astor il va avoir joseph georges astor le dernier habitant le c' est le petit dernier le petiot euh ici avec à peine quelques années de plus à peine voilà à peine oui alors je vous l' ai dit c' est lui euh qui va euh faire construire l' aile des communs c' est un bâtisseur c' est un collectionneur d' art et il ne fait pas une carrière publique malgré des études droit parce qu' il est atteint d' une légère surdité c' est aussi la raison pour laquelle il ne va pas se marier vraisemblablement il a pourtant eu un fils naturel illégitime david qu' il a eu bon alors euh ce sont des amours ancillaires avec une donc une servante euh de paris une servante de de sa maman ça se faisait beaucoup à l' époque par contre ce qui se fait un peu moins c' est qu' il soit aussi attaché euh à son fils c' est pourquoi il est majoritairement enterré à loctudy alors j' ai dit majoritairement et j' ai insisté dessus parce qu' il a demandé à ce qu' on extraie son coeur et qu' on l' enterre à côté de son fils mort en bas âge aux batignolles à paris donc voilà d' accord donc là encore témoignage franc-maçon parce que une famille purement catholique n' aurait pas toléré qu' on touche à la dépouille bien sûr d' accord d' accord avant de passer à l' ancienne chapelle savez-vous à quoi sert euh cette petite porte où mène-t-elle dans leur chambre dans la chambre nan alors on a des portes dérobées mais là c' est pas le cas ici c' est le confessionnal bien d' accord confessionnal des rosmorduc et là vous me dites ben confessional il est franc-maçon voilà j' ai pas arrêté de vous le répéter en effet donc c' est celui des comtes qui habitaient là avant sauf que quand monsieur astor investit les lieux il convertit en vulgaire placard s' ensuit euh la querelle avec le curée du village qui est fort divertissante à lire bien ah ouais pour la même raison la pièce ici qui était une ancienne chapelle va être convertie en pièce d' habitation vous avez dit waouh madame et ça n' était que des essais ici son vrai chef d' oeuvre il est ici ah oui c' est le violoncelle ah oui oui oh là là ah bah on a vu son oeuvre voilà qui a remporté le deuxième prix à l' exposition universelle hein de mille huit cent soixante-dix-huit alors pas le premier parce que je vous rappelle que euh que le premier prix euh est décerné plutôt auquel à une une invention plus pratique hein je vous rappelle que ce sont des architectes ou des inventeurs pas que des artistes et donc bien sûr on ne peut pas en jouer d' abord il est très fragile on aurait bien du mal et puis ensuite au niveau sonorité ce serait catastrophique voilà exactement donc il est entièrement faïence d' une pièce à ce jour on n' a pas réitéré l' exploit on n' a pas réussi à faire un instrument taille réelle de cette taille-là en tout cas euh tout en faïence là on voit aussi euh la technique de couleurs pastels et de couleurs claires il y a des développé alfred beau lorsqu' il était chez h b henriot la donc cette fameuse euh faïencerie de quimper monsieur henriot n' a pas voulu que son employé signe ses oeuvres quimper faïencerie oui mauvais calcul il va partir chez porquier hm hm ça va devenir porquier-beau le grand concurrent il va léguer euh sa technique à ce jour toujours pas révélée donc voilà sa couleur euh ces couleurs claires on les voit sur les oiseaux les motifs floraux et c' est aussi lui qui va faire de l' artisanat de la faïence un art puisqu' il va exposer des faïences en cadre en cadre voilà c' est sur ces derniers mots que je vous quitte si vous avez des questions n' hésitez pas je patrouille dans le manoir ainsi que ma collègue et puis euh je voilà je suis désolée très bien j' ai été extrêmement bavarde eh bah oui oui je vous remercie encore pour la présence des caméras de de tolérer euh la présence de mes collègues merci c' était très bien d' accord et on vous souhaite une bonne réussite pour la suite de vos études surtout bah je vous remercie mille mercis j' espère bien voilà au revoir madame au revoir au revoir